Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 19:51

VENCE (06) – Le Plateau Saint-Barnabé

 

Après un départ matinal de Boulouris, 14 valeureux randonneurs et randonneuses  se sont retrouvés sur ce parking du col de Vence pour le deuxième jour férié du mois de mai.

 

C'est Joël qui nous propose de découvrir ce secteur de l’arrière-pays niçois situé à une dizaine de kilomètres de la ville de Vence : le plateau Saint-Barnabé.

 

 

 

 

 

 

 

 

Joël nous annonce les caractéristiques de cette randonnée : longueur 19 kms 500, dénivelé : 650 m. « On entamera cette randonnée par une descente qui nous amènera à la côte de 620 m, puis nous devrons grimper dans la foulée jusqu’à la côte de 970m. Ce sera notre principale difficulté de la journée, car ensuite nous marcherons sur ce plateau de Saint-Barnabé à des altitudes variant entre 950 et 1050 mètres. »

 

 

 

 

 

 

 

 

Il n’est pas encore 9h du matin, quand la petite troupe s’élance sous un soleil radieux.

 

Quelques hectomètres plus loin, Joël s’aperçoit que nous avons raté le petit sentier que nous aurions dû emprunter un peu plus tôt.

 

Rien de grave, nous allons récupérer celui-ci  en dévalant  tout droit dans la pente. Heureusement la végétation n’est pas très dense à cet endroit.

 

Et rapidement nous retrouvons notre chemin initial.

 

Le plateau Saint-Barnabé est un vaste plateau calcaire parcouru par de nombreuses viabilités. Voies romaines, militaires et vicinales s'y croisent, nous rappelant que Saint-Barnabé fut un lieu de transit important pour les civilisations passées.

 

Randonneurs, randonneuses, marchez tranquilles, Albert veille sur vous.

 

Un peu plus loin nous faisons une halte devant cet impressionnant agglomérat de chenilles processionnaires. Nous passerons notre chemin rapidement.

 

Le soleil commence à chauffer, aussi à la faveur d’un petit coin ombragé, Joël nous propose de faire la pause banane appréciée de tous.

 

Maintenant nous abordons la partie la plus pentue de la remontée vers le plateau.

 

De magnifiques restanques s’offrent à nos yeux. On imagine la débauche d’énergie dépensée par les hommes pour construire ces petits murets de pierres.

 

Nous en avons terminé avec la remontée sur le plateau, et c’est en roue libre que nous atteignons le petit hameau de Saint-Barnabé avec comme premier bâtiment aperçu, cette chapelle construite au 17° siècle.

 

Après plus de 3 heures de marche, il est temps de se restaurer et Joël nous trouvera un petit coin sympa pour se poser et déballer nos casse-croûtes.

 

 

Certains trouveront le temps pour piquer un petit roupillon.

 

Joël nous indique que nous n’avons fait que la moitié de notre randonnée. Sur ces bonnes paroles, nous reprenons notre route  d’autant plus que le ciel se couvre rapidement. Restons optimiste, météo France n’a pas prévu de pluie dans la région pour ce jeudi.

 

L’après-midi, nous avançons sur des pistes très agréables avec peu de dénivelé. Un peu plus loin nous découvrons cette borie qui nous donnera l’occasion de poser pour la photo de groupe habituelle.

 

Nous arrivons bientôt au terme de cette très agréable randonnée. Nous traversons une zone plutôt bien arborée par rapport aux paysages lunaires de la matinée.

 

En bordure du sentier nous découvrons une espèce rare de pivoine, que Jean Bo très féru sur la flore environnante nommera « pivoinus erecticus  Saint-Barnabus ». Mais faut-il le croire ?

 

Et c’est en empruntant sur quelques centaines de mètres la D2 reliant Vence à Coursegoules  que nous rejoindrons les voitures, après avoir fait une petite halte à cette buvette pour prendre le pot de l’amitié.

 

Merci Joël pour la conduite de cette superbe randonnée.

 

Merci à Gilbert pour le reportage photo.

 

Et toujours quelques photos en bonus.

 

 

La semaine prochaine:

Jeudi 15 Mai à 7 H 00 : Ile de PORT – CROS ( 83 )

 

L’Ile de PORT-CROS, véritable « Eden », est plus accidentée, plus escarpée, plus haute que ses voisines .

Longue de 4 Km 5, large de 2 Km 8, PORT-CROS culmine au Mont Vinaigre ( Altitude 194 m ), à 15 Km des côtes, en face du LAVANDOU .

Le dépaysement est immédiat en débarquant ; Petit port des mers du Sud, féérie de verts et de bleus où la forêt s’arrête à la mer .

Le circuit de PORT-MAN est une agréable excursion . En partant par le vallon de la SOLITUDE, nous atteindrons la ligne des crêtes et ses falaises sauvages battues par les vagues de la côte Sud qui aboutit à la baie de PORT-MAN . Retour par la pointe de La GALERE et la plage de LA  PALUD .

PORT-CROS est un Parc National :Respecter la règlementation en vigueur matérialisée par des panneaux

 

L : 13 Kms 500 . Dénivelée : 420 m .  Niveau : Moyen médio . Repas et boisson tirés du sac .

 

Animateur : Jean Borel – 04.94.95.87.73 – 06.68.98.13.62                                                                      Boulouris N° 611

 

TRAJET en BATEAU : Embarquement à la GARE  MARITIME du LAVANDOU ( Rendez-vous : 9 H 15 )

Inscriptions avant le 08 Mai : Adresser chèque de 25 € 00 ( Ordre : Cercle de Boulouris )

Le  remettre avant le 08 Mai exclusivement et uniquement à : Jacqueline DURAND ou Jean BOREL

 

 Itinéraire d’accès : Emprunter la  D 559 direction Sainte-Maxime – Hyères .

3,5 Kms après le Col de Gratteloup, tourner à gauche D 559  direction  Le Lavandou .

Traverser Le LAVANDOU, passer devant le PORT . A 400 m,  stationner sur le Parking du nouveau PORT

Rejoindre à pied l’embarcadère de PORT – CROS ( RENDEZ-VOUS : 9 H 15 )

Coût du tajet A R : 140 Kms x 0 € 50 = 35 Euros                                                                 Jean Borel : 06.68.98.13.62

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilbert
commenter cet article

commentaires