Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2015 5 27 /02 /février /2015 13:46

CABASSE - COL DU BOUGNON – 26/02/2015

 

Nous sommes 22 randonneuses et randonneurs à nous retrouver ce matin au parking du col de Bougnon, au-dessus des Issambres.

Sous la direction d’Anne - Marie une marche dans le massif des Maures nous est proposée sous la forme d’un grand huit de 13,5 km avec un dénivelé de 350 m environ:

Une première boucle, pas très longue mais qui débute par une bonne grimpette. Puis une seconde boucle plus grande avec plusieurs gués à passer, qui pourraient être un peu profonds compte tenu des pluies importantes du mois de février.

En bons randonneurs avertis et prévoyants nous nous sommes donc équipés de sacs plastiques pour protéger nos pieds ….

 

Albert prend la fonction de serre - file et nous voilà donc partis, chaudement habillés car la température est encore fraiche, même si le petit degré noté pendant le trajet s’est vite élevé sous les premiers rayons du soleil.

Grace à la gentillesse d’un couple de randonneurs rencontré, à moins que cela ne soit celle de leur chien blanc qui semblait nous apprécier, le groupe a pu être photographié au complet.

La montée vers Cabasse, sans échauffement, est vraiment raide et le chemin pierreux. Mais le soleil et le ciel bleu nous donnent des jambes… 

 

 

 

Premier effeuillage à mi pente.

 

 

 

Nous découvrons de magnifiques paysages : d’un côté le Mercantour enneigé et de l’autre le golfe de Saint Tropez.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et nous arrivons à une ruine de vigie, avec sur le promontoire un vestige d’éolienne, aujourd’hui enfermée, avec son mât rouillé sur lequel une antenne a été implantée avec des panneaux solaires.

 

Nous reconnaissons au loin des étapes de la randonnée de la semaine dernière avec le CHATEAU DE LA MERE. Jean B nous fait également observer les ruines du REVEST, en haut de la cime.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Virage à l’est pour la descente à travers le maquis, les cistes pas encore fleuris et les chênes – liège.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La fin de la première boucle est achevée et nous faisons la traditionnelle pause banane, à proximité d’une citerne du réseau de protection incendie « décorée » mode rue.

Les mangeurs de banane sont nombreux

 

 

Nous avons bien marché et après conciliabule il est décidé de mettre en place une troisième boucle du parcours non prévue par Anne - Marie au départ. Nous reviendrons donc déjeuner au même endroit et repartirons ensuite pour un dernier circuit, de l’autre côté du col, d’environ 4 km.

En définitif la randonnée fera un peu plus de 16 km, avec un dénivelé cumulé d'environ 640 m.

Le programme de l’après-midi ainsi fixé et bien ragaillardis par la collation, nous repartons pour la descente vers les gués.

Mais, surprise cela commence par une nouvelle grimpette qui étire le groupe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin la descente 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et les premiers points d’eau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voilà le premier gué à passer. Avec une pierre judicieusement placée nous pouvons sauter allègrement …. et sans un pied mouillé…

 

 

Pas plus de difficulté pour le second passage délicat : le beau temps de ces derniers jours a été efficace et nos poches plastiques resteront dans nos sacs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le soleil est de la partie et beaucoup ont quitté parka et polaire au fil des montées. Mais Philippe résiste!!!

 

 

Qu’en sera-t-il par la suite ?

 

 

Pique-nique bien mérité après cette seconde boucle; les randonneurs s’éparpillent sous les arbres.
Anne Marie nous offre une douceur, calisson, chocolat ou orangette, bien appréciée avec le café. Les habitués de la sieste s’allongent.

 

 

Tiens,  Philippe aurait il enfin chaud ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est le départ vers le col de Bougnon et la troisième boucle. Albert, notre serre-file est toujours bien fidèle au poste 

 

 

 

 

 

 

Quel drôle d’arbre a poussé ici, emprisonné parmi les chênes- liège !!! Ou comment cacher les antennes?   

 

L'herbe de la Pampa n'est pas moins exotique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quatre randonneurs quittent le groupe en passant près du parking.

Encore une belle pente pour rejoindre le réservoir d’eau potable.

Si nous nous retournons nous pouvons voir notre première montée du matin : elle montait bien fort !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis nous descendons au travers les chênes liège 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et découvrons de beaux panoramas sur l’Esterel et la baie de Saint Raphaël.

Dernière pause...

 

 

dernier panorama sur la plage de la Nartelle, la pointe des Sardinaux et, au deuxième plan, Saint Tropez.

 

Nous redescendons vers le col du Bougnon et le parking près du stand de tir. Rendez- vous est pris pour le pot de l’amitié ….

Merci Anne Marie pour cette balade dans les Maures

Les photographies sont de Claude C, Jean B et Jean Marie. Merci à eux.

Le groupe des « Petites jambes » a préféré le littoral : sous la conduite de Camille ils sont allés au Dramont et au port Du Poussaï. Ci-après les photos de Gérard

 

 

 

CABASSE - COL DU BOUGNON - 26/02/2015
CABASSE - COL DU BOUGNON - 26/02/2015
CABASSE - COL DU BOUGNON - 26/02/2015
CABASSE - COL DU BOUGNON - 26/02/2015
CABASSE - COL DU BOUGNON - 26/02/2015
CABASSE - COL DU BOUGNON - 26/02/2015

Jeudi 05/03 à 8H00 : Bois de La Gaillarde. L : 13Km5. Dh: 474m. Moyen médio. 

                                   Repas et boisson tirés du sac.

 

Itinéraire d’accès : Suivre la D 559 direction Sainte-Maxime. Parcourir 14 Kms.

Après Saint-Aigulf, atteindre la Plage de La Gaillarde, tourner sur la droite.

Parcourir 1 Km et stationner sur le PARKING du Cimetière                 

Coût du trajet A. R. : 30 Kms x 0 € 25 = 7 Euros 50                            

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude
commenter cet article

commentaires