Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 20:03

Théoule . Le Mont Saint Martin

 

Aujourd’hui, nous franchissons la frontière entre le Var et les Alpes-Maritimes pour nous rendre à Théoule sur mer où aura lieu le départ de cette randonnée.

Au fond de cette petite baie, il est 9 heures, Théoule s'éveille...

 

 

 

Attirés par l’annonce d’une belle météo, 31 randonneurs et randonneuses se retrouvent sur ce parking du bord de mer.

 

Joël, notre conducteur de rando du jour, nous présente celle-ci : « C’est une randonnée sans grosses difficultés, qui nous fera passer successivement par le collet des Monges, puis le col du Trayas, ensuite le mont Saint Martin, et enfin le col de Théoule avant d’entamer le retour vers notre point de départ. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette randonnée fait 18,200 kms environ, avec un dénivelé de 750 m.

 

 

 

 

 

 

Après quelques centaines de mètres d’ascension, nous découvrons ce petit massif montagneux percé de plusieurs cavités.

 

 

Dans la traversée de ce sous-bois assez pentu, l’humidité est bien présente.

 

 

En contre-bas, nous distinguons parfaitement le port de Mandelieu La Napoule.

 

Eh oui, il faut savoir souffrir quelquefois, n’est-ce pas Jean Be. Heureusement Jean Ma, serre file du jour veille sur toi.

 

Sur un terrain un peu plus découvert, nous apercevons au-dessus de nos têtes les sommets des rochers des Monges.

 

 

 

Nous voilà arrivés au collet des Monges, où nous retrouvons une belle piste bien ensoleillée.

 

Cette piste nous conduit directement au col du Trayas situé à 245 m d’altitude.

"Œuf de bouc" ! Etrange. Comprenne qui pourra ?

 

 

Enfin arrive la pause banane, appréciée de tous.

 

Rongés par le temps, ces rochers n’en sont pas moins magnifiques.

 

Pas trop le temps d’admirer le paysage, il faut suivre la cadence...

 

 

Que d’eau, que d’eau, que d’eau … et personne n’a pensé à amener la bouteille de Ricard !

 

 

Un passage délicat oblige à la plus grande prudence.

 

Nous arrivons à un carrefour où Joël propose aux volontaires un aller-retour vers le mont Saint Martin.

 

Nous empruntons un petit sentier assez pentu dans sa première partie.

 

Un peu plus haut nous apercevons ce sommet qui culmine à

287 m.

 

 

Séquence émotion : arrivés au sommet, quelques randonneurs joueront aux alpinistes.

 

"Tiens, tiens ... où est passée la 8ième compagnie"

 

 

Mais non ! Ils sont tous là.

 

Comme cela arrive souvent, un éboulement a fait disparaître une partie du sentier.

 

 

On ne se lasse pas d’admirer ces rochers du massif de l'Estérel.

 

 

Nous franchissons le pont Sarrazin, et quelques mètres plus loin Joël nous fait découvrir ce superbe site où nous allons pouvoir pique-niquer.

 

 

 

 

Brigitte en profitera pour prendre son premier bain de pied de l’année.

 

Prémices de l’arrivée du printemps, voilà de magnifiques dimorphotecas, appelés aussi marguerites Africaines ou marguerites du Cap.

 

 

Après cette longue pause déjeuner, nous continuons notre route et profitons de cette espace bien dégagé pour faire la photo de groupe.

 

 

Peu de mimosas en fleurs, ce qui n’est pas habituel en cette saison dans ce secteur. Heureusement celui-ci a un peu atténué notre frustration.

 

 

Grosse réflexion entre sages pour choisir la bonne direction.

 

Le reste de la troupe attend bien sagement les ordres.

 

 

Après avoir passé le col de Théoule, nous abordons une longue descente pour retrouver le bord de mer, terminus de notre randonnée.

 

 

Nous concluons cette superbe journée par le pot de l'amitié.

 

 

Merci à Joël d'avoir mené de main de maître cette randonnée où nous avons découvert encore une fois de superbes paysages.

 

Merci à Gilbert et Jean-Marie pour leur contribution photographique.

 

Ci-dessous quelques photos du deuxième groupe conduit par Camille qui a amené les randonneurs participants sur la zône dite du Bombardier. Merci à Claude La. pour les photos.

 

 

Veuillez noter le programme de votre randonnée de jeudi prochain, avec une modification du lieu de départ pour le parcours N° 2.

 

Jeudi 19/02 à 8H00 : Randonnée-Restaurant. SAINTE-MAXIME. Le Mas Saint-Donat.

                                   Deux circuits :

 

                                   N°1 : Le Vieux Revest. L : 13Km740 . Dh : 530m. M médio. Jean Borel          652

                                           N°2 : Les Trois Vallons L : 10Km. Dh : 300m. M modérato. Daniel-Jacky       821

 

RESTAURANT « Le Mas St-Donat » : 24 € vin et café compris.

 

Au menu : Salade paysanne (salade, lardons, croûtons, oignons)

                   Sauté de canard aux olives

                   Tarte abricot amandine

                   25 cl. de vin Domaine du Rouet rouge ou rosé

                   Café

 

Itinéraire d’accès du Parcours N°1 : Prendre la RN 7 en direction d’Aix en Provence . Au rond-point  « les quatre chemins », tourner à gauche D 7 direction ROQUEBRUNE-sur-ARGENS.

Dans le village, tourner à droite et rejoindre le cimetière.

Suivre la petite route forestière direction Col de Valdingarde (route normalement interdite à la circulation, mais tolérée en hiver).  ATTENTION  PRUDENCE

Parcourir 9 Kms et stationner au Col de Valdingarde .

Coût du trajet A R : 52 Kms x 0 € 25 = 13 Euros                                           Jean Borel : 06.68.98.13.62

 

Itinéraire d’accès du Parcours N°2 : Prendre l’autoroute A 8 direction AIX. Sortir Au MUY N° 36.

Suivre D 25 direction SAINTE-MAXIME. Parcourir 12 Kms. Atteindre le Col de Gratteloup.

Tourner à droite et stationner sur le PARKING du COL de GRATTELOUP .

Coût du trajet A R :  72 Kms x 0 € 25 = 18 € + 5 € = 23 Euros                   Daniel-Jacky : 06.51.46.30.02

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilbert
commenter cet article

commentaires