Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2015 5 19 /06 /juin /2015 16:31

Les calanques de Sugiton et de Morgiou

Une trentaine de randonneurs sont partis de bon matin pour cette randonnée près de Marseille qui n’avait pas été faite depuis 2007.

Jean Bo. nous présente la randonnée, environ 9 km et 400 m de dénivelé, en nous indiquant l’absence de grande difficulté.

 

Toutefois il s’est équipé d’une corde, qui trône sur le sac à dos de Daniel M., ce qui n’est pas sans nous intriguer.

Nous quittons le parking du Domaine Universitaire de Luminy et nos deux serre files, Bep’s et Daniel R. nous comptent à la barrière d’accès au site classé des calanques : 33 affirment-ils.

Il faudra attendre la pose pour nous apercevoir que 2 intrus s’étaient glissés dans le groupe pendant le comptage. Il faut dire que l’endroit est très fréquenté par les groupes de randonneurs. Nous étions donc 31 randonneuses et randonneurs, dont deux invités, Ramon, ami de Gilbert et Gérard, frère de Claude C.

La ballade commence par une large piste en faux plat, sous les pins et les chênes verts en direction du col de Sugiton, que nous atteignons après un bon kilomètre de marche facile.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Là, nous délaissons la route (ce serait trop facile !!!) pour emprunter un sentier étroit et pentu, semé de roches et de cailloux et nous progressons dans la garrigue.

 

Découvertes des falaises et premières échappées mer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il commence à faire chaud, le petit déjeuner est déjà loin et la pause banane est bien appréciée. Un peu de culture sur les oiseaux locaux : nous observerons effectivement un peu plus tard une bande de martinets noirs.

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous repartons sur le chemin qui serpente dans la garrigue et découvrons alors les premières vues sur les calanques.

Puis nous voyons la calanque de Sugiton. Mais elle se mérite et son chemin d’accès descend bien raide.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un peu de plat et d’ombre le long de l'imposante falaise des Toits où le sentier se poursuit en balcon avant de descendre  jusqu’au belvédère des Pierres Tombées. 

Nous profitons d’un camaïeu de bleus

et des explications de Jean, en particulier sur la formations des calanques que nous complétons par des données prises sur Internet. « Le massif des Calanques est constitué de roches calcaires datant essentiellement du Mézoïque (250 à 65 millions d'années). Ce sont des roches sédimentaires qui se sont constitués par des dépôts minéraux et organiques accumulés puis compactés et cimentés sous la mer pendant les périodes du Jurassique et surtout du Crétacé, pendant des millions d'années. Sous l’effet de différents épisodes de mouvements tectoniques, les roches ont ultérieurement émergé, se sont déformées et faillées et ont subi des périodes d'érosion qui ont complètement aplani le relief. Vers 1,5 millions d'années, un dernier épisode de soulèvement-érosion explique le découpage du littoral sous forme de dizaines de calanques, causé par l'érosion des cours d'eau, creusant des vallons jusqu'au débouché à la mer, jusqu’à 120 m plus bas qu’aujourd’hui »

 

Quelles belles vues sur la calanque de Sugiton dominée par la grande Candelle...

son ilot appelé « le torpilleur » et à gauche « le doigt de Sugiton »

 

et ses criques occupées par les baigneurs.

 

Nous traversons le Cap Sugiton pour nous diriger vers la calanque de Morgiou.

En vue arrière la falaise tombant dans la mer transparente.

Une échelle permet de passer un passage raide. Nous avons le loisir de regarder à nouveau au loin la grande Candelle et son Candelon qui culminent à plus de 460m de hauteur et la faille verticale qui les sépare.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous progressons ensuite sur des dalles rocheuses lisses et le long du littoral et apercevons l’entrée de la calanque de Morgiou. Puis une descente abrupte démunie de protection se présente à nous pour rejoindre le chemin que nous observons en bas. Jean Bo. met alors en place la corde qui va nous permettre de passer cette difficulté, sous les conseils de randonneurs avertis et bienveillants.

 

 

 

 

 

L’approche de Morgiou se fait ensuite facilement.

Comme prévu il est 13 heures et nous nous installons pour déjeuner au bord du chemin ombragée qui longe la calanque de Morgiou.

Six marcheuses et marcheurs prennent un bain apéririf, rafraichissant dans une eau claire et tranquille.

Après ce long repos, nécessaire à la digestion (le rosé bien frais porté par des marcheurs et marcheuses courageux était super) et à la sieste de Maurice (entre autres….), la reprise est un peu dure : la pente est raide et le soleil est bien chaud .

Dernières vues sur Morgiou, ses mouillages et son petit port.

 

 

 

 

 

 

 

Un dernier passage difficile, heureusement facilitée par une chaine solidement ancrée…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la sortie encore un peu de grimpette et nous retrouvons la garrigue.

Un pose pour la photo de groupe et nous rejoignons , via une boucle supplémentaire non prévue, la piste caillouteuse du départ qui nous mène à nos voitures.

Nous prenons le pot de l’amitié à Saint Zacharie.

 

 

 

 

 

Nos remerciements vont à Jean pour cette randonnée haute en couleur et à André, Claude C, Gérard et Gilbert pour leurs magnifiques photos.

 

 

La prochaine randonnée :

 

Jeudi  25 Juin à 7 H 30 : Le Marrit Valat. L : 21 Km 000. Dh : 750 m. Moyen alto. Anne-Marie 

Belle randonnée en boucle, sur bons chemins, dans la Forêt Domaniale des Maures.

Itinéraire d’accès : Prendre l’autoroute A 8 direction AIX. Sortir Au MUY N° 36.

Suivre D 25 direction SAINTE-MAXIME. Parcourir 7 Km 000. Après le lotissement « Les Charles », suivre à droite une voie de dégagement. Stationner sur le DELAISSE de la D 25                                Coût du trajet A R : 60 Kms x 0 € 25 = 15 € + 5 € = 20 Euros    Anne-Marie :06.60.49.12.79 

 

           

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude C
commenter cet article

commentaires