Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 08:25

VINS SUR CARAMY 24 9 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est une rando exceptionnelle à pusieurs titres : Jean nous avait annoncé qu’il n’y aurait plus deux groupes, faute d’animateurs. Il y en aura deux aujourd’hui : Jean-Marie conduit le deuxième groupe et un nouvel animateur, Christian A le premier.

Ce qui fait que beaucoup d’anciens se retrouvent avec plaisir.

Une partie des chauffeurs ne se sont pas garés sur le bon parking. Ils ont « bêtements » suivi la Mercedes du premier arrivé qui s’est garé sur le parking du bas . On ne citera pas son nom, c’est un serre file confirmé.

Jean-Marie attend avec les autres sur le parking du haut près du château.

 

La punition de ceux du bas sera de faire quelques pas de plus…

Et tout le monde se retrouve sous le château de Vins.

Jean-Marie nous présente la rando : « un parcours voisin pour les deux groupes avec repas au lac de km Carcés , avec 17km700 et 582m pour le premier et 14km800 et 540 m pour le second. Nous ne nous retrouvons probablement pas pour le repas. Nous démarrerons ensemble car le chemin est pas évident à trouver et à la sortie du village nous laisserons partir le premier. Vins ne vient pas de vin mais d’une racine indoeuropéenne qui signifie « montagne ».Vins est un des rares villages où il n’y a pas de café, pour le pot nous irons au Val, petit village proche aussi à rues très étroites. »

Jean prend la parole pour nous présenter Christian A : « Il a déjà au pied levé animé la fin de la première rando. Il nous connait car il a déjà participé à quelques randos cet été et l’an dernier. Dont le célèbre Mounier, Trécolpas, Malaussène… Il était animateur dans un autre club et a donc l’habitude de mener. Je vais donc lui confier des randos».

 

Nous voilà partis d’abord par sentier raide sur des rochers plus ou moins en escalier.

Nous quittons le entier pour monter aux ruines du Château Vieux. Effectivement que des ruines à ne pas approcher au risque de chutes de pierres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il reste cependant une  partie du pigeonnier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avant de repartir quelqu’un vérifie que personne ne s’est perdu dans les ruines.

Mais combien sommes nous ? Qui est le serre-file qui habituellement est chargé de compter ? :personne. Christian n’avait pas l’habitude d’en nommer un. C’est Bebs qui accepte « d’être désigné d’office à cette lourde tâche ». Christian bien que pro stresse un peu pour sa première rando et s’excuse de cet oubli. Nous le rassurons.

Nous sommes entre 26 et 28 et le resteront jusqu’à la fin au gré des arrêts : le comptage n’est plus ce qu’il était …tout se perd.

A la descente nous retrouvons sur le sentier le deuxième groupe

Ensuite nous quittons une deuxième fois le sentier pour monter à la chapelle Saint Vincent, patron des vignerons. C’est une grande chapelle restaurée et fermée.

Nous y effectuons la pause banane.

Le sentier continue à monter régulièrement mais assez raide et nous n’en voyons pas la fin . Arrivés en haut nous découvrons la vallée du Caramy et la plaine de Vins.

Puis nous descendons vers le lac  et retrouvons une deuxième fois l'autre groupe qui  nous fait une haie d'honneur

Arrivés au lac Christian cherche un endroit de pique nique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il trouve ce qu’il faut : de l’ombre ou du soleil au choix , des troncs d’arbre ou des pierres pour s’assoir et de l’herbe pour la sieste…

Et en plus du rosé à foison et du rouge, des gâteaux et du gingembre…:les mines sont réjouies

 

A la fin du repas le deuxième groupe nous rejoint et s’installe un peu plus loin : on ne mélange pas les torchons et les serviettes.

 

 

Christian prend les bonnes habitudes : « Dans un quart d’heure le départ » et le grand chef Jean B en profite pour dire « Kommen sie hier pour la photo de groupe. »

 

Un fois la photo faite nous repartons et trouvons le sentier après une brève hésitation : Christian se repère très vite.

En avant du groupe Christian se laisse entrainer par quelques randonneurs qui repartent à un train d’enfer. Les écarts se creusent et Christian revient vers le serre-file pour s’enquérir du sort des derniers. Après une pause on convient que c’était un peu trop rapide.

Nous contournons l’ancien centre d’essai de Michelin, fermé par de hautes grilles.

Nous arrivons à une stèle en hommage aux résistants fusillés par les allemands en juillet 1944.

Christian nous lit l’histoire du maquis de la plaine de Vins baptisé « Vermicel » qui a saboté les mines de bauxite et préparé le débarquement en Provence par des parachutages d’armes et munitions, cachées dans une grotte toute proche que nous n’avons pas trouvée ; à vrai dire, pas beaucoup cherchée. Ils ont été découvert par les allemands et fusillés dans la grotte.

 

 

Leur tombe est en contre bas du village de Vins, près de la chute du Caramy.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

nous traversons le vieux pont sur les chutes du Caramy

 

Nous partons pour prendre le pot à Le Val . Pas de troquet ouvert: l'un est vacance l'autre pas encore ouvert  Ceux qui ont le courage de chercher se retrouvent pour acheter des canettes à l’épicerie et s’installer aux tables du bistrot fermé.

 

Merci à notre animateur Christian qui a brillamment réussi sa première rando et aux photographes, Claude, Gérard et Gilbert.

 

Prochaine rando:

Jeudi 01/10 à 7H00 : Levens Le Mont Arpasse. L : 14 Km 479. Dh ; 631 m. Moyen alto. Jean Borel 741

Départ de la rando : Parking du Pont à Plan du Var (06). Coût du trajet A.R. : 55 €

 

Encore quelques photos

   Où l'on voit que le boulot de serre-file est épuisant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

beau champ d'oliviers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

puis de pommiers, plus rare en Provence

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Louis
commenter cet article

commentaires