Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 16:52

Petites et Grosses Grues

 

Aujourd’hui Anne-Marie conduit une randonnée assez classique dans l’Estérel, vers la conquête des sommets des Grues, via l’ascension du pic de l’Ours. Une belle randonnée au départ du Trayas, d’une petite quinzaine de kilomètres, avec une dénivelée annoncée de 750m.

Anne-Marie nous présente les 4 montées qui nous mèneront aux 4 étapes : col des Lentisques, Pic de l’Ours, Petites Grues et Grosses Grues. La pause déjeuner est prévue à la redescente du dernier sommet, au col de la Cadière.

Pour encourager les 19 randonneurs qui l’entourent, Anne-Marie précise « prenez votre souffle, car dès la voie ferrée passée, ça va grimper ! »

Nous voilà donc partis sur un chemin caillouteux,

Le mer est éblouissante

Et la température douce nous oblige à nous désaltérer après une trentaine de minutes de montée.

Le chemin grimpe ensuite gentiment jusqu’au Col des Lentisques (263m) d’où nous repartons rapidement après une courte pause.

Le sentier reste caillouteux et serpente à flanc de colline. Les randonneurs sont toujours (encore ?) souriants.

Nous découvrons l’antenne qui surmonte notre prochaine étape : le pic de l’Ours.

Encore un peu de courage et nous sommes bien en haut de la Dent, à 417m d’altitude.

La visibilité réduite gâche un peu les panoramas sur la baie de Cannes d’un côté, avec les îles de Lérins dans la brume et Fréjus-Saint Raphael de l’autre.

Nous redescendons vers le col Notre-Dame, où nous ferons la pause banane et une rencontre avec des cyclistes : un vélo électrique, voilà un bel engin qui attire l’attention. Son essai a même été permis : il y a eu des randonneurs heureux!!!

 

 

Ayant repris des forces, nous repartons vers la cime des Petites Grues.

Une courte pause au sommet avant de repartir pour notre dernière étape.

La descente des Petites Grues est parfois délicate.

Mais très vite la montée reprend, toujours sur un sol rocailleux.

Dernier effort vers les Grosses Grues : son sommet est remarquable avec ses antennes.

Les arbouses ont bien muri et Daniel retrouve son produit dopant "bio"

Beau panorama sur l’Esterel avec la végétation se parant des couleurs automnales tout en conservant encore de jolies fleurs.

 

La descente vers le col de la Cadière se fait vite : nous avons faim.

Nous remettons des manches car nous trouvons le fond de l’air un peu frais. Après le café des randonneuses, les cocottes de Nicole et Alain, les fruits secs ou confits de Joël et Maurice et la mirabelle de Guy nous pouvons repartir.

Doucement vers le col du Trayas.

La visibilité s’est améliorée et nous pouvons admirer les grosses unités au mouillage dans la baie de Cannes.

Au loin Notre Dame de Sainte Afrique

Le port de la Figuerette (Miramar)

Dernière montée (oh, oh,  elle n’était pas annoncée !!!)

Dernier pierrier

Nous retrouvons la vue sur les calanques du Trayas.

Puis c'est le retour aux voitures, avant le pot de fin de randonnée.

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci Anne-Marie pour cette randonnée, illustrée par les photographies de Claude C. et Gilbert.

 

La semaine prochaine :

Jeudi 15/10 à 8H00 : Quinson (04) Malasoque. L : 15 Km 500. Dh : 395 m. Médio. Jean M

 Départ de la rando : Parking du Pont à Quinson (04). Coût du trajet A.R. : 55 €.

Jean M. suggère l'équipement d'une lampe de poche. Y aurait il un tunnel au programme ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude C.
commenter cet article

commentaires