Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 08:34

MARIE-Pointe de Clamia

Signe que les jours rallongent, nous sommes à nouveau dans les Alpes Maritimes pour cette rando courte mais intense.

C'est Jean Bo qui nous dirigera aujourd'hui pour grimper jusqu'à la Pointe de Clamia à 854m. Il nous présente la rando, facile selon lui, 10,5 km et 621 m de dénivelée.

 

Le temps est couvert mais il ne fait pas froid. Nous sommes 19.

 

Il fait ensuite un petit historique du village situé sur les contreforts de la vallée de la Tinée :  « Marie, village médiéval de la vallée de la Tinée, est construit sur un piton rocheux à 620 mètres d'altitude. La tradition rapporte que les habitants de Clans, dont les propriétés se trouvaient sur le territoire actuel de Marie, construisirent un oratoire dédié à la Sainte Vierge. Quelques habitations commencèrent à surgir autour de l’oratoire de Marie, d’où le nom symbolique de ce village attachant. Les habitants de Marie sont les Mariols. Avec 50 habitants, la commune de Marie est une commune la moins peuplée des Alpes-Maritimes ».

Nous avons rendez-vous avec M.Blanc, adjoint au Maire, qui nous ouvrira la porte de l'Eglise. Il sera accompagné de M.Bremont, aussi de la Municipalité. En fait, outre l'ouverture de l'église, ils nous accompagneront pendant près d'une heure afin de nous montrer tous les trésors que recèlent ce petit, mais sympathique village.

Surprenant de trouver un si jolie église du XVIIIème, précieuse et riche, dans ce petit village, avec sa superbe statue de la vierge en bois d'olivier pesant 450 kg, ses retables et ses autels.

Le tout en très bon état et parfaitement entretenu. Enfin, dernière particularité, son sol est en pente, montant vers le chœur.

Ensuite, au travers des petites rues bien entretenues, tiens une jolie boite à lettre,

 

nous rejoignons une terrasse avec une vue impressionnante sur la vallée de la Tinée.

Ensuite, nous nous dirigerons vers  le four à pain puis l'ancien moulin à huile, le lavoir et même la salle municipale.

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin nos deux guides nous conduisent en contrebas du village à la chapelle Saint Roch. Quel périple mes amis!

Le clocher de l'église sonne 10 heures lorsque nous les quittons  après les avoir chaleureusement remerciés. Là-haut, à gauche du clocher sur la photo, notre objectif, la pointe de Clamia.

Et nous attaquons notre première montée, très raide. 

Elle est bordée d'une sorte de petite rigole où cascade joyeusement l'eau destinée au village.

Sur chaque rive s'y sont développées des primevères, emblèmes de cette rando. Le courant est très rapide à l'image de la pente que nous avons à gravir.

 

Très vite un effeuillage (des randonneurs, pas des primevères sera nécessaire).

 

 

Nous arrivons sur une large piste qui grimpe gentiment en lacets.

Ce serait trop facile et en fait notre chemin coupe tous les lacets. Enfin nous arrivons au lieu dit Cassagne où se trouve une aire de pique-nique où nous nous arrêterons pour la "pause banane".

Premier sommet atteint, nous découvrons le fameux Mounier, bien enneigé.

 

 

Puis nous allons redescendre tranquillement jusqu'à 737 m dans une belle forêt où nous allons découvrir les premières hépatiques, toujours aussi délicates. Il y en a même des blanches.

Devant nous c'est la Pointe de Calmia que nous allons atteindre via une ligne de crête qui va être l'objectif de la montée.

 

 

 

 

 

 

 

 

Joli coup d'oeil sur le village ce qui méritait bien un coup de zoom.

Le cheminement sur la crête nous conduira jusqu'à la base de la pointe.

Encore un petit (?)effort en grimpette sévère (il va falloir redescendre par le même chemin !) et nous sommes au sommet.

Jean Bo va nous faire son tour d'horizon habituel.

Le plus proche de nous, c'est le fort de Rimplas où nous avons déjà randonné. Derrière nous mais invisible, le Caire Gros, encore un de nos exploits passés. Et bien sur, le Mounier.

Bien entendu, nous ne pouvions pas faire autrement que de faire la photo de groupe à cet emplacement.

Bon, maintenant il faut redescendre. Jean prêtera une main secourable sur un passage délicat et finalement la descente n'aura pas été si compliquée que nous le pensions.

Récompense suprême, c'est l'heure du pique-nique et nous allons nous installer à la base de la pointe.

Aujourd'hui, c'est régime sec  mais Guy sortira quand même sa flasque de mirabelle.

Pas de sieste, nous repartons sans tarder.

Au programme une grande descente de 3.5 km et quelle descente ! Très vite un petit groupe se forme à l'arrière. Joël l'accompagne et ses indications sur le relief du terrain seront les bienvenues.

Anciens chalets, la présence de rideaux montre que celui-ci est encore habité.

Découverte d'hépatiques roses. Vraiment elles nous en ont fait voir de toutes les couleurs !

 

                                Un petit passage délicat et nous débouchons sur la route. 

Le village est juste au-dessus de nous, presque à portée de main alors qu'il reste 110 m à grimper.

                                         Mais que c'est bon de s'assoir un peu !

 

Jean nous a prévenus, pour finir, une petite surprise.

 

Jolie Cascade.

Nous commençons à progresser sur la route, sans problème de circulation car les voitures sont rares; on occupe toute la chaussée. 

La surprise, la voici, une petite sente, à peine tracée, très raide.

 

C'est un raccourci "borélien" qui fera gagner 10 minutes. 8 participants choisiront de continuer par la route et finalement ils apercevront les 11 autres dans le virage au-dessus d'eux.

Voici nos voitures. Ces deux randonneuses ne paraissent pas trop épuisées, n'est-ce pas ?

Alors qu'un autre groupe de randonneurs arrive sur le parking, nous quittons ce charmant village pour aller prendre un pot dans la vallée.

Merci Jean pour cette très* belle balade.

*Il parait que le chef n'est pas content si on oublie l'adverbe ...

Les photos sont sorties, presque toutes seules, des APN de Claude C, Gérard, Jacqueline et Jean-Marie. A elles et eux aussi un grand merci.Mais il y en avait tant,surtout du village, qu'il a fallu en publier dans la rubrique RAB ci-dessous.

La semaine prochaine Jeudi 07/04 à 7h00 : RANDO-RESTO Sillans la Cde (83). L : 19Km7. Dh : 500m. M médio. Christian   

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marie
commenter cet article

commentaires