Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 08:00

Saint-Raphaël - Tour du Pic de l'Ours

 

Comme le récent Paris-Roubaix cycliste, aujourd'hui c'est pour une grande classique bien connue des randonneurs du cercle de Boulouris qu'Anne-Marie nous a convié.

Une vingtaine de randonneurs et randonneuses sont présents sur ce parking du bord de mer du Trayas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anne-Marie nous présente maintenant le programme de cette journée : "notre rando tout au long des 15 kms prévus nous conduira tout d'abord jusqu'au col Notre-Dame, ensuite nous nous dirigerons vers la dent de l'Ours. La pause "banane" se fera au pied du Pic de l'Ours, ensuite une longue descente nous amènera au lac de l'Ecureuil. Après la pause déjeuner, nous remonterons jusqu'au col des Lentisques, et enfin retour en bord de mer pour récupérer les voitures. Dénivelé total, environ 740 m".

Christian sera notre serre-file  du jour.

 

 

 

 

 

 

Sur un sentier rocailleux les premiers hectomètres de montée permettent de chauffer les muscles.

Les difficultés du parcours n'empêchent pas les sourires et la bonne humeur.

Au loin la dent de l'Ours apparaît à nos yeux. Mais il est prudent de bien regarder où l'on pose ses pieds surtout dans la traversée de ces pierrés impressionnants.

Pas de doute, nous sommes bien au printemps.

Pause technique au Col Notre-Dame pour souffler et se désaltérer en attendant une pause "banane" ultérieure.

 

Du haut de ces 360 m d'altitude, la dent de l'Ours nous contemple.

 

Attention!!! Le gang des casquettes rôde.

Dans un ciel bleu azur, les roches rouges de l'Esterel sont uniques.

Cette couleur rouge de la roche on la doit à la rhyolite appelée à tort « porphyres rouges de l’Estérel ». La rhyolite de densité 2.3 à 2.6 g/cm3 est une roche vitreuse composée de quartz, de feldspath, d’amphibole et de biotite.

Enfin la pause "banane" arrive. Droit devant,  la tour émettrice  du Pic de l'Ours se dresse du haut de ses 56 m.

Grâce à celle-ci, nous recevons depuis peu la TNT HD sur nos postes de télévision.

Nous empruntons le vallon de Malinfernet, pour arriver maintenant sur le lac de l'Ecureuil à sec depuis plusieurs années.

Nous poursuivons notre route en quête d'une aire de pique-nique agréable.

 

En bordure de chemin nous découvrons cet arbuste à fleurs blanches. Quelques secondes après avoir mis ses neurones en marche, Guy nous donne le nom de celui-ci: amélanchier.

Une floraison printanière spectaculaire, une silhouette élégante, de délicieux petits fruits en été, une coloration automnale exceptionnelle, un excellente résistance au froid...

Nous découvrons enfin l'endroit idéal pour poser nos sacs, et prendre quelques minutes de repos bien mérité.

Comme à son habitude, Brigitte profite d'un bain de pieds dans cette minuscule cuvette d'eau.

 

De la pratique d'un bon laçage de chaussure. Réponse la semaine prochaine.

Quelles sont belles ...

Mais ces dames n'ont pas le monopole de l'esthétique. La preuve ci-dessous!!!

Grâce à l'oeil averti de Joël, nous découvrons ces marques ayant trait au balisage du chemin de Saint Jacques de Compostelle.

Le groupe bien étiré à cause de la chaleur, remonte tranquillement vers le col des Lentisques.

 

 

Entre mer et montagne : la baie de Cannes et les îles de Lérins et en arrière-plan les sommets enneigés du Mercantour.

Nous profitons de ce décor magique pour faire la photo de groupe.

Notre randonnée s'achève : longue descente jusqu'à la gare du Trayas, où le passage d'un TGV scindera le groupe en deux. Prudence oblige.

 

Puis retour vers Saint-Raphaël, après une halte rafraîchissante sur cette plage du Dramont.

 

Merci à Anne-Marie pour la conduite de cette super ballade.

Les photos étaient proposées par Claude Ca, Gérard et Gilbert.

 

Veuillez noter votre prochaine randonnée du jeudi 21 Avril :

Jeudi 21/04 à 7h00 : MASSIF EST de La SAINTE-BAUME (83). L : 14Km800. Dh : 767m. Moyen alto. Jean Borel        

Départ de la rando : NANS les PINS. Parking de l’Hôtellerie de La SAINTE-BAUME. Coût du trajet AR : 73 €

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilbert
commenter cet article

commentaires