Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 12:06

La Colle du Rouet  15/12/2016

 

Le ciel est menaçant, mais rien ne nous arrête puisque nous nous retrouvons  nombreux sur le parking de la Bouverie. Aujourd’hui les hommes sont majoritaires,14 randonneurs et 7 randonneuses (tout le plaisir pour les femmes !!)

Notre animateur, Jean Bo nous présente la rando : « env. 14 kms Dh 390 m Moyen ** . Nous allons monter jusqu’au GR 51 pour arriver à la Fontaine des Chasseurs.  Ensuite 2 options pour contourner le rocher de la Fille Isnard  ( soit via une pente régulière  soit via une pente plus raide ) .

Intervention de Jean Louis : « soit par devant soit par derrière »

Nous souhaitons la bienvenue à Bernard qui vient de rejoindre le cercle.

Jean Claude sera notre serre file.

 

Nous démarrons vers 9h par une petite montée sur un chemin pierreux bordé de pins, sapins et de chênes.

Le soleil a décidé de faire son apparition si bien qu’un premier effeuillage est nécessaire.

Admirons le mélange de couleurs entre le ciel, la roche et la végétation.

Regroupement sur le GR 51 et plus précisément sur la piste de la Colle Rousse.

Deux voitures de l’ONF nous mettent en garde sur des travaux d’élagage.

Nous poursuivons en admirant les paysages plus ou moins dégagés, le Rocher de Roquebrune et au loin Le Muy.

Il est 10h, c’est la pause banane dans la forêt domaniale de la Colle du Rouet à 355 m, près de la piste qui mène au pic de Castel Diaou.

 

 

 

 

 

 

 

Le "chef " a disparu, nous sommes menés par deux femmes et deux hommes, est ce une stratégie pour de nouveaux recrutements?

 

40 mn plus tard nous atteignons la fontaine du chasseur, carrefour de 5 pistes.

Jean Borel nous propose de faire 2 groupes pour contourner le rocher de la fille d’Isnard que nous avons en face de nous.

Un qu’il accompagnera et l’autre sera conduit par Jean Louis.

Avant de nous quitter Jean et Jean Louis nous raconteront la légende de la Fille d’Esnard

« Il y avait autrefois, un riche propriétaire qui habitait entre Callas et Bargemon avec sa femme Rainaude. C’était un peu un chaud lapin.

 

Il se mit à faire de la politique et devint député. Il allait voir les bonnes et les servantes mais cela ne lui suffisait plus.

Un de ses copains lui dit qu’il y avait dans le coin, près d’un rocher, une fille magnifique qui était très « accueillante ». Il la rencontra, une fois, deux fois, puis très régulièrement en faisant attention de ne pas alerter sa femme.

Mais un jour, au lieu dit maintenant Pas de Rainaude, il tomba sur elle se promenant dans le coin. Elle ne se fâcha pas, trop contente de ne plus subir les assauts sexuels de son mari qui la faisait tomber enceinte systématiquement. Elle lui demanda par contre d’aller se confesser à chaque fois en se faisant accompagner de son abbé, d’où le Pas du confessionnal. Les femmes de cette époque choisissaient souvent ce moyen de contraception »

 

14 randonneurs (ses) emprunteront la piste du passage des vaches avec Jean BO, tandis que 7 suivront Jean Louis en passant par le Pas du Confessionnal.

 

Vers 11h15 le groupe de Jean Bo atteint le Pic Rébéquier, nous ferons une photo avec derrière nous Callas et les gorges de l’Endre.

 

Nous reprenons notre descente et retrouvons le groupe de Jean Louis vers 12h.

 

La pause pique nique a sonné, chacun d’entre nous s’installe et aujourd’hui c’est la fête : apéritif, du vin rosé, du vin rouge et même la « fiole » de digestif sans oublier le café accompagné de chocolats en « papillotte » elle n’est pas belle la vie !!!!

 

Il est 13 h, Jean a sonné le départ.

Nous nous dirigeons vers le lieu dit « Les Pradineaux », petit arrêt pour contempler les pins parasols

Et Joël propose à Michelle un poste d'animatrice de rando (elle est déjà bien équipée : le sifflet , la boussole etc...) à suivre ….

 

Jean Bo nous annonce la suite sur des faux plats montants et descendants en direction du Château de Rouet.

 

Photo de groupe

Et c'est reparti avec le sourire "ouistiti" pour Alain

Du jamais vu, notre "chef de file" trébuche et se fait mal au doigt, nous le soignons et en fait renvoyons l'hélicoptère,

avant d’atteindre le lac de la Péguière où nous avions déjeuné en septembre 2015.

Nous passons près de la stèle du chasseur tué lors d’une battue ainsi que devant le château du Rouet pour retrouver nos voitures vers 15H

 

Avant de nous quitter, nous prendrons le pot de l’amitié à la Bouverie dans une ambiance de Noël comme des grands enfants.

Un grand merci à Jean pour cette randonnée toujours aussi agréable.

Les photos sont de Brigitte R., Jean, Alain et Michel

La semaine prochaine :

Jeudi 22/12 à 8h00 : Roquebrune/Argens-l'Escaillon-Valdingarde L : 16 kms Dh : 760m           Anne Marie

Départ de la rando : Cimetière de Roquebrune face la Chapelle Ste Anne

Coût du trajet AR : 8 €

Partager cet article

Repost 0
Published by Brigitte
commenter cet article

commentaires