Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 15:11

Lac de Meault-Forêt Royale-841

Une météo incertaine pour cette journée du 15 décembre qui doit rassembler les marcheurs et marcheuses du G2 : du beau soleil à une pluie continue. Mais  le moral était là pour les 20 courageux qui se sont rassemblés sur un parking bien caché près de St Paul en Forêt. Pas exactement 20, car il en manquait 4, ceux de la voiture de Jean-Marie, partie on ne sait où. Complication supplémentaire, les réseaux téléphoniques étaient très difficiles à trouver dans ce secteur. Finalement, le contact fut établi et Jean Ma qui menait cette rando récupéra ses brebis égarées.

Sans tarder il présentera le programme de la journée, écoutons-le s'il vous plait en cliquant sur le lien ci-joint. https://1drv.ms/v/s!Akg4j4AQ11zMoROWf_D1gxFoQHwj

Ce sera une rando facile sur de bons chemins.

Et c'est parti sur cette large piste créée pour le chantier du lac. Daniel R sera notre serre-fil, accompagné de Bruno qui suivra la randonnée sur sa carte et quelle carte! Mais ceci est une autre histoire, patience.

Mais qui voit-on en tête ?

Monique Ma, c'est un peu inhabituel, mais elle piaffait d'impatience en attendant les retardataires…

Le chef redressera ce "désordre" en repassant devant.

Très vite nous arrivons au nord du lac et nous nous engageons sur une piste qui le contourne par l'est en s'élevant.

Et nous le découvrons, complètement vide avec au sud, une sorte de tour qui pourrait bien correspondre à une station de pompage.

Photo d'archive JM le montrant en 2001.

Jean Ma va nous arrêter au dessus du déversoir qui permettra de réguler son niveau. Impressionnant par sa taille par rapport au lac. Il se déversera dans l'Endre qui coule au sud du barrage.

Photo d'archive JM, le déversoir qui se trouvait au même endroit en 2001 >>>>>>>>>

 On en profite pour un premier effeuillage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Endre, nous la rejoignons et la longeons un peu plus loin

au milieu d'une forêt claire de chênes pubescents. Daniel R se croit en forêt de Fonainebleau…

Mais, mais, mais... il va falloir la traverser. Lors de la reconnaissance, son lit était sec mais maintenant il y a 3 m d'une eau superbement claire à traverser.

Quelques rochers moussus et glissants vont nous aider à traverser et seule Yvette se mouillera légèrement les pieds.

Sur cette photo bien floue (excusez le photographe mais la situation était critique)de cet "amas", il faut distinguer Brigitte, Daniel R, Jacqueline S et Xavier prêt à repêcher tout ce petit monde. Mais Daniel évitera la catastrophe et tout finira bien.

Il fait très beau et très doux. Bravo Var Matin pour sa prévision de pluie sur toute la région !

Rassemblés, nous faisons la pause banane pour nous remettre de nos émotions et repartons sur la grande piste.

Très vite nous abordons la montée sur une très belle piste.

Un peu avant le sommet nous avons une vue plongeante sur le lac et son déversoir impressionnant.

Nous profitons de cet arrêt pour faire la photo de groupe. Bravo, nous ne l'avons pas oubliée comme la semaine dernière.

Encore un peu de montée et nous apercevons l'ancienne maison forestière où nous avions pique-niqué avec Joël il y a quelques années et à droite, les falaises des Gorges de l'Endre.

Comme il reste 6 km à parcourir nous allons continuer un peu pour pique-niquer. L'arrêt sera plus sobre que d'habitude avec quand même deux bouteilles de vin + quelques douceurs.

 

Ne te caches pas, Marie, on t'a reconnue.

Jean regroupe sa troupe pour le départ.

Nous repartons plein sud vers l'Hubac du Castel Diaou (le

château du Diable) et nous apercevons au loin des silouhettes bien connues, le Mt.Vinaigre et le Pic de la Gardiette.

Arrivés au hameau de Tournoune, nous repartons plein nord dans le vallon de Fontcounille, petit ruisseau que nous longeons un bon moment.

Nous allons devoir à nouveau traverser l'Endre, mais là dans une situation plus confortable avec un magnifique radier.

Il ne reste plus qu'un kilomètre avant de retrouver les voitures, parcouru sans difficulté.

C'est là que Bruno va nous sortir sa carte afin de voir le chemin parcouru. Il était temps que la rando se termine car la carte était dans un drôle d'état.

Pour la conserver en archive, il faudra beaucoup de ruban adhésif.

Rendez-vous est pris aux Coloniaux pour notre pot habituel.

A la sortie de Bagnols-en-Forêt, il commence à tomber quelques gouttes. Mais grosse déception, les Coloniaux nous ont fait faux bond, le café est fermé. Tant pis.

Merci Jean Ma pour cette sympathique rando et rendez-vous dans deux ans avec un lac bien plein.

Les photos étaient de Claude et Jean-Marie.

La semaine prochaine, Jeudi 22/12 à 9H00-parking du Manoir à Boulouris : Trestaure les Bois ( 83 ). L : 11 km 800, Dh : 257 m, Facile Joël

Départ de la rando : Parking de St Paul en Forêt

Coût du trajet A.R. : 17€       

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marie
commenter cet article

commentaires