Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 14:21

VALETTE DE PRALS LE JEUDI 15/06/2017

 

Nous retrouvons notre animateur, Roland, à Belvédère dans les Alpes Maritimes vers 9 heures . 

Un petit parcours de montagne de 15 mn en voiture jusqu’au départ de la randonnée.  A ce soir Belvédère !!!!

Roland nous annonce sa randonnée :

  • 16 kms pour une dénivelée de 1145m et en fonction de la météo et de la forme physique, le parcours pourra être modifié.
  • Vue sur l’ensemble du Massif du Mercantour,  l’élevage,  la découverte des fleurs de montagne….

  • Les 14 randonneurs sont en pleine forme physique au départ, il est 9h45 il est temps de prendre « la route »

Notre serre file sera Patrick.

Nous sommes dans la vallée de la Gordolasque ( affluent de la Vésubie) en amont du village de Belvédère, au cœur du Parc National du Mercantour. Cette ancienne vallée glacière est l’une des vallées les plus sauvages des Alpes du Sud.

Direction la Baisse de Férisson  sur la piste bordée de mélèzes pour emprunter très vite un chemin boisé . 

Plus nous montons plus nous découvrons des paysages magnifiques, 

un petit arrêt à la fontaine pour se rafraîchir les bras !!!

Roland nous annonce que la pose échauffement est terminée, nous avons compris plus tard ….

Passage pour les chasseurs mais autorisé pour nous (Roland est de la région et la connaît parfaitement bien). Notre animateur et notre responsable se réjouissent de nous faire passer…

Roland nous indique le terrain pour les plantations faites par les chasseurs ( orge, blé etc…) pour les animaux .

Il est 10h 45, pose banane dans le vallon de Férisson

avec un point de vue sur la vallée de la Vésubie ,

Le Baus de la Frema (2246m),  le Mont  Pétounier (2604m) et le Mont Paipoiri (2674m)

Courage !  la pente est raide (nous sommes à 1 880m d’altitude n’oublions pas que ce matin nous étions au niveau de la mer), le palpitant s’emballe, heureusement le soleil n est pas trop chaud…. Et c’est tellement dépaysant….

Nous sommes sur les crêtes de Bermonnet  à Mont Joia, en admiration devant la beauté de cet environnement !!!

Vous voyez en face, c’est le Mont Joia, c’est la haut que nous déjeunerons.

Nous le gravissons  en zig zag comme de bons montagnards en prenant le temps de s’arrêter  pour récupérer et s’émerveiller.

Il est 13h, nous sommes à 2 272 m d’altitude , il est temps  de se poser et se restaurer. Nous apprécions le verre de rosé bien frais offert  par Daniel, par contre toujours pas de café, Joël est déçu par les « nanas » !!!!

Devant nos yeux, le plus haut sommet du Mercantour (côté Français) : La Cime du Gelas (3 143 m)

Roland nous invite à repartir après nous  avoir fait part de toutes ses connaissances, entre autre sur les aigles etc …

Il nous demande de suivre la crête de Mont Joia en file indienne ( passage sur rochers)

Une photo de groupe à 2 400m avec sur notre gauche la Valette de Prals que nous ne ferons pas , compte tenu du temps brumeux (sous les nuages)  et du temps escompté pour l’aller retour.

Nous allons donc entamer la descente, environ 2 h jusqu’à la cabane des chasseurs, après avoir reçu un cours de laçage de chaussures de Roland.

La descente est très pentue, il faut rallonger les bâtons pour soulager les genoux. Nous ne voyons toujours pas la cabane mais où est elle ?? Il est vrai que la brume arrive...

Enfin,  Il est 16h 15. Nous sommes très heureux d’atteindre cette cabane annoncée depuis un moment .

Roland nous fait visiter ce lieu magique qui sert également de refuge

 

 

 

 

et nous ferons une nouvelle photo de groupe .

Passage à « Très Crous » à 1000m au dessus du village de Belvédère. Les trois Croix ont été béni par le Père Appiano, curé de la paroisse de Vésubie le 14.05.2017 ; nous aurions pû y être !!!

Joël serait-il sur le siège du curé?

 

 

 

 

 

 

Direction Place d’Armes :  une inscription sur un tissu dans un arbre en  hommage à Hervé Gourdel  (guide de haute montagne français  né à Nice et décapité le 23 Septembre 2014 par des « soldats du Califat »)

 pour emprunter ensuite la Route des Blancons qui nous amène sur la piste en direction de nos voitures.

 

Il est 17h45, nous avons fait 12 K 686 avec une dénivelée de 1070m, un temps de marche de 4h40 et une vitesse de 2,7K/H .

Félicitations à tous !!!!

Pour conclure et nous aurons peut être une interrogation orale prochainement ,

Et pour nous rappeler  que la nature est belle et qu’il faut la préserver, quelques fleurs que nous avons pu contempler et même sentir.

silène                                                                                           scabieuse

                                         l'orchi vanille (elle sent vraiment la vanille)

 

l'aster des Alpes

 

                                                                                                         l'orchi barlia

 

                                                                                 la joubarde

 

Molène bouillon blanc

                                                                            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                              Lamier pourpre

 

 

 

 

Sans oublier le parterre de rhododendrons !!!!!

Irma nous attend sur la place du village pour le pot de l'amitié et nous gâte avec ses beignets et ses tartes aux myrtilles.

Un grand merci à ROLAND pour cette randonnée très sportive, l’ensemble des randonneurs en gardera un excellent souvenir.

Les photos sont de Brigitte R, Eliane et Patrick

 

Prochaine sortie G1 : Jeudi 22/06/2017

Plateau de la Motte avec Anne Marie – niveau moyen ** 14K500 Dh 420

Découverte des environs de la Motte                                                                                               

Parking : La Motte 1ère à droite après l’Eglise      Coût du trajet AR : 12.50€

Partager cet article

Repost 0
Published by Brigitte
commenter cet article

commentaires