Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 09:03

Séjour à Valberg – 1ère partie - 25/29 juin 2017

Voici un petit résumé des balades faites par certains des 45 randonneurs du cercle, conjoints et amis qui ont retrouvé à Valberg Ginou et Edouard et qui selon les jours se sont retrouvés dans le G2 ou le G3.

1er jour – dimanche 25 juin (G2) ( 10 kms - 300 m. de dénivelé). Nous sommes 28 au départ pour emprunter le « sentier planétaire ». Par un large sentier passant au milieu de prairies alpines, de forêts de mélèzes attaqués cette année par la chenille tordeuse, auprès des lacs du Sénateur et des Anguillers offrant de magnifiques points de vue, nous découvrons  des œuvres monolithes grandioses représentant l’ensemble des planètes du système solaire.

Contrairement à ce que l'on pense les mélèzes attaqués ne meurent pas. Ils vont faire de nouvelles aiguilles. Leur croissance sera ralentie cette année et celles-ci étant coriaces les arbres seront plus vigoureux l'an prochain. Les attaques de chenilles ont lieu tous les 8-10 ans.

2ème jour – lundi 26 juin (G2) ( 5 kms - 160 m. de dénivelé). Nous sommes de nouveau 28 pour nous rendre le matin au « Point Sublime » dans la Réserve Naturelle Régionale des gorges du Daluis. Celles-ci profondes et étroites ont été creusées par le Var dans des roches de couleur rouge lie de vin appelées pélites et datant du Permien. Cette entaille spectaculaire de plus de 900 mètres a fait la réputation des lieux en tant que "Colorado Niçois".

De retour à 13h30 à Valberg nous avons pris notre pique-nique et sommes partis pour faire « le tour du Chastellan ». Dès le début du sentier, à proximité de l'oratoire, alors que nous sommes installés pour déjeuner, un violent orage de grêle s’abat sur nous et tous les uns après les autres nous faisons demi-tour, certains s'étant un temps réfugiés  dans l'oratoire.

3ème jour – mardi 27 juin (G2) (10 kms DH 500m)

Col de la Cayolle - Découverte des Lacs

Une grande partie du groupe 1, ayant découvert le Mounier l'an passé, a préféré s'orienter vers la découverte des lacs et a rejoint le groupe 2 mené par Jean Bo.

Nous nous retrouvons à 25 randonneurs au col de la Cayolle

Démarrage en file indienne

pour arriver sur les lacs du Lusson et des Garets

Du col de la petite Cayolle (2639m), un clin d'oeil au Mont Pelat

et un aller-retour au Pas du Lusson pour y découvrir le lac l'Allos.

Nous contournons le lac de la Petite Cayolle pour nous mettre à l'abri !!!, c'est l'heure du déjeuner et la température est basse (voire 14 degrés environ).

 

Nous repartirons très vite, une descente assez vertigineuse nous attend mais nous prendrons le temps de contempler les vallées grandioses (vallée du Var et du Haut Verdon), la marmotte sur la glace ... avant de regagner nos voitures.

 

3ème jour – mardi 27 juin - (7 kms - 300 m. de dénivelé). « Col de la Cayolle » (G3). Nous sommes 13 à partir du même endroit que le G2. La température est plus fraîche. Il est vrai nous sommes à 2326 mètres d’altitude.

Nous sommes entourés de multitude de fleurs (œillets, géraniums sauvages, coucous, genêts, gentianes, joubarbes…) et de myrtilles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après une courte descente, le chemin commence à grimper et devient pierreux. Quelques blocs bougent et ralentissent la progression tout comme les cris de marmottes qui retentissent.

A qui les verra ?

Une partie du groupe montera jusqu’au col à un peu plus de 2500 m. tandis que les autres les attendront  pour le pique-nique à l’abri du vent.

La descente sera plus rapide.

4ème jour – mercredi 28 juin (G2 et G3). « Bouchanières ». De nouveau 28 personnes. Pluie et orages étant annoncés, Jean Bo et Jean Ma ont annulé les randos. Nous nous rendons donc directement au restaurant et arrivons sous une pluie battante. Un excellent repas nous est servi : ravioles avec une sauce aux noix, gigot d’agneau ou rôti de porc pour certains, accompagné de champignons et gratin de courgettes, salade verte, fromages et assiette de desserts maison parmi lesquels certains d’entre nous ont pu découvrir la « tarte sucrée aux blettes ».

Un petit tour dans le village a été nécessaire pour commencer la digestion.

5ème jour – jeudi 29 juin (G3). « Beuil et son patrimoine » ont attiré 10 personnes.

La visite du village commence par la Chapelle des Pénitents Blancs  dédiée à Notre Dame de la Miséricorde restaurée en 1630 qu’un employé de la mairie nous a ouverte. Cette chapelle aujourd’hui classée présente une toiture en bardeaux et une façade trompe l’œil restaurée par Guy Ceppa en 1984.

En sortant nous passons devant le buste de Joseph Garnier, ancien sénateur des Alpes Maritimes à l’origine de l’ouverture de la route des gorges du Cians en 1893, et entrons dans l’église Notre Dame du Rosaire datant du 17è siècle.

En déambulant dans les ruelles nous pouvons voir l’ancien four à pain, le lavoir (en 3 parties voûtées - l'eau arrive à Beuil en 1900 mais dans bien des familles que dans les années 50), les maisons aux balcons typiques, les souleiaires, protégés par les débords de toit où l'on faisait sécher les fruits, et nous semblant bien instables...

et cherchons en vain un tilleul sur une placette pour trouver l’ancienne chapelle San Bastian vendue au 18è siècle et devenue maison privée quand un habitant ayant toujours habité sur la dite place nous montre la maison, mais il n’y a jamais eu de tilleul mais un cerisier et pas de plaque d’indication. Cette chapelle marquait la sortie du village et servait de barrière sanitaire en cas d'épidémie.

Puis c’est au tour de la « Mystérieuse pierre noire » de nous faire chercher (linteau sculpté en relief datant d'août 1523 portant le nom et les armoiries de Loïs Serre, chanoine de Cians). Nous passons sous l'arcade de la Reine Jeanne pour s'en rapprocher.

Même les habitants de la maison voisine ne la connaissait pas. C’est le facteur qui présent sur place en levant les yeux l’a découverte.

C’est sur l’ancien pré de foire, où nous avons une vue à 360 °, transformé en aire de pique-nique et de jeux pour enfants que les G1 et G2 nous rejoignent pour partager le dernier repas.

Grand merci à Jean Bo pour l’organisation de ce séjour qui a clôturé la saison dans une ambiance fort agréable et aux animateurs des diverses randonnées  - Edouard, Jean Bo, Jean Ma et Joël.

Les photos sont de Brigitte, Jean Bo, Jean Ma et Rolande

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rolande
commenter cet article

commentaires