Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2019 5 15 /11 /novembre /2019 09:24

Sillans la Cascade -  jeudi 14 novembre 2019 - G2

Le Var étant en vigilance orange fortes pluies et risque d’inondations et submersion la randonnée prévue initialement est annulée. Qu'allons-nous faire?

 

 

 

Jean propose aux téméraires qui se sont déplacés de faire une petite balade dans le village et autour de celui-ci en attendant l’heure du repas puisque aujourd’hui le restaurant était prévu au cours de la randonnée.

Donc pas de présentation de parcours et de dénivelé par Jean Ma animateur du jour. Après avoir revêtu k-way ou cape nous voilà quittant le parking situé au pied des remparts. Nous sommes 22. Il fait frais et seulement quelques gouttes tombent.

Nous longeons les remparts

et passons devant le Château rénové depuis son acquisition par la commune et dans lequel se trouvent des expositions provisoires, la mairie et l’agence postale. Nous passons de l'autre côté de la Bresque, petite  rivière de 34.8 kms qui prend sa source dans le domaine du château de Bresc à Fox-Amphoux et qui après avoir traversé Sillans-la-Cascade, Salernes, Carcès, se jette dans l’Argens à Entrecasteaux.

Nous passons devant l'ancienne gare transformée en école. La voie de Provence, ancienne voie de chemin de fer allant de Mérargues à Nice  a été fermée en 1950.

Nous longeons la rivière avant d'emprunter un sentier bien aménagé

qui nous conduit  jusqu'au belvédère nous permettant d'admirer la cascade : deux magnifiques chutes de 42 mètres plongeant dans un bassin couleur émeraude. Ce sont les eaux de la Bresque grossies par celles de la belle source du château de Bresc et du vallon de l'Ourc qui se précipitent dans ce petit lac tourbillonnant.

Quel contraste : ciel couvert et luminosité de la cascade. Nous profitons du spectacle pour faire deux photos de groupe afin que tout le monde soit présent.

Nous faisons demi-tour. La montée se fait sans problème.

Nous longeons la rivière avant de la retraverser.

Après avoir marché le long de la route, nous empruntons l'autre rive.Nous nous arrêtons devant l'église St Etienne, église datant du XVIIème siècle et agrandie au XIXème siècle de deux chapelles latérales, au magnifique porche et aux pierres apparentes.

A côté se trouve le cimetière où sont enterrés Gisèle Pascal et Raymond Pellegrin qui ont passé une partie de leur vie à Sillans la Cascade.  Une plaque commémorative aux deux acteurs est apposée sur le mur du cimetière.

Qui se rappelle de leur vie et de leur filmographie ?

https://www.landrucimetieres.fr/spip/IMG/jpg/imgrpascal_gisellees.jpg  https://www.landrucimetieres.fr/spip/IMG/gif/57284-27851.gif

Gisèle PASCAL (Giselle ou Gisèle Tallone : 1921-2007) fut une comédienne de cinéma qui émergea dans les années 40. Rivale de Danièle Darrieux (à qui elle ressemblait), elle tourna pour le cinéma dans des comédies chantantes, avant de faire parler d’elle pour d’autres raisons : sa liaison avec Yves Montand fut brève, mais celle avec Rainier III de Monaco (qui finit par « lâcher » en raison de ses origines populaires) dura plusieurs années. Elle incarna l’un de ses plus grands rôles en 1952 dans Horizons sans fin, dans lequel elle interpréta l’aviatrice Hélène Boucher. Hélas, ce tournant de carrière fut sans lendemain et elle dut par la suite accepter des rôles plus modestes. Elle devint l’épouse de :

Raymond PELLEGRIN (1925-2007) : interprète de théâtre, de cinéma et de télévision, Raymond Pellegrin débuta sa carrière en 1942 au théâtre, puis de cinéma en 1945. Il se maria une première fois avec Dora Doll, puis avec Gisèle Pascal. Considéré comme plus belle voix du cinéma français, il est surtout connu pour avoir doublé le personnage de Fântomas dans les trois films réalisés par André Hunebelle. Raymond Pellegrin a participé à plus de 120 films en France, aux Etats-Unis et en Italie. A partir des années 70, il tourna de nombreux téléfilms pour la télévision. Il mourut à peine huit mois après son épouse. (Extrait de Landrucimetières)

Après être passé devant de magnifiques oliviers,

puis à côté de 2 énormes chênes au pied desquels se trouve un tapis de glands (quel festin en perspective pour les sangliers),

nous entre-apercevons sous un autre angle la cascade

puis accédons à la Bresque où nous pouvons admirer de nombreux bassins aux magnifiques couleurs.

Nous faisons demi-tour et regagnons nos voitures après avoir été relativement épargnés par la pluie. Quelques averses éparses seulement. Une petite promenade de 5 kms qui nous a permis de nous oxygéner et de profiter de très belles vues.

C’est donc en voiture que nous nous rendons au restaurant « Le Grand Chêne » où nous rejoindrons les marcheurs du G1 qui eux arrivent de Cotignac et ceux qui ont craint la météo pour les agapes, et ce juste à temps avant l’arrivée de la pluie.  

Au menu, après l’apéritif nous ont été servis un feuilleté aux st jacques et fruits de mer, une souricette de veau avec ses accompagnements, une assiette de fromages et une farandole de desserts, le tout accompagné de vin rouge et rosé et café.

Repas convivial au chaud alors que dehors des rafales de vent violent soufflent et que des trombes d’eau s’abattent.

Avant d’affronter celles-ci Maurice et son ami Jean-Pierre régalent l’assistance.

Merci aux 2 Jean, Ma et Bo pour cette agréable journée : promenade improvisée et organisation du repas festif.

Les photos sont de Claudette, Jacques et Rolande.

La semaine prochaine : jeudi 21 novembre 2019 – G2

Testanier-Freye-Avelan 504-3 – Moyen * -  11,7 km Dénivelé : 332 m - Animateur : Jean-Claude

Randonnée en boucle au départ du col du Testanier sur sentiers et chemins peu pentus en passant par le lac de l'Avellan

Parking : Col du Testanier  -Coût du trajet A/R : 10 €

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Joël 15/11/2019 12:35

Très bien ton blog Rolande
Belles photos et informations intéressantes
Merci