Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 10:14

Les Gorges du Blavet

2011-002-03 Gorges du Blavet-003Aujourd’hui, nous partons randonner à deux pas de chez nous, dans les Gorges du Blavet.

« Ah bien sûr, ce ne sont pas les Gorges du Verdon …! Mais un site grandiose et sauvage qui nous permet de descendre au Paradis des Gorges du Blavet et nous offre une randonnée pleine de fraîcheur et de curiosités méconnues. ».

Ce matin, Joël se trouve bien seul sur le parking de Boulouris. Inquiet de ne voir personne. La randonnée serait-elle annulée ? Impossible : C’est Joël lui-même qui la conduit !

Voici enfin qu’arrivent deux randonneurs. Sans doute les autres sont-ils allés directement au point de départ de la rando. Moralité : Si vous ne passez pas par le parking de Boulouris, prévenez le responsable. C’est plus sympa !

Nous voici à présent 32 randonneurs en bas de Bagnols-en-Forêt, près du nouveau cimetière. 2011-002-03 Gorges du Blavet-002

Joël nous présente trois nouveaux, ou presque : Jean, Philippe… et Camille, de retour parmi nous. Bienvenue à tous ! 2011-002-03 Gorges du Blavet-017

2011-002-03 Gorges du Blavet-004

Puis il nous présente la rando : C’est un parcours en forme de deux boucles successives. La première boucle passe par l’Oppidum de la Forteresse. La deuxième fait le tour des Gorges du Blavet.

Au total, c’est une rando de près de 15 km et 480 m de dénivelé. Le-Blavet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous empruntons une piste qui grimpe gentiment à travers bois. Gentille grimpette, mais à l’arrière, Jean et nos deux serre-files à nouveau réunis, Daniel et Jacky, sont un peu distancés. « On va trop vite pour vous ? » s’inquiète Joël. 2011-002-03 Gorges du Blavet-005

Il y a quelques minutes, il faisait tout juste 0 °. Mais avec le soleil (il fait un temps splendide) et la grimpette, nous ne tardons pas à nous réchauffer. Nous marquons donc une petite « pause effeuillage ».   

Puis nous reprenons notre grimpette et atteignons le Col de la Pierre du Coucou. « Nous sommes ici sur le GR51, le fameux Balcon de la Méditerranée » nous fait observer Joël. Du col, une vue superbe s’étend sur la plaine de l’Argens, le Rocher de Roquebrune, les Maures à l’Ouest, l’Estérel à l’Est et la mer au Sud. 2011-002-03 Gorges du Blavet-007

Nous attaquons à présent un sentier montant, raide et escarpé. Avec par endroits, de hautes marches à escalader. 2011-002-03 Gorges du Blavet-006

On peut apercevoir près du sentier, les restes de meules, dont Joël nous parlera plus tard. Pour l’instant, il nous dit : « Regardez à gauche ! Voici l’Ecureuil ». Ce sont des roches rousses, qu’on croirait taillées en forme d’écureuil, avec sa queue en panache. 2011-002-03 Gorges du Blavet-011

Nous escaladons encore quelques rochers et parvenons sur une petite esplanade ensoleillée. 2011-002-03 Gorges du Blavet-008 

Joël s’apprête à nous parler de ces fameuses meules. Mais les conversations se poursuivent. Daniel, qui ne s’était pas encore manifesté, intervient alors : « Si ces dames veulent bien se taire … ». Ce qui ramène aussitôt un peu de silence. 2011-002-03 Gorges du Blavet-009

Ecoutons donc Joël :« La rhyolite amarante, roche extrêmement dure, célèbre dans l’Estérel pour sa couleur, était utilisée autrefois pour fabriquer des meules : meules de moulins à huile ou à grains.

Près d’un siècle avant JC, les premières meules ont été taillées 2011-002-03 Gorges du Blavet-012dans cette roche, avec des outils rudimentaires. Le commerce de ces pierres, recherchées dans tout le Midi méditerranéen, était florissant. Mais le village de Bagnols, décimé par la peste de 1348, puis pillé par les bandes de Raymond de Turenne en 1392, fut complètement déserté. C’est en 1477, que l’Evêque de Fréjus, seigneur de Bagnols, fit revivre le village en faisant venir d’Italie, 30 familles de Pieve di Teco (Ligurie) afin de poursuivre l’exploitation des tailleries.

2011-002-03 Gorges du Blavet-014Des centaines de meules de tailles différentes, furent ainsi extraites de la roche, au prix d’un long labeur incroyablement difficile, dans les conditions climatiques que l’on connaît: sous le soleil de plomb de l’été et le vent glacial de l’hiver.

Et puis brutalement au milieu du XVII° siècle, les «Peyriers» ont disparu, emmenant tous leurs outils, abandonnant de nombreuses meules, plus où moins entamées, certaines même sur le point d’être finies ! Et pourquoi ce départ subit ? On suppose que les tailleurs de meules ont été victimes de la concurrence d’autres sites, plus accessibles, donc plus rentables ».

Joël nous explique ensuite la technique de taille des meules. Puis nous invite à visiter les lieux. « On va voir en continuant, des meules taillées, à moitié ou entièrement. Puis on ira sur le site de la Forteresse ».

Nous escaladons quelques rochers avant de découvrir l’emplacement d’une meule de plus d’un mètre de diamètre, formant baignoire. 2011-002-03 Gorges du Blavet-013

« On pourrait y prendre un bain » remarque Martine. Chiche, Martine !

Daniel, fort à propos, fait remarquer à Gérard : « Aujourd’hui, débute l’année du lièvre ». C’est en effet aujourd’2011-002-03 Gorges du Blavet-015hui,le Nouvel An Chinois. Merci Daniel de cette remarque qui apporte un éclairage nouveau à cette randonnée. Car le lapin ou lièvre (), selon le zodiaque chinois, est sociable, discret, raffiné, astucieux, perspicace, sensible. Et il s'entend bien avec la Chèvre ou le Cochon…

Mais trêve de chinoiseries, nous attaquons une petite descente. Suivie d’une grimpette. Et nous voici en contrebas du mur d'enceinte de l’Oppidum de la Forteresse. Vestige de ce qui fut jadis « un camp fortifié datant d'environ 1 000 ans avant J-C (Age du Bronze). Ce site a été occupé jusqu’à la fin de l’âge de fer, par une quarantaine de personnes ». 2011-002-03 Gorges du Blavet-016

Il est 10 heures. Joël nous invite à une pause casse-croûte fort appréciée. 2011-002-03 Gorges du Blavet-018

Après nous être restaurés, nous reprenons notre chemin. Direction Ouest, en direction du Blavet.

Sur un sentier très agréable qui descend à travers bois. Nous marchons parmi les pins aux troncs tordus sous l'effet du vent. En voici un particulièrement torturé. Françoise accepte, pour la photo, de passer le tronc à son cou, au risque de s’étrangler. 2011-002-03 Gorges du Blavet-019

Puis la descente devient caillouteuse. Heureusement nous atteignons vite le Col de Bayonne (alt. 329 m). C’est ici que débute notre deuxième boucle qui fait le tour des Gorges du Blavet. 2011-002-03 Gorges du Blavet-023

Nous bifurquons à droite puis empruntons la piste de Bayonne.

« On est dans le bois du Défens » nous dit Joël. Nous progressons sur un sentier à nouveau très agréable, en sous-bois.

« Vous vous souvenez de la rando que nous avons fait ici sous la neige ? » demande Camille. Le blogueur s’en souvient parfaitement. « C’était la mi-novembre. Nous étions 13 randonneurs courageux car la météo prévoyait de légères pluies. Et au bout d’une heure de marche, nous avons dû rebrousser chemin … sous la neige !! ». Et voici la photo souvenir de ce jour mémorable ! 2011-002-03 Gorges du Blavet-001

A présent la descente devient plus difficile. Le sentier est raviné. Le bruit de la rivière toute proche nous accompagne. 

Un énorme tronc barre notre chemin. Il nous faut nous courber jusqu’à terre pour franchir l’obstacle.        Au fur et à mesure que nous approchons du Blavet, la fraîcheur nous gagne. « Randonnée pleine de fraîcheur » avait dit Joël. Nous sommes servis ! 2011-002-03 Gorges du Blavet-024

Nous apercevons le gué que nous devons franchir. L’eau ne semble pas très profonde, mais la rivière est large. Il faut choisir avec soin ses points d’appui pour ne pas se mouiller les pieds. Et attention aux rochers humides ! Ca glisse ! 2011-002-03 Gorges du Blavet-025

Les premiers à passer aident les suivants. Hormis les photographes qui préfèrent mitrailler à tout va, toujours à l’affût d’une petite glissade spectaculaire ! Mais tout se passe bien. 2011-002-03 Gorges du Blavet-026

Sur l’autre rive, nous attaquons une grimpette à travers bois. Puis nous suivons le sentier à flanc de coteau. Joël nous avertit : « A droite, ceux qui le souhaitent peuvent monter voir la grotte ». Les plus courageux suivent Joël. Un peu plus loin, le sentier longe une immense falaise. 2011-002-03 Gorges du Blavet-028

Et voici la Grotte du Muréron, remarquable par sa vaste entrée et sa belle hauteur de plafond. Jadis, elle abritait nos ancêtres : on y a retrouvé des traces de présence remontant à 12 000 ans avant J-C. Aujourd'hui, elle fait le bonheur des escaladeurs.

Mais il est temps de rejoindre les paresseux (le blogueur en fait partie) qui n’ont pas souhaité visiter ou re-visiter la grotte. Les voici qui se prélassent au soleil !

Nous poursuivons la descente et atteignons une piste qui nous conduit sur le pont qui enjambe le Blavet. 2011-002-03 Gorges du Blavet-037

En amont la vue sur les gorges est très belle. En aval, la rivière a creusé dans la roche une cuvette qui se termine en cascade. ("Ici nous sommes encore dans l'Estérel. Ses contreforts Ouest sont toujours ocre mais le massif s'est ici fracturé. La faille s'est produite dans une épaisse coulée de lave. Un volcanisme fissural a ainsi donné naissance aux gorges du Blavet" ). 2011-002-03 Gorges du Blavet-035

C’est l’heure du pique-nique. La majorité choisit de s’installer sur la rive droite.

« Vu d’en haut, ne dirait-on pas le rocher de Vincennes ? »  Mais Daniel n’entend pas, il est assis sur le rocher ! 2011-002-03 Gorges du Blavet-036

Le reste du groupe a opté pour une position dominante, sur la rive gauche du Blavet. 2011-002-03 Gorges du Blavet-030

Mais qu’importe. Le soleil brille, il fait bon. Et les deux grou2011-002-03 Gorges du Blavet-033pes cohabitent paisiblement … mais à distance. Signe de bonne entente : les deux parties procèdent en fin de repas, à des échanges de café ou de chocolat.

Puis quelques-uns attaquent une petite sieste. Mais bientôt Joël sonne le signal du départ.

« On a fait un peu plus de la moitié de la rando. Il reste 7 km ».

Nous nous regroupons sur la rive gauche du Blavet. Puis nous attaquons une montée à travers bois. Qu’elle nous paraît longue cette grimpette ! Sous le soleil ! Et après un repas quelque peu arrosé !

Enfin nous atteignons le Col de Bayonne. La boucle est bouclée ! 2011-002-03 Gorges du Blavet-038

Il ne nous reste qu’à emprunter la Piste de Bayonne. Bientôt nous apercevons sur notre gauche, le village de Bagnols-en-Forêt.

Et voici le parking du cimetière. Nous regagnons nos voitures.

Et pour terminer cette belle journée, nous allons prendre un pot bien mérité à l’entrée de Fréjus.

 

Merci Joël, pour cette agréable et très belle randonnée, dans l’Estérel occidental.

 

Merci aux photographes : Jean, Jean, Jean-Marie, Gérard, Claude, Jean.

 

Encore quelques photos :

 

Randonneurs

 

2011-002-03 Gorges du Blavet-022 

 

2011-002-03 Gorges du Blavet-041 

Ca grimpe !  

 

 

2011-002-03 Gorges du Blavet-040 

2011-002-03 Gorges du Blavet-039

 

  Attention ça glisse !

 

2011-002-03 Gorges du Blavet-020

 

2011-002-03 Gorges du Blavet-021

 

2011-002-03 Gorges du Blavet-027

Pique-niqueurs2011-002-03 Gorges du Blavet-031

2011-002-03 Gorges du Blavet-034

 

Vues sur l’Estérel

2011-002-03 Gorges du Blavet-029 

2011-002-03 Gorges du Blavet-010 

 

 

Prochaine randonnée : voir programme ci-dessous   

 

 



 



Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard - dans Loisirs
commenter cet article

commentaires