Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 13:41

 

LES PETITES ET LES GROSSES GRUES 4 novembre 2010

 


2010-10-14 CADIERES DE BRANDIS (89)

Aujourd’hui Roland a projeté deux  circuits dans l’Esterel , les Petites et les Grosses Grues. Il avait lancé un appel par mail pour trouver un animateur du second circuit.

Faute  de réponse il a annoncé qu’ il s’apprêtait à imposer à tous le second .

Arrivés au col Notre Dame, quatre randonneurs optaient pour le second et 18 pour le premier. Les quatre du second groupe ont maintenu leur option après que Roland, homme expérimenté, ait  expliqué :  « Monter les  grues  présente  quelques difficultés, surtout les petites »,  contrairement à ce que l’on pourrait penser… 


Jean-Marie s’est proposé spontanément pour accompagner le second groupe et une des randonneuses (suivez mon regard… ) a tout de suite réagi :  « Nous sommes capables de nous débrouiller seuls… » Marcel après avoir vu le trajet a confirmé: suivre la route la matin à jeûn  ne présente pas trop de risques.

 

Voici la photo du groupe complet

2010 11 3 GRUES (1)



 

 

2010 11 3 GRUES (30)

 

 

et celle des quatre randonneurs qui partent en « autogestion » sur la route vers le col des Cadières en évitant de monter les grues, comme l'indique le profil

 

2010 11 3 GRUES (16)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2010 11 3 GRUES (11)

 

 

Le temps est magnifique et nous apprécions  après les pluies du week- end.

Le premier groupe entreprend de monter les   petites grues  et nous devons effectivement nous aider des mains par endroits.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l’arrivée au sommet nous découvrons la baie de Cannes et au fond  les sommets enneigés du Mercantour.

 

2010 11 3 GRUES (3)

 

Nous descendons  pour remonter ensuite vers le sommet des Grosses Grues par le célèbre GR 51, avec de magnifiques cairns cimentés. 

 

Le casse croûte a lieu au sommet. Roland montre le  Mercantour et son point culminant ," le Gélas, dont le nom vient de « gel », avec sa fente caractéristique." Puis  la chaîne de L’Estérel  en partant de la côte:  le Saint Martin(287m) qui fera l’objet d’une prochaine rando, le Pellet (439), sous lequel  nous passerons, le Marsaou (547), les Suvières (558), et le Vinaigre(614).


2010 11 3 GRUES (32)

 


 

 

La  pancarte  confirme qu’ il y  a bien des petites et des grosses grues, il en faut pour tous les goûts...

Certains randonneurs  ont   exprimé leur admiration  et  certaines randonneuses sont intervenues:"Pourquoi tu me regardes en disant cela". Le blogueur ne citera pas de nom... 

 

 

 

 

Nous descendons vers le col de la Cadière où nos quatre  mousquetaires nous attendent depuis une heure.


  2010 11 3 GRUES (33)

Nous dépassons allègrement et fièrement  un autre groupe de randonneurs venus de Saint Laurent du Var.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2010 11 3 GRUES (34)

 

 

 

Notre sentier  suit  la limite  entre le Var et les Alpes Maritime, depuis le col Notre Dame jusqu’au col des Trois Termes.

Au col, côté 06, un beau panneau d’information montre que les randonneurs du 06 sont plus gâtés par leur Conseil Général que ceux du Var.


 

 

 

 

 

 

 

2010 11 3 GRUES (38)

 

 

Le poste de  garde forestier  de la  maison forestière du col a été supprimé par les Eaux et Forêts, après son départ en retraitte. Jean-Marie regrette que son magnifique jardin ne soit plus entretenu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 La descente vers le Lac de l’écureuil s’effectue comme promis par Roland sur un sentier caillouteux et souvent transformé en ruisseau après les pluies diluviennes du week end (300mm).

 

Roland aide chacun à traverser les gués (voir les photos dans le RAB)


  

2010 11 3 GRUES (48)

 

 

Nous arrivons près de ce qui était le lac de l’Ecureuil suite à  l’éboulement du barrage.

Le gué où passait le sentier est effondré …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et nous devons traverser en aval.2010 11 3 GRUES (49)


  2010 11 3 GRUES (25)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2010 11 3 GRUES (8)

 


 

 

Pique Nique au soleil , avec du chocolat gentiment offert , mais pas de gingembre, ni de rosé: se sont les restrictions budgétaires…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mado ne se baigne pas dans le Jourdain, mais s’abreuve à l’eau  de l’un des trois ravins, qui alimentaient le lac, celui des  Trois Termes, de  la Couche de l’Ane et du Pic de l’ours.

 

 2010 11 3 GRUES (9)

 

 

Le sol n’est pas propice à la sieste , mais certains en profitent quand même...2010 11 3 GRUES (54)2010 11 3 GRUES (27)

 


 

 

 

 

 

 

Pas de répit pour notre  Rolandologue… qui fait des émules…

2010 11 3 GRUES (52)2010 11 3 GRUES (51)


 

Pour repartir nous traversons le ravin de la Couche de l’Ane. Couche tellement  épuisante,  qu’une  partie du groupe profite d’un muret pour déjà se reposer.2010 11 3 GRUES (57)2010 11 3 GRUES (56)


La montée vers le col Notre Dame se fait par un très agréable sentier , dont nous apprécions l’ombre par ce soleil de début novembre.

 

2010 11 3 GRUES (60)

 

 

 

Le café de la rade d’Agay étant fermé nous prenons le pot au Dramont, à la terrasse du  bar du Soleil, bien nommé aujourd’hui.

A qui vous fait penser le loup  accoudé au bar, et le cheval  sur la fresque  de la terrasse?

Le blogueur suggère Roland et un randonneur(euse) fatigué...D'autres idées?


Le RAB habituel

 

Saviez vous que Roland le magicien excellait dans le rock sur gué...2010 11 3 GRUES (42)2010 11 3 GRUES (41)


2010 11 3 GRUES (40)2010 11 3 GRUES (45)

 

 

 

 

 

 

 

2010 11 3 GRUES (50)

 

...avec les dames et les hommes, mais il n'a pas osé inviter la demoiselle coiffée du lac de l'Ecureuil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Oh les belles jambes...Personne n'est venu au secours des mollets d'Alain trempés dans le ruisseau...

 

 

 

2010 11 3 GRUES (58)2010 11 3 GRUES (19)

 


 

2010 11 3 GRUES (37)

 


 

Oh les gourmands! Gare aux suite des arbouses...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci à Roland pour cette magnifique ballade et cette belle démonstration de Rock and Roll sur gué.

 

Merci aux photographes:Jean-Marie, Claude, Gérard

 

 

  PROCHAINE RANDO

Jeudi 11 Novembre à 8 H 00 : Les Hauts de BORMES LES MIMOSAS ( 83 )

 

Aujourd’hui nous allons cheminer sur les hauteurs de BORMES les MIMOSAS en traversant de belles forêts de chênes-lièges .

Sentiers quelquefois pentus et belles pistes en ligne de crête offrant de magnifiques panoramas sur les iles d’Hyères, la presqu’ile de Giens et le Fort de Brégançon .

 

L : 17 Km – Dénivelée : 480 m – D : 5 H 30 . Niveau : Moyen Médio . Repas et boisson tirés du sac .

Responsable : Jean Borel – 04.94.95.87.73 – 06.68.98.13.62                                                     Boulouris N°631

 

Itinéraire d’accès :

Suivre la D559 direction Sainte-Maxime – Saint-Tropez .

Au carrefour de La Foux tourner à droite R N 98 direction HYERES . Parcourir 24 Kms .

150 mètres avant le COL de GRATTELOUP stationner en épis dans un délaissé sur la gauche de la route .

Coût du trajet A R : 120 Km x 0 € 20 = 24 Euros

 


 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alice et Jean-Louis - dans Loisirs
commenter cet article

commentaires