Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 15:09

Roche Cline  et  La Baumelle

2010-07-02 Rochecline-000Aujourd’hui, cinquième et dernier jour de notre séjour à La Foux d’Allos, Jean nous propose de terminer en beauté. Nous allons gravir le Sommet de Roche Cline (2415 m).

Pendant ce temps, les « Petites Jambes » feront le Circuit de La Baumelle. C’est un « circuit agréable et facile au dessus de la vallée du Verdon, à la découverte des villages de La Baumelle, de La Baume, des Gays et des torrents de Valboyère et de Valdemars ». Le groupe sera conduit par Bruno et Jacky.

Mais revenons au premier groupe. Nous voici 13 courageux au départ. 

Jean a choisi de raccourcir le parcours : nous ferons les 300 premiers mètres de dénivelé en voiture.2010-07-02 Rochecline-001

« C’est une randonnée courte mais dure » nous dit Jean. Avec un dénivelé de 600 m pour une distance de 6 km seulement.

La veille, les conversations vont bon train. « Un dénivelé de 600 m sur une distance de 6 km, cela fait … ». Michel intervient : « Non ! Sur 3 km seulement ! Cela fait donc une pente moyenne de 20 % ! ».

Impressionnant ! Gérard, pour qui les degrés parlent davantage, calcule (de tête ??) : cela fait une pente de … 11,31 °. Cela fait une pente plus raisonnable !

Le point de départ se situe en haut du Bois de l’Herbe Blanche, au-dessus du village de Villard-Bas. Pour l’atteindre, il nous faut grimper en voiture par un chemin caillouteux et bosselé. Traversé fréquemment par des écoulements d’eau assez raides. Après avoir été bien secoués pendant une demi-heure sur ce chemin cahoteux, nous parvenons enfin à un petit alpage.

C’est ici que nous laissons les voitures. Ouf ! 2010-07-02 Rochecline-008

Nous voici à plus de 1800 mètres d’altitude. Nous début2010-07-02 Rochecline-010ons la rando en traversant une forêt de mélèzes. Pour l’instant nous marchons à plat. Et à l’ombre. Ca ne va pas durer !

On aperçoit le sommet de Roche Cline qui se dresse à travers les arbres. 2010-07-02 Rochecline-012

Puis nous atteignons une prairie. « C’est un champ d’épilobes. Il faut le voir quand il est en fleurs » nous dit Jean. Pour les fleurs, nous repasserons plus tard.

A présent le sentier grimpe pour de bon. Nous traversons à nouveau un bois. Nous marchons en silence, signe que la pente se fait plus raide. Nous marquons une première pause pour nous désaltérer. Le temps d’opérer un regroupement.
Puis nous reprenons notre grimpette. Nous débouchons sur une pente herbeuse. Plus un seul arbre à présent pour nous faire un peu d’ombre. En revanche nous avons droit à une très belle vue sur la vallée. Devant nous se profile le sommet de Roche Cline, à la forme conique. Allons-nous vraiment grimper au sommet ?

Nous poursuivons notre route. Voici à présent un raidillon qui grimpe dans les rochers. Puis nous marquons une pause. Nos maillots collent à la peau. Nous sommes trempés. Déjà ! 2010-07-02 Rochecline-016

« On voit bien le village du Seignus » nous indiqu2010-07-02 Rochecline-017e Jean. C’est le point d’arrivée de la rando « Les balcons d’Allos » que certains ont faite hier. « On voit la maison forestière où on a pique-niqué » ajoute Gérard.

« Et là en bas à droite c’est le hameau de Villard ».

Nous reprenons notre grimpette. Jean nous encourage. « On a fait le tiers de la montée ». 

Au détour d’un lacet, il nous montre un sommet. « A droite vous voyez le mont Pelat ». « Ne nous parle plus du Pelat ! On est fâchés » lui répond André. 2010-07-02 Rochecline-022

Puis nous nous arrêtons pour la pause casse-croûte.

« Dans la vallée, vers le Sud, c’est Colmars ». Où nous irons déjeuner tout à l’heure. Tout le monde s’est désaltéré et a mangé un petit morceau. Sauf Alice qui nous a lâchement abandonnés. Elle préfère ne pas s’arrêter. On ne la reverra qu’au sommet. 2010-07-02 Rochecline-025

Nous reprenons notre sentier qui grimpe à flanc de montagne. Devant nous se dresse la fière silhouette de Roche Cline. 2010-07-02 Rochecline-029

Nous marquons une nouvelle pause. « Nous sommes à + 280 mètres ». Autrement dit, nous avons fait la moitié de la montée. Nous nous dirigeons vers un éperon rocheux sur notre droite. Afin d’admirer la vue sur la vallée du Verdon. 2010-07-02 Rochecline-031

Puis nous poursuivons et atteignons une crête qui s’élève vers le sommet. Nous la suivo2010-07-02 Rochecline-036ns par un sentier caillouteux et raide.

Derrière nous, toujours une vue magnifique sur la vallée. Et devant nous, en ligne de mire, le sommet de Roche Cline. On ne voit plus que lui.

« Oh ! Regardez au sommet ! On voit deux chamois ! » s’écrie Jean-Louis. En effet, de part et d’autre de la croix qui coiffe le sommet, on aperçoit distinctement leurs silhouettes. « Il y en a même un troisième, c’est un petit ! »

Nouvelle pause. « On a fait les deux tiers. Il ne reste plus que 200 mètres ». 2010-07-02 Rochecline-033

Nous observons le sommet et son profil imposant. « On attaque par la face Nord ? » demande Daniel. Jean nous rassure : « Nous allons le contourner. Nous monterons par derrière ». La pente sera plus raisonnable.
« Le sommet que l’on aperçoit à gauche, c’est le sommet oriental (2492 m). Nous ne le gravirons pas ». Il demande des compétences et un équipement que nous ne possédons pas.
2010-07-02 Rochecline-035

Nous reprenons notre grimpette en direction du sommet. Le groupe s’étire. Chacun monte à son rythme. A l’arrière, Jean-Louis, en position de voiture-balai,  encourage les derniers.

A présent la pente devient raide, très raide. Sûr qu’elle avoisine les 50 % (26 °). Tout à coup le sommet disparaît à nos yeux. Car nous sommes à son pied. Nous le contournons tout en grimpant. Puis nous marquons une dernière pause avant d’attaquer la dernière ligne droite. 2010-07-02 Rochecline-039

Au loin une marmotte siffle. A l’arrière, les derniers souffrent un peu. Mais la victoire est proche. Ce n’est pas le moment de faiblir ! Le sommet, il est juste là, à quelques minutes. Alice l’a déjà atteint.

Une fois tous regroupés, nous partons à l’assaut de Roche Cline. Dernière petite grimpette sur la crête. Et nous atteignons le sommet. « Je ne croyais pas être déjà arrivée » nous dit Chantal. 2010-07-02 Rochecline-049

Nous voici au pied de la grande croix plantée au sommet de Roche Cline (alt. 2415 m). « On est sensiblement à la même altitude que Rochegrand » nous fait remarquer Jean. 2010-07-02 Rochecline-046

Nous admirons le magnifique panorama que Jean nous avait promis. « Un panorama à vous couper le souffle ! ».

Puis vient la séance photos : photos individuelles, photos de couples, photos de groupe.

Mais il est temps d’attaquer la descente. Descente sans surprise puisque nous suivons le même sentier qu’à l’aller. 2010-07-02 Rochecline-058

Sentier escarpé au départ. Puis descente raide mais régulière et plutôt agréable. Nous nous retournons pour jeter un dernier regard sur le sommet de Roche Cline. 2010-07-02 Rochecline-067

La descente se poursuit à flanc de montagne.

Nous traversons le seul passage un peu délicat, encombré de rochers. Puis le sentier chemine à travers la forêt. 2010-07-02 Rochecline-070

Et revoici le champ d’épilobes. Comme le fait remarquer Michel : « C’est le champ du départ ». (Attention : jeu de mots !)

Puis nous atteignons la barrière qui ferme l’entrée de la piste. Le groupe procède à quelques étirements avant de regagner les voitures.  

« Il est 12 h 15. Nous avons mis en tout 3 heures. Dont à peine 2 heures de montée » nous dit Jean. Bravo ! Ce fut une belle rando, « courte et dure », idéale pour nous mettre en appétit.

Nous reprenons nos voitures. Puis nous attaquons le plus dur : une demi-heure de tape-cul sur le chemin caillouteux du retour !

Ensuite nous filons vers Colmars où nous retrouvons les « Petites Jambes » et les non marcheurs, déjà attablés au restaurant.

Les « Petites Jambes », parlons-en. Comment ont-ils vécu ce circuit de la Baumelle ? 2010-07-02 Circuit de la Baumelle-001

« Ce fut un parcours facile et très agréable ». Dont on retiendra les points principaux :

A commencer par la présence de Daniel, n2010-07-02 Circuit de la Baumelle-015otre valeureux cycliste. Qui, en ce dernier jour, a délaissé la petite reine pour se consacrer à la sienne : Marie.

Ensuite, le groupe a traversé des alpages herbeux et très humides. En tête, Bruno ouvre la marche et se fraye un passage à travers les hautes herbes. Il déclare : « Je suis trempé jusqu’aux genoux … et même beaucoup plus haut ». On n’en saura pas plus ...  

Puis le groupe traverse un torrent sur des troncs d’arbres fort glissants. Où l’on voit Bruno, Jacky et Daniel, juchés sur un rocher pour assurer la sécurité des « Petites Jambes ».2010-07-02 Circuit de la Baumelle-017 

Enfin une rumeur court : on nous assure avoir vu, dans une prairie, Nicole faisant des galipettes. Claude est arrivé trop tard, malheureusement. Nous n’avons donc pas de photo de la scène.

Toujours est-il que la bande de Roche Cline et celle de La Baumelle se retrouvent autour d’une bonne table. Pour célébrer la fin de notre séjour au Val d’Allos. 2010-07-02 Rochecline-075

Notre repas se déroule dans une ambiance amicale et fort sympathique. Au nom de tous, Jacqueline remercie Jean et Bruno pour ce séjour enchanteur.

Et nous nous quittons en nous souhaitant

Bonnes vacances à tous !

 

Merci Jean, merci Bruno pour ces très belles randonnées.

Et merci encore pour ce séjour au Val d’Allos, dont nous garderons tous un excellent souvenir.

 

Merci aux photographes : Jean, Gérard, Jean-Louis, André.

Ainsi que Claude  pour le 2ème groupe.

 

Encore quelques photos :

 

Grimpette2010-07-02 Rochecline-023

 

 

 

 

 

 

 

 

2010-07-02 Rochecline-0152010-07-02 Rochecline-034

Au sommet

 

2010-07-02 Rochecline-053

Descente

 

2010-07-02 Rochecline-059

2010-07-02 Rochecline-062

2010-07-02 Rochecline-064

Et encore Roche Cline

2010-07-02 Rochecline-028

Et les « Petites Jambes »

 

 

2010-07-02 Circuit de la Baumelle-016 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard - dans Loisirs
commenter cet article

commentaires