Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 10:16

Lac de Saint-Cassien (partie Nord)

 

Jeudi 20 Juin 2013, dernier jour du printemps, pour la dernière randonnée de cette saison 2012-2013, Jean Bo pour un premier groupe de 11 randonneurs et Camille pour un deuxième groupe de 14 randonneurs, nous proposent de découvrir la partie Nord du lac de Saint-Cassien.

 

Deux circuits qui ne présentent pas de difficultés particulières : un peu moins de 19 km avec un dénivelé de 519 m pour le premier circuit conduit par Jean Bo, 12 km 675 avec un dénivelé de 321 m pour le deuxième circuit conduit par Camille.

 

Il est 9h, séparément, les deux groupes prennent le départ depuis l’extrémité Nord du pont de Pré Claou, juste après avoir pris la pose pour les photos de groupe habituelles.

Quelques chiffres concernant le lac de Saint-Cassien : aménagé en 1964, d’une superficie de 430 hectares, il contient 60 millions de mètres cubes d’eau. Il mesure 8 Km de long sur 1 Km de large.

Sa vocation est double : irriguer les cultures maraîchères des communes du littoral et fournir l’énergie nécessaire au fonctionnement de l’usine hydroélectrique d’EDF.

Accessoirement une activité touristique (baignade et canotage) s’est développée en différents points du lac.

 

A bonne allure, le premier groupe progresse sur de bons sentiers, excepté un passage dit « borélien », aux allures de maquis où plusieurs randonneurs s’en sortiront avec quelques égratignures. « C’était un raccourci » ajoutera Jean Bo pour sa défense.

Le temps est lourd, l’atmosphère orageuse, aussi dans le deuxième groupe, on reprend son souffle, et on s’hydrate au maximum.

Comme indiqué plus haut, le premier groupe est composé de 11 randonneurs, mais après une demi-heure de marche nous sommes rejoints par un "douzième marcheur". Ce chien nous accompagnera tout au long de notre boucle. Et c’est en le rendant à ses maîtres, sur le retour, que nous en serons un plus sur cet animal de compagnie (le mot est très juste) : il a 3 ans, issu d’un croisement de setter et de patou (chien de berger des Pyrénées). Et il répond au nom de Babou.

 

Après une heure et demie de marche, nous arrivons sur le site  d’un viaduc qui enjambait jadis la Siagne.

Ce viaduc dessiné par G.Eiffel, fut construit en 1896. Il permettait la continuité de la ligne de chemin de fer reliant Grasse à Meyrargues (proximité d’Aix en Provence). Il fut détruit par un commando allemand le 24 Août 1944 lors de la retraite des troupes allemandes.

Nous profitons de ce magnifique point de vue sur les gorges de la Siagne pour faire la pause banane.

Dans le même temps, le groupe Camille qui nous suit à quelques encablures, arrive également sur ce viaduc et en profite pour immortaliser l’instant par une nouvelle photo de groupe.

 

Après une descente plutôt périlleuse, le groupe Jean Bo atteint la rive droite de la Siagne. Nous apercevrons deux pêcheurs en train de taquiner le poisson. On ne peut que s’émerveiller devant ces paysages magnifiques.

Babou, notre compagnon d’un jour, jamais très loin, nous sert d’éclaireur. Mais à force de courir dans tous les sens, l’animal commence à tirer la langue comme nous. Aussi cette flaque d'eau bien boueuse semble lui convenir et il en profite pour se rafraîchir.

 

Un peu plus loin, nous longeons une plantation d’eucalyptus. Les eucalyptus sont originaires d’Australie. Ils se sont très bien acclimatés sur les rivages méditerranéens. L'eucalyptus est connu pour ses vertus sur l'appareil respiratoire, dues surtout au cinéol (ou eucalyptol) contenu dans les feuilles. Il est recommandé en phytothérapie pour soigner les bronchites, la toux, les rhumes ou la sinusite. On peut en faire des fumigations, des infusions ou des décoctions, ou encore l'acheter sous forme d'huile essentielle ou de gélules.

Maintenant, il est pratiquement midi et nous faisons notre entrée dans le village de Belluny qui se trouve être le point culminant de notre randonnée (306 m).

Du haut de ce petit hameau, nous avons une vue dominante sur le lac de Saint-Cassien.

Ensuite nous abordons une longue descente qui nous ramène sur les rives du lac.

Au lieu de rendez-vous prévu, nous retrouvons le groupe Camille pour un pique-nique en commun.

A cette occasion, Babou est l’invité privilégié d’un peu tout le monde.

Il a apparemment apprécié la terrine maison offerte par Daniel Ro.

Et pour achever cette pause déjeuner, ce sympathique toutou prendra un petit bain dans les eaux fraîches du lac.

 

Après cette pause-déjeuner qui a permis à tous les participants de recharger les batteries, les deux groupes réunis s’élancent pour le sprint final.

Nous ferons plusieurs pauses, car il fait de plus en plus chaud. . On se prend à rêver au plaisir d’une mousse ou d’une autre boisson bien fraîche qui nous attend à l’arrivée.

 Au détour d’un chemin nous arrivons sur le devant d’une bâtisse (maison secondaire ou abandonnée ?). Nième pause pour récupérer.

Jean Bo en profite pour initier Babou au dur métier de meneur de rando. Va-t-il s’inscrire au cercle l’année prochaine ?

Et après avoir remis en main propre notre chien préféré du jour à sa propriétaire, nous achevons peu de temps après cette dernière randonnée de la saison, harassés mais contents d’avoir à nouveau découvert des paysages superbes.

Aussitôt dit, aussitôt fait, Jean Bo nous signale que l’on peut prendre un pot à la buvette installée de l’autre côté de la route, ce qui nous évite de reprendre les voitures tout de suite.

 

Merci à Jean Bo, à Camille et à notre éclaireur d'un jour Babou pour la conduite de ces deux parcours.

Merci à tous les accompagnateurs pour l'ensemble de leur oeuvre tout au long de cette année écoulée.

Merci à Claude, Gérard et Gilbert, pour leur contribution photographique.

 

En attendant le programme de rentrée, bonnes vacances à toutes et à tous. Notez que la reprise des randos du jeudi aura lieu le 05 Septembre 2013.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilbert
commenter cet article

commentaires