Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 17:14

Les lacs de Vens

Aujourd’hui, Jean nous emmène dans le Mercantour, pour l’une des plus belles randonnées des Alpes du Sud : les lacs de Vens. Au programme : Cascades, torrents et 5 lacs glaciaires à découvrir dans leur écrin minéral.

En contrepartie, Jean nous a bien prévenus : Le circuit est long, escarpé et exige de l’endurance.

Et en plus il faut se lever aux aurores, car la route est longue pour atteindre le départ au-dessus de Saint-Etienne-de-Tinée.

Nous voici 17 courageux au rendez-vous, dont 5 marcheuses : Brigitte, Michèle, Monique, Monique … et Monique.

On nous voit ici bien emmitouflés, car à plus de 1500 mètres, l’air est frisquet.

Jean nous présente la rando : « Nous avons prévu deux parcours. Le premier groupe aura droit à une montée raide dans une "cheminée". Puis nous atteindrons le "lac du milieu". Le deuxième groupe nous rejoindra par une montée moins raide. Après avoir pique-niqué tous ensemble, le premier groupe montera au refuge de Vens (alt. 2380 m) avant de redescendre ».

On voit ici le deuxième groupe, conduit par Daniel R et Jacky.

Nous attaquons la randonnée par un sentier en pente douce.

Puis nous franchissons un torrent, comme nous en verrons beaucoup aujourd’hui.

Un peu plus loin, certains s’arrêtent. Michèle et André observent un animal qui bouge au loin. « C’est un chamois ! ». 

Nous reprenons notre grimpette. A l’arrière, André s’écarte du sentier.

Nous marquons une courte pause pour admirer le paysage.

Voici sur la droite une petite cascade.

Et à l’arrière, voici André qui rattrape le groupe.
Pour se faire pardonner, il nous offre de très belles photos. Voici un chamois, perché sur un rocher.

Et en voici deux, attentifs au bruit des randonneurs qui grimpent.

Puis nous nous arrêtons pour la pause casse-croûte. Il fait bon à présent, nos polaires ont regagné nos sacs.

Et devant nous, quel paysage magnifique !

Nous reprenons notre grimpette au soleil. La pente se fait plus raide.

Et nous atteignons le pied de la fameuse "cheminée".

Ce n’est pas une vraie cheminée d’escalade, mais plutôt un passage rocheux très resserré et pentu.

Et voici sur notre droite une cascade qui s’écoule d’un lac.

Mais la "cheminée" n’est pas terminée.

Chacun progresse à son rythme. Le groupe s’étire un peu.

Les rochers font de hautes marches, très irrégulières.

Sur lesquelles il faut se hisser, en s’aidant des bâtons, des mains, voire des genoux.

Nous approchons du sommet. Ouf, le plus dur est fait !

Et voici notre premier lac. Petit lac blotti dans son écrin minéral … et végétal.

Quelle belle récompense, après tant de souffrances… !

Nous franchissons une passerelle. Un peu plus loin, nous découvrons un deuxième lac.

Les photographes sont ravis, ils s’en donnent à cœur joie.

Petite photo de groupe devant le lac.

Et une dernière photo avant de quitter le lac.

A présent, comme Jean nous l’a indiqué, nous ne pouvons suivre le sentier normal, car il est en travaux. Nous allons suivre la déviation qui contourne le "lac du milieu".

Déviation bien balisée qui nous permet d’apercevoir d’autres petits lacs.

Le sentier traverse un vaste pierrier qui domine le "lac du milieu".    

De l’autre côté du lac, nous apercevons le "Pas des Pêcheurs".

Passage par lequel vient d’apparaître le deuxième groupe.

Nous contournons le lac et atteignons notre lieu de pique-nique.

Dans l’herbe, au soleil et face à un paysage magnifique, quel bonheur !

Mais à peine arrivé, un homme s’est jeté à l’eau. Qui est-ce ?

C’est Jean-Louis, qui adore plonger dès qu’il voit de l’eau. « Elle est bonne ! » nous assure-t-il.

Nous nous installons dans l’herbe, par petits groupes.

Il fait bon, la température est idéale. On aimerait prolonger cette pause déjeuner.

Mais la rando n’est pas finie. « Le premier groupe part dans dix minutes » prévient Jean.

Tandis que Daniel R, Jacky et leur groupe se prélassent encore un peu, voici le premier groupe, prêt à grimper au refuge de Vens.

Regardez bien ! Le groupe a un peu évolué : Daniel nous a quittés mais Marc le remplace.

Nous grimpons par le sentier qui mène au "grand lac", le plus haut des lacs de Vens.

Le voici. « Tous les lacs de Vens se déversent les uns dans les autres. Ils ne sont jamais à sec » nous explique Jean. 

De l’autre côté du lac, on aperçoit le refuge de Vens.

Nous contournons le lac et atteignons bientôt le refuge.

D’où nous jouissons d’une vue superbe sur le lac.

Une fontaine d’eau fraîche permet de désaltérer les randonneurs assoiffés.

« Le refuge est fermé, nous ne verrons pas Catherine, tenancière du refuge » nous dit Jean.

Petite photo souvenir avant de quitter le refuge.

Mais ô surprise : voici Catherine. Après un rapide bonjour, nous repartons.

« La descente va vous paraître longue » nous prévient Jean. Nous devons en effet descendre 900 mètres !!

Nous entamons la descente en passant au pied d’une petite cascade.

Puis c’est une succession de longs lacets qui nous paraîtra vite interminable.

Le sol est caillouteux, agrémenté de rochers.

Et la température monte au fur et à mesure que l’on descend.

Ici nous traversons un immense pierrier.

Là nous franchissons un petit torrent, déjà traversé ce matin.

Puis nous rejoignons nos voitures.

Ensuite, c’est un peu la débandade. Seuls cinq randonneurs iront prendre un pot … bien mérité d’ailleurs.

Une belle journée s’achève…  

 

Merci Jean pour cette très belle randonnée aux paysages magnifiques.   

 

Merci aux photographes : André, Gérard, Jean Bo.

 

Prochaine rando : voir programme ci-dessous

 

Et voici encore quelques photos :

 

Les lacs de Vens : 26 septembre 2013
Les lacs de Vens : 26 septembre 2013
Les lacs de Vens : 26 septembre 2013
Les lacs de Vens : 26 septembre 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard
commenter cet article

commentaires