Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 08:00

Saint-Raphaël - Tour du Pic de l'Ours

 

Comme le récent Paris-Roubaix cycliste, aujourd'hui c'est pour une grande classique bien connue des randonneurs du cercle de Boulouris qu'Anne-Marie nous a convié.

Une vingtaine de randonneurs et randonneuses sont présents sur ce parking du bord de mer du Trayas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anne-Marie nous présente maintenant le programme de cette journée : "notre rando tout au long des 15 kms prévus nous conduira tout d'abord jusqu'au col Notre-Dame, ensuite nous nous dirigerons vers la dent de l'Ours. La pause "banane" se fera au pied du Pic de l'Ours, ensuite une longue descente nous amènera au lac de l'Ecureuil. Après la pause déjeuner, nous remonterons jusqu'au col des Lentisques, et enfin retour en bord de mer pour récupérer les voitures. Dénivelé total, environ 740 m".

Christian sera notre serre-file  du jour.

 

 

 

 

 

 

Sur un sentier rocailleux les premiers hectomètres de montée permettent de chauffer les muscles.

Les difficultés du parcours n'empêchent pas les sourires et la bonne humeur.

Au loin la dent de l'Ours apparaît à nos yeux. Mais il est prudent de bien regarder où l'on pose ses pieds surtout dans la traversée de ces pierrés impressionnants.

Pas de doute, nous sommes bien au printemps.

Pause technique au Col Notre-Dame pour souffler et se désaltérer en attendant une pause "banane" ultérieure.

 

Du haut de ces 360 m d'altitude, la dent de l'Ours nous contemple.

 

Attention!!! Le gang des casquettes rôde.

Dans un ciel bleu azur, les roches rouges de l'Esterel sont uniques.

Cette couleur rouge de la roche on la doit à la rhyolite appelée à tort « porphyres rouges de l’Estérel ». La rhyolite de densité 2.3 à 2.6 g/cm3 est une roche vitreuse composée de quartz, de feldspath, d’amphibole et de biotite.

Enfin la pause "banane" arrive. Droit devant,  la tour émettrice  du Pic de l'Ours se dresse du haut de ses 56 m.

Grâce à celle-ci, nous recevons depuis peu la TNT HD sur nos postes de télévision.

Nous empruntons le vallon de Malinfernet, pour arriver maintenant sur le lac de l'Ecureuil à sec depuis plusieurs années.

Nous poursuivons notre route en quête d'une aire de pique-nique agréable.

 

En bordure de chemin nous découvrons cet arbuste à fleurs blanches. Quelques secondes après avoir mis ses neurones en marche, Guy nous donne le nom de celui-ci: amélanchier.

Une floraison printanière spectaculaire, une silhouette élégante, de délicieux petits fruits en été, une coloration automnale exceptionnelle, un excellente résistance au froid...

Nous découvrons enfin l'endroit idéal pour poser nos sacs, et prendre quelques minutes de repos bien mérité.

Comme à son habitude, Brigitte profite d'un bain de pieds dans cette minuscule cuvette d'eau.

 

De la pratique d'un bon laçage de chaussure. Réponse la semaine prochaine.

Quelles sont belles ...

Mais ces dames n'ont pas le monopole de l'esthétique. La preuve ci-dessous!!!

Grâce à l'oeil averti de Joël, nous découvrons ces marques ayant trait au balisage du chemin de Saint Jacques de Compostelle.

Le groupe bien étiré à cause de la chaleur, remonte tranquillement vers le col des Lentisques.

 

 

Entre mer et montagne : la baie de Cannes et les îles de Lérins et en arrière-plan les sommets enneigés du Mercantour.

Nous profitons de ce décor magique pour faire la photo de groupe.

Notre randonnée s'achève : longue descente jusqu'à la gare du Trayas, où le passage d'un TGV scindera le groupe en deux. Prudence oblige.

 

Puis retour vers Saint-Raphaël, après une halte rafraîchissante sur cette plage du Dramont.

 

Merci à Anne-Marie pour la conduite de cette super ballade.

Les photos étaient proposées par Claude Ca, Gérard et Gilbert.

 

Veuillez noter votre prochaine randonnée du jeudi 21 Avril :

Jeudi 21/04 à 7h00 : MASSIF EST de La SAINTE-BAUME (83). L : 14Km800. Dh : 767m. Moyen alto. Jean Borel        

Départ de la rando : NANS les PINS. Parking de l’Hôtellerie de La SAINTE-BAUME. Coût du trajet AR : 73 €

Repost 0
Published by Gilbert
commenter cet article
14 avril 2016 4 14 /04 /avril /2016 16:12

FONDURANE - VALLON DE SARRAIRE - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016

Que de monde aujourd'hui pour la rando conduite par Jean Ma à proximité du lac de St Cassien.

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016

Nous sommes 26. De nombreuses paires de grandes jambes se sont jointes à nous, ainsi que Jacqueline, marcheuse du lundi. Ont-ils l'idée de nous faire allonger les pas et accèlérer le rythme?

Jean, enrhumé demande à tous de s'approcher pour présenter la balade,

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016initialement prévue de 10.5 kms et 280 m de dénivelé, elle sera en définitive de 12.5 kms et 460 m de dénivelé (indication du GPS de Jean-Marie).

"Nous allons faire une boucle, montée ce matin et descente après la pause déjeuner pour le retour."

Jacky et Daniel, désignés comme perpétuels serre-files du groupe se mettent en queue de peloton après avoir compté leurs ouailles.

Après avoir quitté le parking de Fondurane, nous traversons un bras du lac

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016 Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016et empruntuns la piste de la Basse Carpenée.

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Le temps est magnifique et le soleil chauffe rapidement. Le chemin commence à monter. La végétation est clairsemée en sous-bois, et nous pouvons observer de magnifiques dalles.

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016

 

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Un premier effeuillage s'impose pour certains

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016car çà monte, çà monte toujours progressivement. Le groupe commence à s'étirer.

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Nous sommes dans le vallon de Sarraire

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016en plein milieu du bois de l'Ermite. Y en aurait-il eu un, qui eut voulu s'isoler?

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Une petite faim, et surtout une petite soif se faisant sentir, arrêt à l'ombre pour la pause banane.

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Arrivés à un croisement, Jean nous propose d'allonger la balade pour aller voir un petit lac. Le chemin est "mou". Des engins de chantier sont passés et repassés. C'est peu agréable de marcher sur un tel sol.

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Nous nous arrêtons pour faire les 2 habituelles photos de groupe,

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016puis empruntons un petit chemin raviné qui nous conduit au lac.

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Ce n'est pas un mais deux lacs en réalité qui sont côte à côte, entourés de végétation. Nous sommes accueillis par les coassements des grenouilles et crapauds.

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Nous faisons demi-tour et remontons au-delà de l'endroit où nous avons fait les photos de groupe.

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Pour faire des photos la blogueuse prend un raccourci et coupe le virage.

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Nous progressons entre deux vallons , celui de Jaumounet et celui de Marri Pass. Sur notre gauche nous apercevons un village qui après vérification sur la carte n'est autre que Montauroux, et sur la droite un panorama sur l'Estérel avec de magnifiques touffes de lavande.

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Certains commençant à être fatigués, il est temps de s'arrêter. Jean dit alors : "encore dix minutes." 

Après quelques tergiversations, ça y le bon coin est trouvé. Chacun s'installe. Les estomacs peuvent se remplir après avoir bu un punch planteur, avec modération (eh oui le groupe étant plus important que prévu, il a fallu partager le 1.5 litre). Une petite frustration pour certains.

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Encore quelques instants de repos et à la réponse de Jacky pour savoir s'ils avaient le temps de jouer à la belote, Jean répond : "Départ dans 15 minutes".

Pas de photo car la photographe a été appelée pour faire la 4è.

Nous repartons, et le chemin continue de monter. Rappel à l'ordre par Jean : carton jaune à certains qui ont filé devant. Nous passons alors devant une maison de chasseurs, où certains se sont arrêtés lors d'une précédente rando pluvieuse.

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Tout en progressant nous commençant à voir le lac de St Cassien

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Jean a baissé la tête au passage, mais ne remarquez-vous pas l'erreur sur la photo : seul un petit groupe se trouve derrière lui. Certains sont à quelques mètres devant lui mais d'autres nous ont fortement distancé. Carton rouge. On n'est pas le groupe des grandes jambes, on ralentit!!!

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Au sommet de la côte nous bifurquons hors sentier pour aller admirer la vue.

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Une délicieuse odeur de menthe sauvage titille nos narines. Jacqueline se penche à la recherche des petites touffes perdues au milieu de la végétation

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Nous regagnons la piste et çà y est nous amorçons la descente, parfois un peu pentue pour les genoux.

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Le lac se rapproche.

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Nous traversons un petit ruisseau avant de rejoindre le petit bout de route nous conduisant au parking du départ.

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016En cours de chemin Jean-Marie a découvert une cytinelle, plante dont il nous livre les secrets (voir en bas d'article)

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016

Pour terminer la journée nous nous retrouvons à notre annexe habituelle pour partager le pot de l'amitié: "Les 3 chênes". Etonnés nous constatons, après avoir installé les tables, que deux randonneurs manquaient à l'appel sans qu'ils ne l'aient dit à quiconque.

Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016Fondurane - Vallon de Sarraire - circuit des petites jambes - jeudi 14 avril 2016

Merci Jean pour cette belle et agréable balade.

Les photos sont de Jean-Marie et Rolande

 

"La cytinelle ou cytinet (Cytinus hypocistis) est une plante parasite de Cistus salviifolius classiquement placée dans la famille des Rafflésiacées. Les derniers travaux en phylogénie ont provoqué l'éclatement de cette famille et la cytinelle, seule représentante du genre Cytinus en France, est placée dans la famille des Cytinacées. La cytinelle se rencontre dans les garrigues de Provence ou le maquis corse. Elle apparait en mai, au pied de cistes à feuilles de sauge où ses couleurs vives (jaune à rouge) la trahissent au milieu du tapis de leurs feuilles mortes. Atteignant jusqu'à 6 cm, elle ne présente guère plus d'un centimètre environ de son extrémité florale.

Elle était connue sous le nom de sucs d'hypocistis, l'un des multiples constituants de la thériaque de la pharmacopée maritime occidentale au xviiie siècle ".

 

Repost 0
Published by Rolande
commenter cet article
10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 12:10

SALERNES - SILLANS-LA-CASCADE

 

La journée s’annonce belle pour les 16 randonneurs présents au départ de Salernes. 

Le ciel est bleu, le soleil est annoncé présent pour toute la journée et la température fraiche va vite grimper de quelques degrés. De plus les sacs sont légers puisque nous déjeunons au restaurant, avec nos amis des petites jambes.

Christian, notre guide ce jour, nous présente rapidement la randonnée, avec ses 19,7km et 500m de dénivelée. En réalité nous ferons 22 km et grimperons 570m, essentiellement du fait d’un aller-retour supplémentaire à la Chapelle Saint Laurent.  

C’est Bep’s qui sera notre sympathique serre-file durant toute la journée.

Dès 8h30, nous voilà donc partis, tout d’abord pour une traversée de la ville. Puis nous rejoignons le chemin des Pignes, via la route, soit 100m de dénivelée sur le macadam que nous « avalons » rapidement, d'où un effeuillage matinal.

L’ancienne voie ferrée est un chemin confortable, en pente douce. Nous passons l’ancienne maison garde barrière en marquant le ralentissement demandé par la signalisation.

« La ligne du train des Pignes allant de Draguignan à Meyrargues, s’arrêtait à la rive gauche de la Bresque dans la gare Sillans-Aups. La gare a été ouverte le 28 août 1888, bâtiment de 3e classe avec halle séparée, buvette, trois voies et un tiroir. L’embranchement à voie Decauville est ouvert en 1913 pour la Société anonyme des bauxites du Var, pour relier la gare à la nouvelle mine du domaine du marquis de Castellane, par un tracé longeant la voie principale côté Meyrargues. La ligne a été fermée en 1950 et la gare de Sillans est devenue une école maternelle. »

Le paysage est agréable, avec ses bois et la barre rocheuse calcaire en falaise au fond, ses prairies et ses ruches.

Nous arrivons enfin au site de la cascade de Sillans. Nous descendons, par un chemin aménagé dans les bois, jusqu’à un belvédère, l’accès au cirque et à la vasque de la cascade ayant été fermé. « Ce sont les eaux de la Bresque grossies par celles de la belle source du château de Bresc et du vallon de l'Ourc qui se précipitent dans un petit lac tourbillonnant. »

Si vous souhaitez la voir en vidéo, il vous suffit de cliquer sur le lien suivant :

https://www.dropbox.com/s/8i198ns7jmlfsil/Cascade%20Sillans.MP4?dl=0

Devant la beauté du site nous faisons la pause banane. Le retardateur de l’appareil photo de Jacqueline posé en équilibre sur un sac à dos surmonté d’une boite plastique et calé par un couteau pour régler l’inclinaison permettra la photo de l’ensemble du groupe.

A la remontée du site nous rencontrons nos amis du second groupe qui s’apprêtent à y descendre. Après les embrassades, nous repartons à la découverte du village de Sillans-la-Cascade, «dressé sur un piton rocheux, ce petit village est resserré dans ses remparts avec des belles tours et des créneaux du XIème. »

A proximité de l’église nous retrouvons à nouveau les randonneurs du second groupe et une photo d'ensemble est faite.

Quelques curieux pénètrent dans le cimetière où sont enterrés le comédien Raymond Pellegrin, (dont la voix a doublé Jean Marais dans FANTOMAS) et sa seconde épouse, la jolie actrice Gisèle Pascal.

C’est ensuite par un chemin rocailleux à travers bois que nous progressons vers la chapelle Saint Laurent. A mi pente émerge le "château" mairie de Sillans (construit au début du XIXème siècle, sur le site du château médiéval ruiné à la fin du moyen âge et celui édifié au début du XVIème et détruit par la révolution).

 

Arrivés à la chapelle Saint Laurent, un beau panorama s’ouvre à nous sur le village et la vallée de la Bresque.

Sur le chemin des Basses Infournières nous rencontrons un berger et son troupeau que nous laisserons passer.

 

Le repas au Grand Chêne sera joyeux.

Après moult ripaille il est déjà 15H30 et il nous faut repartir. Le retour se fait par la rive droite de la Bresque. Nous voyons la cascade de ce matin de la rive opposée. Nous descendons en aval de sa vasque et découvrons un cadre enchanteur : la Bresque avec ses chutes, ses vasques et ses eaux vertes. 

Nous suivrons alors son cours tumultueux à partir d'une petite sente qui serpente à travers les bois et les lianes.

Nous retrouvons le chemin en balcon plus large et plus marchant à travers bois jusqu’au pont romans de Salernes. Des crapauds nagent en couple.

Nous regagnerons nos voitures par les petites rues de Salernes. Certaines façades illustrent bien l’activité céramiste de la cité bien connue pour sa production historique de tomettes rouges.

Merci Christian pour cette belle randonnée et ce parcours le long de la Bresque qui ont inspiré nos photographes, Alain W., Claude C., Gilbert et Jacqueline.

La semaine prochaine :

Jeudi 14/04 à 8h00 : ST-RAPHAËL. Tour du Pic de l’Ours. L : 15Km. Dh : 740m. Moyen médio. Anne-Marie G. 

Départ de la rando : PARKING Bord de mer RN 98 avant d’arriver au TRAYAS. Coût du trajet AR : 8 €

Repost 0
Published by Claude C.
commenter cet article