Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 septembre 2016 7 04 /09 /septembre /2016 06:54

Les Lacs de Prals - 01/09/2016

 

Cettrandonnée, faite en juin 2012 par Joël, est aujourd’hui conduite par Anne-Marie.

C’est la rentrée….des classes et des randonneurs.

Ce matin à 7h nous nous retrouvons à 11 sur le parking de Boulouris

6 randonneuses, 5 randonneurs dont Martine, en vacances chez Nadine et Alain et Jeanine et Pascal, en vacances chez Anne-Marie et Patrick.

 

Ciel bleu et soleil au départ de Sain-Raphaël que l’on gardera, en partie, toute de la journée.

 

A l’arrivée à La Madone de Fenestre nous retrouvons Marie-France et Jean-Michel arrivés la veille à Saint Martin de Vésubie pour profiter des paysages majestueux et Charles grand randonneur confirmé du Mercantour, invité par Alain.

 

Un peu de géographie et d’histoire :

Le territoire de La Madone de Fenestre se situe au cœur du Parc du Mercantour à 1904m d’altitude au pied du Mont Gélas qui culmine à 3143m, plus haut sommet des Alpes Maritimes.

Cet espace bien que situé sur le versant Sud Ouest des Alpes méridionales est demeuré piémontais puis italien après le traité de Turin rattachant le Comté de Nice à la France en 1860.

Il n’est devenu français qu’en 1947.

 

Nous serons donc 14 au total nous annonce Anne-Marie qui nous présente cette randonnée Les Lacs de Prals appelés également les Cinq Lacs au départ de La Madone de Fenestre, à la balise 357 et non 360 comme annoncé suite à une erreur de frappe : «C’est une petite rando de 10km avec un dénivelé de 550 m pour 4 heures de marche environ autour du mont Caval.

 

Nous commencerons notre parcours par une montée le long du vallon de Prals sur un chemin facile puis par une grimpette avant d’atteindre le site des 5 lacs.

Le retour s’effectuera tout en descente par le versant opposé sur un sentier caillouteux.»

 

Jean-Claude est notre serre-file habituel .

Pas de blogueur aujourd’hui, Alain se propose de rédiger un texte et Jean-Michel et Jean-Claude (qui cumule les fonctions...) se chargeront de prendre les photos.

…..et on demandera l’aide de notre chère Claude, pour constituer, à partir de ces éléments, notre blog.

 

Une 1ère photo de groupe est faite avant le départ pour les Lacs de Prals.

Nous quittons La Madone de Fenestre vers 09h45, par un petit chemin en descente en direction de la balise 360.

 

Puis nous marchons parmi quelques mélèzes et épicéas épars et nous atteignons le vallon de Prals que l’on traverse par un pont de bois avant de remonter le long du petit torrent fougueux mais peu profond et qui fait le bonheur de quelques pêcheurs de truites et de saumons de fontaine.

Les arbres se font de plus en plus rares pour laisser place aux alpages où paissent les troupeaux de vaches qui clarinent à tout vent.

La petite troupe marche bien compacte, tranquillement, d’un pas de rentrée, ce qui permet à Elisabeth et Jean-Claude de ramasser quelques framboises sur le chemin bordé de fleurs alpestres ( Carlines et jolies fleurs bleues dont on a oublié le nom).

Quelques haltes boisson régulières et nous arrivons à la pose banane pour permettre à certains (sans citer de noms) de reprendre leur souffle. Il est 11 heures.

 

Et oui il y avait beaucoup de sport et de sportifs cet été…..mais seulement à la TV, Euro, tour de France et Jeux Olympiques obligent…l’activité des randonneurs était bien calme ; il est temps de reprendre l’entraînement.

 

La pente se fait un peu plus raide sur un chemin caillouteux et nous arrivons au site paisible d’un vaste replat où se nichent les 5 lacs de Prals qui contraste avec les arêtes découpées des montagnes environnantes.

 

Cet endroit face au mont Neiglier 2786 m et de la Cime de Paranova 2556m est idéal pour un pique nique proposé par Anne-Marie, qui nous suggère de faire le tour des lacs avant le casse croûte.

Les cinq petits lacs de Prals ont la particularité de se trouver au même endroit.

De plus, ils ont tous un aspect et une originalité très différente.

L’un comporte beaucoup d’algues qui apparaissent généreusement au fil de l’eau, 

le suivant est vierge d’algues alors que l’autre est beaucoup plus clair et nous permet d’apercevoir un fond rocailleux quant aux 2 autres ce sont de vrais miroirs bordés de jolies fleurs blanches cotonneuses, les Nigritelles .

Alors que l’on commence à s’installer, Martine se retrouve face à un problème de chaussures. Ses semelles se décollent et baillent jusqu’à rendre l’âme. Une réparation d’urgence s’impose. Charles bricole avec un élastique et Jean-Claude pose un bandage d’élastomère récupéré au fond de son sac. 

Charles peut nous offrir un verre de rosé, et chacun tire de son sac sandwich ou autres salades.

Un peu de café et du gingembre distribué par Elisabeth et c’est le signal du départ pour un retour vers La Madone de Fenestre.

Nous quittons les lacs par une montée ardue jusqu’à la baisse des 5 Lacs altitude maxi de notre rando 2335m à la balise 366.

Puis c’est une longue descente par le vallon du Ponset sur un chemin soutenu, escarpé, pierreux et quelque fois bien pentu pour retrouver les petits ponts de bois de notre départ de rando.

Après une petite grimpette nous rejoignons la très belle chapelle, bien restaurée de La Madone de Fenestre où une visite s’impose.

L’intérieur est de style baroque.

Après plusieurs incendies la restauration du sanctuaire date du 19ème siècle.

Le Maître Autel est dédiée à la Vierge Notre-Dame de Fenestre dont la statue en cèdre du Liban polychrome daterait du 14ème siècle.

Les nombreux miracles qu’on lui attribue expliquent le culte que lui voue les populations lors des 2 processions annuelles.

 

La légende raconte qu’après l’apparition de la vierge dans une trouée (d’où le nom de fenestre) à l’extrémité d’un rocher inaccessible (le caire de la Madone de Fenestre), les Templiers et les Bénédictins élevèrent une première chapelle à son effigie.

La Madone de Fenestre est donc un lieu de culte ancestral.

 

Puis nous allons prendre le pot traditionnel de fin de rando au Club Alpin tout proche.

 

C’est également un refuge situé sur le GR 52A et point de départ de nombreuses courses alpestres et d’escalades ainsi que de randonnées familiales.

 

 

 

 

Nous retrouvons nos voitures sur le parking où Charles, fin connaisseur des lieux, nous montre un petit rond blanc tout au sommet d’une pointe rocheuse située derrière le sanctuaire, percée de la roche par laquelle, selon la légende, serait apparue la Vierge.

 

 

 

 

 

Merci Anne-Marie pour cette superbe randonnée de rentrée, temps idéal, avec paysages enchanteurs.

 

La semaine prochaine : 

Jeudi 08/09 à 7H00 : La Londe des M. - Brégançon L : 17 Km. Dh : 300m. Moy.médio. Christian 

Départ de la rando :  Parking de la plage de l'Argentière.    

Repost 0
Published by Claude C.
commenter cet article
1 juillet 2016 5 01 /07 /juillet /2016 12:04

Séjour à Valberg

 

Notre site acceuille et publie les brèves et photos de deux groupes de randonneurs, dont la plupart sont des fidèles marcheurs du Cercle de Boulouris.  Ils se sont retrouvés à Valberg pour cinq jours de randonnées menées par Christian, Edouard et Jean Bo., à nouveau remerciés ici. 

 

Dimanche 26 Juin :

 

1er groupe : La Cime du Raton (2 066m) 

 

Nous nous retrouvons vers 9 heures à Valberg pour démarrer notre randonnée, menée par Jean Bo et Christian, par le sentier planétaire (en direction des pistes de ski), qui nous conduira jusqu’à la Cime du Raton (2066m)

Sur notre parcours panoramique, nous découvrons le sommet du Mont Mounier (2817m), la Vallée du Var, le Mont St Honorat (2520m), le col de la Cayolle (2326m), et la fleur fétiche des hautes montagnes : l’Edelweiss.

 

Objectif atteint : la Cime du Raton (2066m) où nous avons une vue d’ensemble des randonnées que nous ferons durant notre séjour, particulièrement le Pommier et le Mont Mounier avec la photo de notre groupe.

Sur le chemin du retour, une vue de Valberg.

 

 

2ème groupe« le circuit des cytises » et Péone

 

Le matin, mise en jambes faisant le tour du Chastellan.

Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016Après une montée à découvert, le parcours se déroule en sous-bois mêlant mélèzes et cytises. Le bois de cytise, souple et robuste est toujours utilisé par les bergers pour confectionner les colliers supportant les sonnailles.

Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016

L’après-midi, visite du vieux village de Péone qui se blottit au pied de pittoresques pics rocheux surnommés les "Demoiselles", reliefs ruiniformes de cargneule sculptés par l'érosion.

Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016
Le village est un exemple type d'habitat médiéval de montagne aux petites ruelles charmantes : passages voutés, colombages, escaliers anciens usés. La station de Valberg fait partie du point de vue administratif de la commune de Péone.

Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016

Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016

Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016Parmi les personnalités marquantes du village il faut mentionner : Julie Clary, épouse de Joseph Bonaparte, souverain de Naples (1806-1808) et d’Espagne (1808-1813), Désirée Clary (sœur cadette de Julie Clary) épouse de Bernadotte, puis reine de Suède, dont la descendance règne encore et plus récemment Charles Ginésy, maire de Péone, conseiller général des alpes maritimes, sénateur, durant de nombreuses années et enterré dans le village.

 

 

Lundi 27 Juin :

 

1er groupe : La Tête du Pommier (1 913 m) 

 

Nous partons du hameau de Ciriei, à Beuil. Et, c'est par un beau sentier fleuri et en sous-bois que nous atteignons tout d'abord la chapelle Saint Pierre et son habitante particulière accrochée en sous-pente.

Puis nous progressons vers le ravin du Chaudant. Nous remontons ensuite en ubac, sous les sapins et épicéas et terminons dans de larges alpages pour atteindre le tête du Pommier.

Nous observons les magnifiques paysages à 360° sur Beuil, Valberg et le Mont Mounier.

Après un déjeuner sur l'herbe très agréable, nous redescendons  par le col de la Couillole.

 

2ème groupe le sentier planétaire 

 

Tout au long du chemin nous avons découvert des sculptures faites de bois, minéraux et acier ainsi que des paysages variés : forêt de mélèzes, prairies alpines très fleuries et partie plus aride, rocailleuse nous conduisant au sommet.

Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016

 

 

 

 

 

 

Séjour à VALBERG - 26-30/06/2016

Mardi 28 Juin :

 

1er groupe et 2ème groupeLe Refuge de Longon (1 883 m)

 

Le premier groupe gare ses voitures 2 km après le Village de Roubion en direction de Vignols et démarre sa randonnée de 22 km, menée par Christian.

Sur une distance d’environ 6km, la piste empierrée est bordée de sapins d’épicéas, de mélèzes et de cytises.

Le deuxième groupe fait toute cette piste en voiture et part de Vignols, petit hameau aux maisons de pierre.

Nous continuons notre ascension en lacets  avec un passage de gué pour arriver sur un plateau avec des prairies

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un chamois sur la crête, 

 

En cours de montée nous pouvons observer de petites cavités dans lesquelles sont réintroduits de jeunes gypaètes barbus et des baumes, grottes servant d’abri aux bergers.

Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016

Passé le col dénommé « portes de Longon » nous cheminons dans une vaste prairie où se font entendre à distance quelques marmottes. 

Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016

 

Arrivés au refuge de Longon, les deux groupes se retrouvent autour d’une bonne table, avec en arrière plan le Mont Mounier.

Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016

 

 

Mercredi 29 Juin :

 

1er groupe : Le Mont Mounier (2 817 m)

Pour la plupart, gravir "le mythique Mont Mounier" que nous observons depuis plusieurs jours, était une première et ce n'est pas sans une certaine excitation pour certains ou appréhension pour d'autres que nous prenons le départ  au col de l'Espaul (1 748 m).

Nous progressons d'abord en domaine pastoral puis la végétation se rarefie.

Plus haut, nous rencontrons un paysage caillouteux et aride. Nous voyons un petit névé qui persiste en versant Sud.

Nous atteignons le petit Mounier (2 727 m) : une pose s'impose

Quelle vue avons nous de tous les côtés!... vue sur les sommets et le Mont Mounier, avec son arête qui impressionne et dissuade quelques uns de poursuivre. 

Mais pour les téméraires, que l'air est pur au sommet et quel plaisir des yeux !.

 

Après le repas c'est la redescente via la stèle Vallette sous les nuages.

Mais nous échapperons à la pluie. 

 

2ème groupe Col de l’Espaul - Lac de Beuil – tête du Garnier (pour certains) et retour à Valberg 

 

Après avoir emprunté le chemin du 1er jour jusqu’au golf, nous avons progressé sur un sentier en balcon en parallèle de la route jusqu’au col où nous avons retrouvé 5 randonneurs qui étaient venus nous rejoindre pour le repas au lac de Beuil.

Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016Une partie du groupe courageusement est montée à la tête du Garnier, où ils ont fait une extraordinaire cueillette d'énormes champignons.

Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016

 

 

Jeudi 30 Juin :

 

1er groupe : Le Tour du Garnier

 

Les blogueuses étaient elles fatiguées ou avaient elles peur de se faire mouiller ?  Leur abscence explique le silence sur cette randonnée, faite en toute intimité  par 5 marcheurs. 

 

2ème groupe : circuit des Amignons

 

La dernière randonnée prévue pour la matinée à quelque peu été modifiée. Le retour a dû se faire par le même sentier, l’accès au chemin permettant une boucle ayant été coupé par une propriété dans le hameau. En cours de route de gros nuages et une averse ont fait craindre le pire, mais rapidement les nuages se sont volatilisés et le soleil est réapparu.

Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016

Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016Séjour à Valberg - 26 au 30 juin 2016

 

Les réjouissances post-randos:

 

Ce n'était pas la troisième mi-temps, mais un très sympathique apéritif au col de l'Espaul organisé par Ginou et Edouard, et Nicole et Gérard. Rolande avait apporté une bouteille de punch.

Ce n'était pas la troisème mi-temps, mais Maurice a une fois encore illustrée les activités éreintantes de l'ami Jean Pierre lors d'un de nos agréables et joyeux dîners.

Ce blog a été réalisée collectivement par les trois blogueuses, avec les belles illustrations de André, Brigitte, Claude C, Jean Bo, Rolande. 

 

Repost 0
Published by Brigitte, Claude C. et Rolande
commenter cet article
23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 19:14

Les berges du lac Saint Cassien - circuit n°2 - jeudi 23 Juin 2016

30 randonneurs et randonneuses, dont de nombreux grands marcheurs se sont donnés rendez-vous sur le parking de Fondurane, au lac de Saint-Cassien pour la dernière randonnée de la saison conduite par Jean Bo.

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016

Le soleil est au rendez-vous et une invitée de marque nous accompagnera toute la journée : la chaleur. Il est 9h30 et le thermomètre affiche déjà 28°.

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016

Béatrice, quelque peu étourdie, a oublié chaussures de randonnée et bâtons dans le coffre de sa voiture à Boulouris. Jean l'autorise, au vu du terrain, à randonner en sandales.

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016

"Petite randonnée de 12 kms annoncés (ce sera 15 en définitive) avec petit dénivelé de 180 m qui nous conduira jusqu'à une presqu'île, où nous pique-niquerons au bord du lac. Le retour se fera par la même piste."

Nous traversons un bras du lac

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016 et après quelques centaines de mètres sur le macadam,

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016nous voilà sur la large piste tantôt plate, tantôt montante ou descendante.

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Nous apercevons le lac.

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016

"Magicien de l'artifice, le lac de St Cassien, joyau du canton de Fayence, peut même refléter en hiver le toit enneigé du mont Vinaigre. Plan d'eau artificiel avec une digue en terre de 66 m, d'une superficie de 470 ha et d'une capacité de 59.500 millions de m3, il se révèle comme une providence pour les adeptes de la pêche et des sports nautiques. Le barrage construit en 1964 remplit deux fonctions : alimenter en eau les zones cultivées du littoral et produire l'énergie nécessaire au fonctionnement de l'usine hydroélectrique"

Daniel, habituel serre-file s'est vu désigné comme adjoint, Bruno promu à la fonction.

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Le long de la piste nous pouvons admirer quelques fleurs

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016

 

 

 

 

 

 

quand Claude attire notre attention sur des papyrus ce qui est plus rare mais voici que Daniel s'exclame : "oh si, moi j'en rencontre souvent même à Marseille des papys russes".

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Et voilà que Jean, ce qui est contraire à ses principes, décide de s'éloigner quelque peu du tracé initial prévu afin que le groupe rejoigne par un petit sentier le bord du lac afin de faire le stop, pause-banane.

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Chacun essaie de trouver un petit coin pour poser son sac

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Nous faisons demi-tour et regagnons la piste.

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016

 

 

 

                         Le groupe s'étire. Des arrêts regroupement sont nécessaires pour se désaltérer, malgré quelques petits passages ombragés. Certains semblent d'ailleurs bien songeurs.

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016 Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les eaux turquoises du lac et le magnifique paysage environnant s'offrent à nos regards.

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Nous poursuivons sur la piste et un kilomètre après être passé sous la ligne haute tension,

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Jean nous indique de prendre un sentier qui doit nous conduire au lac, point d'arrêt pour la pause déjeuner avec deux options côté droit ou côté gauche. De son côté il attend les retardataires. Certains vont directement sur la gauche quand d'autres constatent que sur la droite un pêcheur s'est étalé avec son matériel

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016 et qu'il y a un certain nombre de crottins de cheval, et, de ce fait, rejoignent les premiers installés sur la gauche, quand un coup de sifflet strident retentit. Guy et Rolande font marche arrière. Cathy a eu un coup de mou et/ou de chauffe, mais est enfin repartie, allégée de son sac. Le groupe s'installe à droite. Ceux à gauche, installés depuis près d'une demi-heure avaient commencé à manger ou se prélassaient dans l'eau et n'ont pas voulu "déménager". Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016       A son retour Rolande a eu moins de succès que d'ordinaire avec son punch, du fait que certains avaient bien entamé sandwichs ou salades. Quelques uns l'ont pris en guise de digestif. Vin rouge ou rosé ont eu un peu plus de succès. Jean a profité du temps de repos pour lire une nouvelle de son petit fils, arrivé 1er d'un concours. Petit prodige qui a la plume facile, tandis que certains faisaient la sieste. Pas de belote aujourd'hui, l'équipe étant incomplète.

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les deux groupes se retrouvent et Jean proposent à ceux qui le souhaitent de réduire la randonnée. Ils se reposeront une heure de plus et regagneront un parking au bout du lac, au lieu de refaire le chemin de ce matin soit 3.5 kms en moins.

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Il est temps de faire les photos de groupe, celui-ci étant complet. Enfin. Il y a bien 30 personnes y compris avec le pêcheur polonais, plus son chien, mais Jacqueline manque à l'appel. Où est-elle passée, elle n'est pas venue rejoindre le 2è groupe. Ceci attire les foudres de Michel.

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Nous repartons après que certains soient retournés où le 1er groupe s'était installé, mais pas de Jacqueline. Elle a dû faire demi-tour, mais impossible de la contacter, elle n'a pas son téléphone. Michel et Jean Ma prennent les devants et accélèrent le rythme. Pour les autres chaleur et fatigue de certains obligent de faire des haltes plus ou moins longues. Alors que de nouveau Guy et Rolande font demi-tour à l'encontre de la queue du peloton, coup de fil de Jean pour dire qu'ils avaient rejoint Jacqueline stoppée par un cycliste. Pas de son dans le blog pour faire écho du tonnerre des retrouvailles.

Le paysage est troujours aussi beau et enfin nous regagnons le parking de départ.

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016Après avoir rejoint ceux qui étaient partis de l'autre côté, nous nous retrouvons à notre QG habituel pour partager le verre de l'amitié. Tellement assoifés certains consommeront double dose.

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016

Les berges du Lac Saint Cassien - jeudi 23 juin 2016

Merci Jean pour cette très agréable balade au bord du lac malgré toutes ces péripéties qui en auront fait suer plus d'un. Bonnes vacances à tous ceux qui ne seront pas des nôtres à Valberg. Et rendez vous pris début septembre pour de nouvelles aventures.

Les photos sont de Claude C., Claude L. et Rolande

 

Repost 0
Published by Rolande
commenter cet article