Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 16:52

Petites et Grosses Grues

 

Aujourd’hui Anne-Marie conduit une randonnée assez classique dans l’Estérel, vers la conquête des sommets des Grues, via l’ascension du pic de l’Ours. Une belle randonnée au départ du Trayas, d’une petite quinzaine de kilomètres, avec une dénivelée annoncée de 750m.

Anne-Marie nous présente les 4 montées qui nous mèneront aux 4 étapes : col des Lentisques, Pic de l’Ours, Petites Grues et Grosses Grues. La pause déjeuner est prévue à la redescente du dernier sommet, au col de la Cadière.

Pour encourager les 19 randonneurs qui l’entourent, Anne-Marie précise « prenez votre souffle, car dès la voie ferrée passée, ça va grimper ! »

Nous voilà donc partis sur un chemin caillouteux,

Le mer est éblouissante

Et la température douce nous oblige à nous désaltérer après une trentaine de minutes de montée.

Le chemin grimpe ensuite gentiment jusqu’au Col des Lentisques (263m) d’où nous repartons rapidement après une courte pause.

Le sentier reste caillouteux et serpente à flanc de colline. Les randonneurs sont toujours (encore ?) souriants.

Nous découvrons l’antenne qui surmonte notre prochaine étape : le pic de l’Ours.

Encore un peu de courage et nous sommes bien en haut de la Dent, à 417m d’altitude.

La visibilité réduite gâche un peu les panoramas sur la baie de Cannes d’un côté, avec les îles de Lérins dans la brume et Fréjus-Saint Raphael de l’autre.

Nous redescendons vers le col Notre-Dame, où nous ferons la pause banane et une rencontre avec des cyclistes : un vélo électrique, voilà un bel engin qui attire l’attention. Son essai a même été permis : il y a eu des randonneurs heureux!!!

 

 

Ayant repris des forces, nous repartons vers la cime des Petites Grues.

Une courte pause au sommet avant de repartir pour notre dernière étape.

La descente des Petites Grues est parfois délicate.

Mais très vite la montée reprend, toujours sur un sol rocailleux.

Dernier effort vers les Grosses Grues : son sommet est remarquable avec ses antennes.

Les arbouses ont bien muri et Daniel retrouve son produit dopant "bio"

Beau panorama sur l’Esterel avec la végétation se parant des couleurs automnales tout en conservant encore de jolies fleurs.

 

La descente vers le col de la Cadière se fait vite : nous avons faim.

Nous remettons des manches car nous trouvons le fond de l’air un peu frais. Après le café des randonneuses, les cocottes de Nicole et Alain, les fruits secs ou confits de Joël et Maurice et la mirabelle de Guy nous pouvons repartir.

Doucement vers le col du Trayas.

La visibilité s’est améliorée et nous pouvons admirer les grosses unités au mouillage dans la baie de Cannes.

Au loin Notre Dame de Sainte Afrique

Le port de la Figuerette (Miramar)

Dernière montée (oh, oh,  elle n’était pas annoncée !!!)

Dernier pierrier

Nous retrouvons la vue sur les calanques du Trayas.

Puis c'est le retour aux voitures, avant le pot de fin de randonnée.

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci Anne-Marie pour cette randonnée, illustrée par les photographies de Claude C. et Gilbert.

 

La semaine prochaine :

Jeudi 15/10 à 8H00 : Quinson (04) Malasoque. L : 15 Km 500. Dh : 395 m. Médio. Jean M

 Départ de la rando : Parking du Pont à Quinson (04). Coût du trajet A.R. : 55 €.

Jean M. suggère l'équipement d'une lampe de poche. Y aurait il un tunnel au programme ?

Repost 0
Published by Claude C.
commenter cet article
9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 08:21

Etangs et ancienne meulière depuis la Lieutenante – circuit petites jambes

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015

 

Aujourd’hui ce sont 15 randonneurs qui accompagnés de Camille se mettent en route pour un circuit d’environ 11 kms et d’un ou une dénivelé(e) (les 2 étant corrects) de 200 m.

Au groupe des « petites jambes » sont venus se joindre Brigitte et Xavier (grands randonneurs) et 2 « revenants » Cathy et Michel.

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015La rando commence sur la piste large et plate des Lauriers, puis celle montante de Beaumeruine

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015 où nous rencontrons un cueilleur de champignons avec une maigre récolte. Sûr que si Henri avait été là il en aurait trouvé davantage.

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Nous arrivons alors à un 1er étang, dans lequel personne n’oserait tremper le moindre orteil au vu de la couleur de l’eau.

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Une photo du groupe est faite,

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015 puis une 2è par Gérard afin que tout le monde soit mis dans la boîte. (il est à noter que Gérard a décidé aujourd’hui de chômer, car ce sera sa seule photo). Nous profitons de l’arrêt pour faire la pause banane.

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015

C’est par un chemin détrempé par endroits que nous atteignons le 2è étang.

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Quelques gués sont traversés

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015avant de rejoindre la piste de La Griotte

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015 bordée d’arbousiers et ce jusqu’au croisement avec la piste de la Pierre du Coucou.

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Une vue magnifique s'offre à nous

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Quelques randonneuses ayant dépassé Camille continuent tandis que celui-ci fait mine de tourner pour les faire revenir et attendre tout le monde. Ce n’est qu’un leurre. Il ne faut pas dépasser le chef.

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015C’est par la piste ravinée des Abeilles que nous nous approchons du 3è étang,

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015quand Dominique nous montre en plein milieu du chemin un énorme serpent (sur la photo) mais en réalité de seulement 7-8 centimètres.

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Le chemin est par moment étroit. Nous devons faire attention aux branchages et buissons plus ou moins épineux.

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Il est presque midi quand nous arrivons à « l’ancienne meulière » où nous nous installons pour la pause déjeuner, et où, chacun, comme le dirent plusieurs, pose « ses meules » sur une meule.

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015C’est devenu une habitude, le repas est agrémenté de vin à l’orange, rosé, cake salé et chocolat offerts par les uns ou les autres. Les calories brûlées durant la marche sont vite reprises.

De gros nuages noirs ont fait leur apparition mais se sont rapidement éloignés, aussi l’après-repas se poursuit par une partie de belote (enfin 2 puisque davantage de joueurs) sous l’œil expert de certains ou par des échanges de salon.

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Il est temps de repartir.

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Nous rebroussons chemin sur quelques centaines de mètres pour rejoindre une piste légèrement montante

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015qui nous conduit au 4è étang,

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Après celui-ci la piste devient impraticable.

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Camille et les premiers du groupe essaient de passer par le côté au milieu de la végétation, mais voyant que le chemin inondé continuait trop loin, le chef décide de faire marche arrière.

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Le retour au parking se fait alors par une large piste bordée d’un caniveau creusé par les dernières précipitations.

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Nous nous retrouvons aux 3 Chênes pour partager le verre de l’amitié accompagné d’une tarte amandine aux abricots.

Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Etangs et ancienne meuliè depuis La Lieutenante - circuit petites jambes - 08/10/2015Merci Camille pour avoir de nouveau conduit une belle randonnée dans l'Estérel.

Les photos (sauf 1) sont de Rolande la « blogueuse »

 

 

Repost 0
Published by Rolande
commenter cet article
3 octobre 2015 6 03 /10 /octobre /2015 13:52

Levens – Le Mont Arpasse (06)

Ce matin, les réveils ont sonné très tôt (beaucoup trop tôt au dires de certains), pour les 17 randonneurs qui se sont retrouvés ce jeudi matin sur le parking du pont de Plan du Var.

 

Jean Bo, chef de troupe, nous donne brièvement les caractéristiques de cette randonnée : « Pour des problèmes de logistique, nous allons parcourir 4 kms de route tout en longeant la Vésubie, ensuite nous emprunterons le GR5 en direction de Levens. Nous ferons la visite de Levens, puis nous prendrons la direction du Mont Arpasse, et nous terminerons par une longue descente pour revenir à notre point de départ ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est 8h 40’ quand Jean Bo donne le signal de départ de cette randonnée, classée MOYEN ALTO, longue de 14 kms 500 , dh 631 m, et la température est de 14°.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les 4 premiers kilomètres sur route sont avalés à une vitesse vertigineuse. Heureusement en tête et en queue de colonne, Jean Bo et Christian ont revétu des gilets jaunes bien utiles pour nous signaler auprès des automobilistes.

Nous arrivons donc rapidement au village de Cros d’Utelle et nous nous engageons sur le GR5 pour une longue montée vers Levens.

 

 

Il est temps maintenant de reprendre des forces avant de poursuivre notre ascension : banane, petits gâteaux et autres fruits secs sont sortis des sacs. Jean Bo en profite pour nous décrire en détail les principales curiosités du village perché de Levens.

Sur le bord du sentier, notre expert en botanique Jean-Marie nous montre cette petit arbuste appelé Daphné JoliBois, dont les tiges étaient utilisées autrefois pour fabriquer des aiguilles à tricoter.

Pour Christian (toujours en jaune), les jeudis se suivent mais ne se ressemblent pas : la semaine dernière meneur de rando, aujourd’hui serre-file. Mais surtout n’arrêtez pas la lecture du blog, nous allons encore parlé de lui en peu plus loin !

Nous arrivons enfin au terme de notre montée, et nous apercevons sur notre droite les premières maisons de Levens.

 

A la faveur d’un regroupement, nous découvrons Christian avec le menton et un genou ensanglantés suite à une chute sans conséquence. Après un passage à l’infirmerie et grâce aux soins de Jean Bo et de Josette, tout rentrera dans l’ordre. Le randonneur est solide.

Nous voici au cœur du village de Levens. La visite commence par la chapelle des Pénitents Blancs construite en 1775, d’art Baroque, et dédiée à Notre Dame de l’Assomption.

Non loin de là, nous découvrons la chapelle des Pénitents Noirs avec sa façade de style Baroque.

Cette plaque a été posée sur la façade de la maison natale de François

Malausséna.

 

Typiques de ces villages perchés, ces petites ruelles sont toujours très pittoresques.

 

 

 

Autre grand personnage de l’histoire, fidèle de Napoléon , le maréchal Masséna passa son enfance à Levens.

Les plus curieux escaladeront sur cet empilage de vielles pierres (ancien château ?) pour un point de vue sur l’ensemble du village et sur les sommets environnents : Mont Vial, Brec d’Utelle …

 

En contre-bas, nous découvrons l’église paroissiale Saint Antonin connue dès 1286. La façade a été restaurée au début du 20 sciècle à l’image de la cathédrale de Monaco.

 

Enfin nous passerons devant la maison du Portal. Cette ancienne demeure bourgeoise, acquise par la municipalité, accueille aujourd’hui des expositions, ainsi que la collection du sculpteur Jean-Pierre Augier.

Avant de quitter Levens, nous profitons de cette terrasse devant la mairie pour faire la photo de groupe.

Ce moment touristique achevé, nous prenons le sentier qui doit nous mener au sommet du mont Arpasse.

Nous découvrons maintenant Levens sous un autre angle.

 

A mi-chemin, 12h 30’ ont sonné. Il est donc l’heure du pique-nique. Nous seront les cobayes de Josette pour tester un Sauternes acheté dans une foire au vin. A l’unanimité son choix était bon.

Après une heure de pause, nous repartons vers le sommet du mont Arpasse ( 695 m) que nous atteignons sans trop de difficulté.

A nouveau un panorama à 400 grades s’offrent à nos yeux : toujours le mont Vial, la Madonne d’Utelle, la vallée du Var, au loin la station de Gréolières.

 

Après la montée, la descente.

Sur un long chemin par endroits bien caillouteux, où nous avons bien sollicités les genoux, nous aurons à nouveau des points de vue magnifiques, comme par exemple sur le village perché de Bonson, ou sur les méandres du Var.

 

Pour terminer et avant de rejoindre nos voitures, cette dernière photo de groupe pour dire « on y était ».

Mais ça c'était avant !!!!!!!!!!!!!

 

Merci à Jean Bo de nous avoir guidé tout au long de cette superbe ballade aujourd’hui.

Le reportage photographique était assuré par Gilbert et Jean-Marie.

Veuillez noter les caractéristiques de votre prochaine randonnée :

Jeudi 08/10 à 8H00 : Petites et Grosses Grues. L : 15 Km 000. Dh : 795 m. Moyen alto. AM Guiraud   511

   Départ de la rando : Parking R.N. 98 Le Trayas (83). Coût du trajet A.R. : 10 €

Repost 0
Published by Gilbert
commenter cet article