Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 12:51

Bormes-Le Fort de Bregançon

 

Pour cette dernière rando de la saison 2013-2014 Jean Bo nous avait préparé une belle rando, au frais dans les Gorges de Daluis. Mais comme il nous l'explique : " Après avoir consulté mon ingénieur météorologue... qui m'a confirmé les gros risques d'orage dans le 06 et reçu les informations sur l'état de la route à Puget-Théniers, j'ai décidé de vous emmener plus à l'ouest. A cette saison, le bord de mer était tout indiqué. Nous avions déjà fait cette rando en  Mai 2010 en partant de la route de Bormes où nous avions trouvé un tout petit parking évitant celui du Fort qui est payant. Cela rallongeait inutilement la rando et la dépense de 8€ partagés en 4 ou 5 est supportable…

Nous allons donc faire un aller retour entre le Fort de Brégançon et la plage du Pellegrin soit environ 14 km et 200 m de dénivelée. C'est une rando facile, idéale pour une fin de saison."

Nous sommes seulement 12 dont 3 dames et 6 "rescapés" de la Haute-Loire. Le temps est gris mais le soleil fait briller les constructions de Hyères que nous apercevons au loin. L'Ile de Porquerolles par contre est bien grise.

C'est donc parti pour la plage, face au Fort avec la première photo de groupe et le topo sur Brégançon.

 "Il est situé sur le territoire de la commune de Bormes-les-Mimosas (Var) sur les hauteurs d'un piton rocheux de 35 mètres d'altitude et à quelques mètres de la côte du cap Bénat à laquelle il est relié par une jetée (à l'origine il en était séparé par un bras de mer). (Photo Office de Tourisme de bormes)

Une forteresse existe sur cet îlot rocheux depuis l'arrivée des Ligures de la tribu des Bormani, en 118 av. J.-C. Le site s'appelle d'abord Pergantium, puis Briganconia[2], dérivé du celte Briga signifiant « hauteur »[3].

Au Moyen Âge, une seigneurie (ou châtellenie) de Brégançon est créée à la fin du IXe siècle, après l'expulsion des Sarrasins du Fraxinet en 972, au profit des vicomtes de Marseille, vassaux des comtes de Provence. En 1140, la seigneurie de Brégançon et d'autres fiefs, dont Hyères, sont concédés en apanage par le vicomte Geoffroi II de Marseille à l'un de ses fils, Pons, marquis de Fos.

Durant la Révolution française, la garnison du fort intervient d'abord en 1789 pour protéger les possessions de la marquise de Ricard qui sont attaquées par les paysans. Plus tard, en 1791, les armes de la garnison sont prises par le Club des Jacobins d'Hyères. Le fort attire à partir de 1793 l'attention de Bonaparte, nommé inspecteur des côtes après la prise de Toulon aux royalistes le 18 décembre 1793 (il y séjourne d'ailleurs durant l'hiver 1793-1794). Ainsi, une fois devenu premier consul en 1799, il le fait réparer et doter d'une importante artillerie, puis, après son sacre comme empereur, il fait renforcer sa garnison en 1805 par l'installation d'une compagnie de vétérans impériaux.

Il est classé comme site pittoresque en décembre 1924. Resté propriété de l'État, il est néanmoins loué entre 1924 et 1963 à des particuliers, dont le dernier fut Robert Bellanger, ancien député, ancien sénateur d'Ille-et-Vilaine et ancien sous-secrétaire d'État à la Marine en 1930. À l'issue du bail de ce dernier, l'État récupère le bâtiment dans un état de délabrement important, celui-ci entreprend de le restaurer et de l'aménager tout en conservant son aspect extérieur primitif.

Finalement, le général de Gaulle y réside le 25 août 1964 lorsqu'il vient assister aux cérémonies commémorant le vingtième anniversaire du débarquement de Provence. S'il n'est pas séduit par le lieu, il est convaincu de l'utilité du fort par le député-maire de Saint-Raphaël René-Georges Laurin, et le fait réaménager, pour un coût de 3 millions de francs. Un arrêté du 5 janvier 1968 affecte Brégançon à titre définitif au ministère des Affaires culturelles afin qu'il serve de résidence officielle au président de la République française, notamment en lieu de villégiature. C'est Pierre-Jean Guth, architecte de la Marine nationale et lauréat du prix de Rome qui aménagea le fort en résidence tout en préservant ce qui restait de la forteresse originelle. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Fort_de_Br%C3%A9gan%C3%A7on)

Les présidents de la république l'ont utilisé de façon très différentes : Giscard et Chirac y auront fait de longs séjours alors que Mitterand y couchera seulement une nuit.

Le statut du fort est en cours de modification puisqu'il a été ouvert au public depuis quelques jours."

Quand Jean Bo nous parle d'une rando facile, il ne faut pas oublier que les chemins du littoral ne sont jamais aisés à cause des passages rocheux mais celui-ci est un peu particulier car il est coupé par de nombreuses plages. La progression dans le sable n'est jamais très agréable mais moins risquée que les équilibres sur des rochers.

Là nous attaquons justement par une partie rocheuse, pas trop glissante et déjà les écarts se creusent entre les premiers et les derniers.

Ici les plages n'ont pas été nettoyées comme à St.Raphaël et les posidonies se sont accumulées depuis des années formant parfois des amas conséquents.

Non ce n'est pas du crottin de cheval que l'on trouve ici mais des milliers d' aegagropiles ces pelotes de couleur brune, de texture fibreuse, formées des restes de Posidonia oceanica  déchiquetées  

sous l'action des vagues et  communément connues sous le nom de "pelotes de mer".

Et n'oublions pas  de parler des nouvelles chaussures de Daniella achetées à Saugues à l'issue de l'étape du chemin de Compostelle la semaine passée. Superbes mais trop neuves, elles lui feront mal à la malléole lors du retour.

Nous sommes maintenant face aux ilots de l'Estagnol, et Jean Bo décide de faire la "pause banane". L'endroit est bien choisi pour s'arrêter un moment.

Le ciel s'éclaircit de plus en plus mais il fait chaud et lourd, mauvaises conditions pour marcher.

Jean Bo va mobiliser un jeune touriste pour la seconde photo de groupe. Nous y sommes donc tous les douze.

Nous reprenons notre progression; la côte est superbe et en dehors des plages nous découvrons des points de vue merveilleux qui nous ravissent toujours.

Nous  nous sommes éloignés de la côte en évitant le cap de Léoubé. Montées et descentes se succèdent jusqu'à la plage qui fait 

face à l'ilot de Léoubé. Jean Bo arrête le groupe et propose soit de rester ici pour le pique-nique et  profiter de la baignade soit, pour ceux qui le souhaitent, de continuer sur un kilomètre jusqu'à la plage de Pellegrin.

C'est ce que feront un groupe de 8 alors que Jean et Jean-Marie vont gouter au plaisir de la baignade, bienvenue après la grosse suée. La mer est à 22/23°. Le soleil est maintenant revenu, de même que nos 8 courageux. Quelle allure !!! Beps, a son tour, va profiter d'un bon bain.

Et c'est le pique-nique ouvert par un muscat offert par Daniel J. Certains ont choisit l'ombre mais il n'y fait pas très chaud.

Josette, en digne Madelon, va faire le tour du groupe avec une bouteille de rosé.

Puis c'est la sieste…

Lorsque Jean Bo donne le signal du départ c'est Jean Be qui prend la tête et donnera au groupe une cadence soutenue.  Pourtant, il ne reste que 6 km à faire, il n'y a pas lieu de se presser. D'autant plus que le soleil brille de tous ses feux et qu'il fait très chaud. Même pas un peu de vent pour se rafraîchir.

Petit arrêt à l'ombre.

Nous avons retrouvé le passage rocheux. En vue le Fort de Brégançon. Nous sommes presque arrivés.

Bien transpirants nous allons prendre le pot de l'amitié à la gargote du coin, bien à l'ombre sous les pins.

Merci Jean pour cette dernière rando de la saison, improvisée, mais si jolie. Merci aussi pour avoir organisé le programme de tous nos jeudis tout au long de cette saison

Les photos étaient de Jean Bo et de Jean-Marie.

Avant de conclure cette saison il ya lieu de remercier aussi tous les accompagnateurs, les serre-files (les pros et les amateurs), les blogueurs, les photographes, tous les randonneurs qui donnent à notre groupe son esprit et génèrent l'agréable ambiance qui nous accompagne tout au long de la saison.

 

Maintenant, BONNES VACANCES et à Septembre.

Quelques photos en bonus :

Repost 0
Published by Jean-Marie
commenter cet article
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 17:20

Séjour en Haute-Loire

 

Nous avons le plaisir d’accueillir sur notre site, les photos prises par un groupe d’amis randonneurs, au cours d’un séjour en Haute-Loire.

 

Vous trouverez ci-dessous les photos de Gérard, Jean B et Jean-Marie.

Elles concernent les randonnées suivantes :

 

16 Juin : Prades - Notre Dame d’Estours et les Croix à boules (groupe 1)

16 Juin : Prades - Les Croix à boules (groupe 2)

 

17 Juin : St Jacques de Compostelle - de St Privat d’Allier à Saugues (groupe 2)

 

18 Juin : Tour de la Tortue (groupe 2)

 

19 Juin : Tour de l’Alambre et du Mézenc (groupe 1)

19 Juin : Lac de Saint-Front (groupe 2)

 

20 Juin : Arlempdes – A fleur de Loire (groupe 2)

 

Bonnes vacances à tous et toutes.

Gérard

15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
15 - 20 Juin 2014 : Séjour en Haute-Loire
Repost 0
Published by Gérard
commenter cet article
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 10:35

La Tour-sur-Tinée : La Mangiarde

Aujourd’hui, Joël nous propose une randonnée intitulée "le circuit de la Mangiarde", au départ de La Tour-sur-Tinée.

Cette randonnée de 13 km et 950 mètres de dénivelé est classée "sportive".

Nous voici 23 randonneurs sur le parking de La Tour-sur-Tinée.

Il fait beau, le soleil brille et le paysage est magnifique.
N’est-il pas beau ce paysage ?

Puis nous nous groupons autour de Jean qui nous présente la rando. « Aujourd’hui on s’attaque à la Mangiarde : 13 km et 950 m de dénivelé. Nous aurons un passage très raide, avec une pente de 58 % ». 

Jean conduira un deuxième groupe qui fera un parcours plus court : 9 km et 600 m de dénivelé. Mais grimpera, lui aussi, la pente très raide. 

Voici le groupe des « Petites Jambes », conduit par Jean.

Et voici le groupe de Joël : 8 marcheurs.

Puis nous enchaînons avec une photo des deux groupes réunis.

C’est parti. Il est 9 heures passées. Nous attaquons la rando par une petite descente.

Partant du village (645 m), nous descendons jusqu’au pont du Brusc (493 m), par l'ancien chemin de la Tinée. Cet itinéraire était pratiqué par les colporteurs qui chaque jour, leur fardeau sur les épaules, se rendaient de maison en maison pour y vendre diverses fournitures : fil, aiguilles, peignes, crayons ...

Après avoir franchi le pont sur la Mangiarde, nous grimpons. Mais c’est une gentille grimpette … pour l’instant.

Derrière nous, on aperçoit le village de La Tour-sur-Tinée.

Nous atteignons la Baisse de Vinente (660 m), à la balise 23.

Etant dans les Alpes Maritimes, les sentiers sont admirablement balisés. (Ce qui permet à Joël de conduire cette randonnée sans l’avoir reconnue).

Et nous voilà repartis. Ca grimpe toujours, mais pas trop fort.

Nous nous élevons progressivement, découvrant un paysage magnifique.

A présent ça grimpe plus fort !

Nous voici dans la fameuse pente à 58 % !

(Note du blogueur : 58 %, cela paraît énorme. Mais ce n’est qu’une petite pente à 30° !

Personnellement je préfère les degrés. Une pente à 45 °, ça me cause, alors qu’une pente de 100 %, ça me trouble.

Et que dire d’une paroi d’escalade presque verticale, dont la pente est de 5729 % !!!).

« On arrive à la balise 24 » nous dit Joël. « Nous venons de grimper 200 mètres ».

C’est l’heure de la pause casse-croûte. Nous nous désaltérons et reprenons des forces.

Joël en profite pour nous parler de La Tour-sur-Tinée :

« Ce village est classé Monument Historique pour ses splendides chapelles ou église. Bâti sur une crête dominant de haut la vallée de La Tinée, entouré de pics et collines boisées, La Tour-sur-Tinée, village béni des Dieux, a la chance de posséder un air léger et une nature superbe, entre sapins, cyprès et tilleuls !

Comme nombre de villages du moyen pays, il bénéficie d'un climat particulier, la brise marine s'y mariant avec la fraîcheur et les senteurs odoriférantes des forêts d'altitude.

Sur la "Grand Place" de La Tour-sur-Tinée sont regroupées toutes les merveilles du village : au centre, une belle fontaine octogonale, et autour plusieurs maisons médiévales aux arcades gothiques, aux façades en trompe l'oeil parfaitement restaurées, dans des couleurs à l'italienne, jaunes, roses, rouges, bleus pâles, qu'on doit au pinceau talentueux du grand fresquiste Guy Ceppa ». 

Sur ces bonnes paroles nous poursuivons notre grimpette.

Non sans admirer la vue superbe sur les sommets enneigés.

Notre sentier monte sur le flanc ouest d’un vaste cirque. Puis il longera le versant sud du mont Mangiarde, avant de continuer sur le flanc oriental du cirque.

Nous atteignons à présent la balise 25 : (1069 m).

Puis nous traversons une forêt de pins.

Avant d’atteindre la balise 27 : Baisse de l’Arène (178 m).

A présent le sentier devient chaotique, avec de hautes marches à escalader ou descendre.

Difficile de marcher en admirant le paysage. Et pourtant il est beau.

Nous progressons à flanc de coteau. Il commence à faire bien chaud. Et nous voici assaillis par des nuées de mouches.

Il est midi et demi lorsque nous nous arrêtons pour pique-niquer.

Josette et Joël ont apporté des provisions : bouteilles de rosé et de rouge, on a le choix. Deux bouteilles pour huit, ça devrait suffire !!

Nous avons fait plus de la moitié du parcours, dont la partie la plus difficile.
N’empêche, nous ne nous attardons pas.

Nous reprenons notre sentier qui grimpe toujours à travers bois. Nous traversons l’âpre versant sud du mont Mangiarde, au pied d’une falaise de grès.

Gérard se souvient avoir déjeuné ici, au pied de la falaise, en février 2008.

Cette année là, il faisait moins chaud. Nous avions même marché dans la neige.
Les photographes sont heureux.
Entre rochers aux formes fantasmagoriques …

… et paysages magnifiques, il y a de quoi faire. 
Puis nous atteignons la balise 28, point culminant de notre rando : 1352 mètres, sur la crête de Castel Maurin.

Nous attaquons à présent la descente à travers bois.
Qui a dit : la descente, c’est plus reposant que la montée ??

Entre les pierres qui roulent, le terrain qui glisse et les marches trop hautes, où est le plaisir ?
A l’arrière, Gérard, dont les semelles sont usées … et les yeux aussi, prend son mal en patience.

Enfin nous atteignons la balise 18, sur la route des Granges de la Brasque.

Plutôt que de suivre tout bêtement la route, nous prenons des raccourcis … bien caillouteux. Le plaisir continue !

Nous voici arrivés au col de l’Abeille (922 m).

Un peu plus loin, voici une balise d’un nouveau type, très colorée.

Pas de doute, c’est bien la direction de la ville : La Tour-sur-Tinée.

Nous marquons une pause, histoire de se rafraîchir le gosier, desséché par le soleil qui cogne fort sur la pierraille de notre sentier.
Nous terminons la descente par un sentier plus agréable qui longe un petit ruisseau à la musique bien rafraîchissante.

Nous pénétrons dans La Tour-sur-Tinée, à la recherche du café où nous allons retrouver le groupe de Jean.

Voici l’église en face de laquelle se trouve le café.

Mais, à la terrasse du café, point de randonneurs !!

Nous attaquons notre boisson. Et les voici qui nous rejoignent.

Ils ont tout bonnement pris leur temps, allant même se tremper les pieds dans la rivière.

Nous profitons avec grand plaisir de ce moment de repos pour déguster le savoureux broyé du Poitou, confectionné par Michèle L.

Une belle journée s’achève…

 

Merci Joël pour cette belle randonnée de montagne. Et merci à Jean de la part des « Petites jambes ». 

 

Merci aux photographes : Gérard, Gilbert, Michel J, Michèle R.

 

Et voici les photos du deuxième groupe :

 

 

                 

La Tour-sur-Tinée - La Mangiarde : 5 juin 2014
La Tour-sur-Tinée - La Mangiarde : 5 juin 2014
La Tour-sur-Tinée - La Mangiarde : 5 juin 2014
La Tour-sur-Tinée - La Mangiarde : 5 juin 2014
La Tour-sur-Tinée - La Mangiarde : 5 juin 2014
La Tour-sur-Tinée - La Mangiarde : 5 juin 2014
La Tour-sur-Tinée - La Mangiarde : 5 juin 2014
La Tour-sur-Tinée - La Mangiarde : 5 juin 2014
Repost 0
Published by Gérard
commenter cet article