Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 15:25

Villepey La Gaillarde                      JE SUIS CHARLIE

 

 

  • C’est Anne-Marie qui mène la randonnée en remplacement de Camille, indisponible.
  • Nous nous retrouvons à 38 sur le parking à l’entrée de Saint Aygulf. La brise matinale est frâiche. Nous nous présentons muuellement nos vœux pour 2015 Anne-Marie présente la rando :14km 500 et  350 m de denivellée: l’idéal pour une rentrée après les fêtes… « nous prendrons le sentier du littoral jusqu’à la Gaillarde. Le sentier est bon, sauf quelques passages difficiles dus au ravinement. Ensuite nous traverserons la route à La Gaillarde et remonterons le vallon pour revenir par les hauteurs de Saint Aygulf. Avec les nouvelles constructions le sentier sera à adapter un peu ». Joël a été désigné serre file ce qui permet à nos deux compères de prendre une journée de congés …

 

 

  • Nous prenons le pont vers la côte pour trouver le sentier du littoral

 

  • La vue est magnifique sur le Golfe de Fréjus et l’Estérel avec au loin les sommets du Haut Var. Le soleil commence à chauffer et Anne-Marie propose une première pause effeuillage, mais le vent est encore frais et tout le monde reste couvert. Mais un peu plus loin il faudra bien y passer.

 

Nous suivons un parcours varié , avec des parties de sentier bétonnés le long des villas,

 

  • des parties sur les plages de sable ou de galets
  •  
  • et des parties plus acrobatiques sur les rochers.
  •  
  • Martine se pose des questions en observant à droit de lla pointe de Dramont une haute masse rectangulaire : « Ce n’est pas l’Ile d’Or que l’on ne distingue pas, est-ce un bateau de migrants échoué ? … »Nous aurons la réponse plus tard quand la brume se sera un peu dissipée : c’est le rocher à la pointe du Cap du Dramont.
  •  
  • Nous faisons la pause banane
  •  
  •  
  • Anne-Marie propose à ceux qui préférent couper par la route vers La Gaillarde pour éviter la fin du sentier du littoral plus abrupte. Cela convient à 5 randonneurs.

Nous passons près d'un point G... éodésique curieusement peint.:il fallait savoir manier le  pinceau

  • Nous contournons une superbe villa toute neuve
  • Nous  quittons le sentier du littoral et retrouvons nos collègues à la Gaillarde . Nous remontons le vallon, dépassons le cimetière et obliquons vers l’est sur les hauteurs de Saint Aygulf. « Nous allons manger ici nous dit Anne-Marie et nous allons faire une minute de silence ». Le blogueur fait un peu le travail de journaliste et c’est pourquoi figure en tête de l’article le bandeau « Je suis Charlie » en mémoire de l’assassinat barbare et obscurantiste des journalistes de Charlie Hebdo et des policiers.
  • Nous effectuons la photo de groupe
  •  
  • Le repas est comme toujours agrémenté de vin et de friandises :les bonnes habitudes ne se perdent pas en 2015.Il t un temps magnifique . « Dans dix minutes le départ » indique Anne-Marie. Nous repartons le long des villas en bordure de la forêt.
  •  
  • Puis Anne-Marie nous dit : »Nous allons  prendre le vallon de Reydissart qui nous descendra aux étangs de Villepey. »
  •  
  • A un moment nous perdons le sentier dans le cours de ruisseau.
  •  
  • Certains cherchent un sentier plus haut et d’autres plus bas. Les deux mèneront à bon port.La grande majorité suivra le ruisseau.
  • Nous avons  retrouvé le point de départ en sens inverse
  •  
  • Nous terminons  à l’Hotel restaurant de Saint Aygulf pour le pot. C’est la grande classe, cacahuètes à grignoter , note servie dans un dossier… et le prix va avec.
  •  
  •  
  •  
  • Merci à Anne-Marie pour avoir mené cette randonnée pas prévue à son programme initial. Merci aux photographes : Claude, Gérard, Jean, Jean-Louis.
  •  
  • La prochaine rando ,le 15 janvier, rendez vous le 15/01 à 8 h.Flayosc .Les vallons sud 13 km, 300 ma de dénivelllée médio avec Jean B.

Du rab

 

Le serre file du jour et les deux titulaires se sont installés là par hasard...

 

 

 

Qui s'y frotte s'y pique

cormorans

randonneurs

 

 

 

 

 

et pour terminer merci encore aux deux organisateurs de la journée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Jean-Louis
commenter cet article
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 16:35

Estérel : Entre mer et montagne

 

Aujourd’hui, Anne-Marie nous propose une randonnée dans l’Estérel, intitulée « Entre mer et montagne ».

Un autre groupe, emmené par Camille, ira lui aussi dans l’Estérel, au lac de la Prison.

 

Nous voici 17 randonneurs au départ, au col de Belle-Barbe.

Anne-Marie nous présente la rando : « Nous allons monter au Pic de l’Escale, au Pic d’Aurelle, puis au Pic de l’Ours. Et nous irons pique-niquer à la Dent de l’Ours ».

C’est une randonnée de 16 km et 700 m de dénivelé.

Anne-Marie désigne Jean M comme serre-file. Jean, à l’évidence, est tout réjoui de sa nomination.

 

Nous empruntons la piste qui longe le ravin du Grenouillet.

Quelques minutes plus tard, nous marquons une courte pause devant le « Cairn de Bruno » à qui nous devons tant de parcours de randonnées.  (NdB : la phrase qui suit est de Bruno)

Au confluent, avec le ravin du Mal Infernet et le ravin des Lentisques, nous franchissons le gué cimenté. Puis nous prenons le chemin de l’Escale.

Anne-Marie nous arrête 50 mètres plus loin. « A présent nous allons grimper de 200 mètres ».

Nous attaquons un sentier qui monte à travers un pierrier (le premier de la journée).  

Le ciel est bleu et la vue sur mer est superbe.

La pente est raide et la chaleur monte, elle aussi.

Nous apercevons sur la droite le Pic de l’Escale, à contre-jour.

 

La grimpette est presque terminée. Nous arrivons à la Baisse Orientale (259 m).

Il est 9h30. C’est l’heure de la pause banane.

Anne-Marie nous indique les lieux d’aisance. « Toilettes Dames ici, Toilettes Hommes là-bas ! ». Quelle organisation !

Marc savoure sa banane avec délectation.

 

Puis nous reprenons notre route vers le Pic de l’Escale, tout proche.

A présent nous suivons un agréable sentier qui se dirige plein Est vers la mer.

Nous contournons le Pic de l’Escale (357 m).

« On a fait le Pic de l’Escale. Maintenant on va faire le Pic d’Aurelle » nous dit Anne-Marie.

Le paysage est magnifique. Le soleil illumine les rochers rouges de l’Estérel.

Devant nous, c’est le Pic du Cap Roux. Un peu plus loin nous découvrons le Pic d’Aurelle.

 

Nous atteignons la route qui mène au col des Lentisques.

Il est temps de prendre la photo de groupe.
Puis nous attaquons le sentier qui conduit au Pic d’Aurelle.

Petit sentier très agréable qui grimpe gentiment à travers les pins.

Sur notre gauche nous apercevons le Pic de l’Ours reconnaissable à son antenne.

Devant nous se dresse le Pic d’Aurelle qui domine la mer à 323 mètres.

 

Nous marquons une pause sur un petit belvédère.

Et nous admirons la vue sur mer, splendide.

Le sentier se termine par un passage rocheux.

Au sommet, la vue à 360 ° est magnifique.

 

Nous quittons le pic d’Aurelle et empruntons un petit sentier qui domine la mer.

Puis nous atteignons le col des Lentisques.

« Nous avons fait deux pics. On va faire maintenant le Pic de l’Ours » nous dit Anne-Marie.

Nous attaquons une nouvelle grimpette.

Mais avant d’en découdre avec le Pic de l’Ours, nous marquons une pause.

Juste pour le plaisir … et pour la photo.

La grimpette est assez raide mais sans difficulté.

N’empêche, nous marquons une nouvelle pause.

Pour admirer le paysage … et souffler un peu.

A présent nous traversons un immense pierrier, un de plus.

Enfin nous atteignons une petite esplanade, juste au pied du Pic de l’Ours (492 m). On ne peut pas monter plus haut.

 

Voilà, nous en avons terminé avec le troisième pic.

D’en haut nous apercevons la Dent de l’Ours. Ce n’est pas un pic, c’est une dent !

Et c’est là que nous allons pique-niquer. Parfait ! Il est bientôt midi. Quel timing !

La descente est rapide. Nous voici déjà arrivés à la Dent de l’Ours (380 m).

Anne-Marie nous prévient : « On descendra ensuite voir la grotte de l’Utel ».

Nous nous installons parmi les rochers.

Il fait bon. La vue est belle. Que demande le peuple ?

Nous savourons notre déjeuner, précédé d’un apéro : celui de Danièle ou celui de Guy.

Trois quarts d’heure plus tard, après le café, Anne-Marie nous invite à poursuivre notre route. Direction la grotte d’Utel.

Tout d’abord nous allons admirer un point de vue.

Entre mer et montagne, de tous côtés le paysage est magnifique.

Puis nous attaquons la descente.

Descente caillouteuse, avec traversée de pierriers (encore !)

Enfin voici la grotte d’Utel. Qui est une découverte même pour les Anciens du Cercle !

 

Puis nous reprenons notre route. Admirez au passage la beauté du paysage.

La descente est agrémentée d’obstacles : Attention la tête !

Le sol est caillouteux et glissant par endroits.

En plus, après la descente, Anne-Marie nous promet plusieurs gués : quatre exactement.

Nous passons le premier sans nous en rendre compte.

Heureusement le deuxième est un peu plus délicat.

Ce qui fait la joie des photographes.

Mais hélas, pas de chute, pas de pieds mouillés ! Les photographes sont déçus.

 

Enfin, cela nous manquait, voici un magnifique pierrier !

Pierrier que certain – que le blogueur ne nommera pas – dévale tout schuss … pour nous prendre en photo.

Nous rejoignons maintenant une piste, plus confortable.

C’est la piste idéale pour une fin de rando.

Mais c’est sans compter avec Anne-Marie qui choisit de corser un peu cette fin de rando. En nous faisant passer par le col Aubert.

Petite grimpette jusqu’au col suivie d’une descente vers le col de Belle-Barbe.

Où nous retrouvons nos voitures … ainsi que celles du groupe de Camille. Ils sont comme d’habitude (belote oblige !) en retard au rendez-vous.

Tant pis ! Nous irons boire tous seuls, une boisson bien méritée.

Une belle journée s’achève…

 

Merci Anne-Marie pour cette très belle randonnée, entre mer et montagne.

 

Merci aux photographes : Claude L, Gérard, Jean B et Jean-Marie.

 

Et voici des photos du groupe de Camille :

 

Rando du 18/12/2014 : Estérel - Entre mer et montagne
Rando du 18/12/2014 : Estérel - Entre mer et montagne
Rando du 18/12/2014 : Estérel - Entre mer et montagne
Rando du 18/12/2014 : Estérel - Entre mer et montagne
Rando du 18/12/2014 : Estérel - Entre mer et montagne
Rando du 18/12/2014 : Estérel - Entre mer et montagne
Rando du 18/12/2014 : Estérel - Entre mer et montagne
Repost 0
Published by Gérard
commenter cet article
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 21:34

Pic de la Gardiette (83)

 

 

Nous voilà aujourd’hui du côté de Bagnols-en-Forêt pour une randonnée dans l’Estérel. Il fait un peu frais (1°) mais 43 courageux randonneurs se sont retrouvés sur le parking près du nouveau cimetière.

Nous marchons en deux groupes, l’un sous la direction de Joël regroupe 29 marcheurs et l’autre, sous celle de Camille en réunit 14, pour une randonnée plus courte.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite aux très abondantes pluies des dernières semaines, nos gentils organisateurs ont modifié ou adapté les parcours initialement prévus : Le premier groupe n’ira pas aux Gorges du BLAVET, le passage des gués étant impossible suite aux précipitations de ces 3 dernières semaines, sauf peut-être à la nage… mais escaladera le pic de la Gardiette. Le second groupe s’épargnera cette montée, tournera en sens inverse et Camille proposera des variantes pour profiter plus longtemps du soleil et garder les pieds au sec. 

Joël explique le tracé de la rando 1 « environ 15 km et 540 m de dénivelé » et présente Alain qui a rejoint le Cercle depuis peu.

 

Nous partons rapidement par un large chemin, dit "piste de Bayonne" et nous nous réchauffons rapidement sous l’effet de la montée.

 

 

 

 

Les forestiers sont en plein travail et l’engin très impressionnant fait vraiment un très beau tas de troncs de pins. Nous profitons de cette halte pour nous effeuiller, le soleil ayant déjà bien réchauffé l'atmosphère.

Nous bifurquons à gauche pour rejoindre le GR 51 et nous croisons alors les randonneurs du groupe 2.

 

 

 

 

 

 

 

Comme nous l’explique Jean le GR 51 « est le balcon de la Méditerranée, qui va de Marseille à Menton ». Et nous continuons à grimper en sous-bois et découvrons des pins aux formes bizarres voire torturées. 

 

Camille en testera par ailleurs tout le confort.

 

 

 

 

 

Puis nous bifurquons vers l’oppidum de la Forteresse

et nous découvrons de magnifiques rochers aux formes bien curieuses qui parlent aux imaginations de certains.

 

 

 

 

Le chemin d’accès à l’oppidum n’est pas très marchant mais nos efforts sont récompensés

une fois arrivés au sommet par de magnifiques panoramas à 360°,

 

 

 

 

 

 

    sur Bagnols-en-Forêt,

 

 

 

 

 

 

le Mercantour enneigé…  

et une pose banane sous le soleil et un beau ciel bleu.

Le deuxième groupe y fera la pause repas, et la traditionnelle belote.

Requinqués, nous poursuivons notre route d’abord en sous-bois puis la pente devient plus raide et caillouteuse et nous réserve ensuite des marches assez hautes.

 

 

 

Nous passons à côté d’une meulière : en queue de la colonne de marcheurs, Mickaël nous explique qu’il s’agit de vestiges d’une taillerie de meules à partir de la rhyolite, pierre dure locale, pour les moulins (à grain ou à huile ?). Quel travail acharné pour extraire ces meules pouvant atteindre presque 1 mètre de diamètre avec les outils rudimentaires de l’époque !!

Puis un panorama magnifique avec ses roches ocre-rouge qui peuvent laisser penser à des écureuils.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     
 

 

 

 

 

 

Arrivons-nous au pic ? Et non … il ne s’agit que de l’antécime qui selon  les explications de Jean est un sommet secondaire se trouvant avant et plus bas que le véritable sommet. Il faut donc poursuivre nos efforts et quelques pas d’escalade.

En haut du pic, les places sont chères pour le pique-nique et nous nous retrouvons parfois un peu serrés, comme des chèvres, selon Daniela.

 

 

Mais quel spectacle sous nos yeux.

Au point G les experts relève l’altitude, 376m et la température, 26° au soleil sur la montre de Joël.

 

 

 

 

 

 

 

Après la collation, Joël nous donne des explications : « au sommet, passage entre 2 blocs ; celui de gauche est un menhir marquant l’emplacement d’une tombe. Ce pic servait de vigie aux occupants des oppida voisins (celui de la Forteresse, de la Gardiette, du Castel Diaou). Ce poste avancé de surveillance était toujours occupé. Les gardiens faisaient des signaux de fumée le jour et  du feu avec des flammes la nuit pour prévenir les paysans de l’arrivée d’ennemis afin qu’ils puissent se réfugier dans les oppida. Et ceci se serait passé entre 1 500 et 750 avant JC » (période de sédentarisation) .

 

 

 

Tant de culture fatigue certain…

La descente du pic est quand même bien raide mais rapidement nous retrouvons un chemin plus facile. Au pied du pic, nous entamons une boucle dans un sous-bois bien humide et boueux dans lequel quelques pieds s’enfoncent un peu fortement…

Les deux groupes se retrouvent assez rapidement et terminent cette belle journée autour d’un pot à Fréjus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci Joël et Camille pour ces agréables randonnées.

Merci aux photographes Claude C, Claude L, Gilbert, Jean, Jean Louis et Jean Marie.

 

La semaine prochaine : Jeudi 18 Décembre à 8 H 00 : SAINT-RAPHAËL (83). ESTEREL Mer et Montagne.
L : 15 Km 000. Dh : 700 m. Moyen alto. Anne-Marie 06.60.49.12.79. Repas et boisson tirés du sac.
Pic de l’Escale, d’Aurelle et de l’Ours au programme de ce magnifique circuit. Panoramas grandioses.
Itinéraire d’accès : Suivre D 559 jusqu’à AGAY. Au rond-point tourner à gauche. Parcourir 1 Km 500, tournerà droite et rejoindre à 3 km 500 le PARKING du Col de BELLE-BARBE.

Coût du trajet : 20 Km x 0 € 25 = 5 Euros       

                                                                          

D'autres photos, principalement du groupe 2
Pic de la Gardiette - 11/12/2014
Pic de la Gardiette - 11/12/2014
Pic de la Gardiette - 11/12/2014
Pic de la Gardiette - 11/12/2014
Pic de la Gardiette - 11/12/2014
Pic de la Gardiette - 11/12/2014
Pic de la Gardiette - 11/12/2014
Pic de la Gardiette - 11/12/2014
Pic de la Gardiette - 11/12/2014
Pic de la Gardiette - 11/12/2014
Pic de la Gardiette - 11/12/2014
Pic de la Gardiette - 11/12/2014
Repost 0
Published by Claude
commenter cet article