Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 15:40

 

Roquebrune sur Argens – La Garonnette

2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-001Aujourd’hui, Joël nous propose de randonner dans le massif des Maures, le long d’un agréable cours d’eau, la Garonnette (à la limite des Issambres et de Sainte-Maxime), puis par un très beau parcours de crête.

Nous avons rendez-vous sur un parking au bord de la Garonnette. Certains galèrent un peu pour trouver ledit parking, car l'itinéraire initial le situait à côté de courts de tennis … qui n'existent plus ! D'où la newsletter envoyée à tous avec le nouvel itinéraire. Newsletter que certains n'ont pas reçue. Et pourquoi ? Parce qu'ils ne sont pas abonnés à ladite newsletterLa Garonnette. CQFD.

(Pour vous abonner, allez sur l'ancien blog   http://randosboulouris.over-blog.com/ . Repérez "Newsletter" sur la gauche. La suite est bête comme chou).

Nous voici donc 23 randonneurs au départ.  

Joël nous présente le parcours : « C'est une rando un peu longue, de 18 km et 646 m de dénivelé. Il y aura juste une montée un peu raide ».

Nous rejoignons un chemin qui longe la Garonnette. Joël nous fait remarquer une stèle, de l’autre côté de la rivière, en hommage à un sapeur-pompier victime de l’incendie qu’il combattait. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-002

Puis nous atteignons un ruisseau dont la traversée ne nous pose aucun problème. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-003

Nous marquons une pause pour la photo de groupe. Les visages sont rayonnants. Il fait bon, le soleil brille et nous sommes en forme. Pourvu que ça dure, dirait un pessimiste. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-005

Nous attaquons une petite grimpette, sur une large piste ensoleillée. Parmi les premiers cistes en fleurs : cistes cotonneux ou à feuilles de sauge, comme ceux-ci. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-006

Nous atteignons ce qui semble être un abri de chasseurs, mais un abri « 4 étoiles », avec tables et fauteuils. Nous nous installons pour la pause casse-croûte. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-008

Puis nous reprenons notre route et rejoignons la Garonnette. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-007 

Un peu plus loin nous franchissons la rivière. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-009

Ce n'est ici qu'un petit ruisseau que nous traversons sans difficulté ... et avec le sourire. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-010

A présent nous attaquons une grimpette parmi les chênes-lièges. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-013

Ce n’est pas encore la côte raide annoncée par Joël, mais elle est quand même raide ! 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-014

Et la piste est bien caillouteuse ! 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-015

Et il commence à faire très chaud ! 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-016

Arrivés au sommet, nous marquons une pause. « On a fait un bon tiers » nous dit Joël. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-017

Nous progressons à présent à flanc de coteau, sur un sentier ensoleillé.

Bercés par le chant du coucou. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-012

Nous nous arrêtons quelques instants pour admirer le paysage : vue magnifique sur les Maures et sur la mer. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-018

« Nous grimperons la côte raide après le pique-nique » nous prévient Joël. Qui ajoute pour nous convaincre : « Sinon il nous faudrait attendre 14 h pour déjeuner ! ».

Nous sommes tous d’accord : mieux vaut manger d’abord. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-020

Nous attaquons une nouvelle grimpette à travers bois. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-022

Grimpette suivie d’une petite descente au milieu des euphorbes et des cistes en fleurs. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-025

Et nous atteignons notre lieu de pique-nique,  sur un coteau, parmi les chênes-lièges. Avec vue sur mer … imprenable.2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-028

Quel temps magnifique pour déjeuner sur l’herbe !

De l’herbe, il n’y en a guère, mais Jean-Marie a déniché un pied de muguet solitaire. Pied de muguet que Gérard manque par trois fois d’écraser.

Après le café, le gingembre confit et autres gâteries, on resterait bien ici quelques minutes encore. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-030

Mais nous avons encore du chemin à faire. « Il nous reste 7 km » nous dit Jean-Marie. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-029

Et nous voici repartis. Petite grimpette gentille pour commencer. Excellente pour la digestion. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-031

Petite descente à présent, pour la décontraction. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-032

Arrivés à un carrefour, nous prenons la piste en direction du col du Bougnon.

Il est 14 heures. C’est l’heure de la côte raide. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-034

Un chemin caillouteux, raviné, pentu … et qui n’en finit pas de monter. Avant chaque virage on croit en voir la fin.

Mais non, ça monte encore ! Toujours plus haut ! 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-036

Et quelle chaleur ! Une vraie fournaise !

Les regards sont baissés, les yeux rivés sur les cailloux qui roulent sous les pieds.2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-035
Mais, une fois au sommet, on retrouve le sourire. N’est-ce pas Dan ?

Nous atteignons le col de Cabosse (alt. 356 m). 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-038

« Cette fois-ci c’est vrai. La montée raide, vous l’avez faite. C’est fini ! » nous dit Joël.

On aurait pu – semble-t-il - faire plus court. Mais la grimpette aurait été encore plus raide. André regrette ce choix : « On cède encore à la facilité ».

Joël ajoute : « Les voitures sont là-bas. A présent ce n’est que de la descente »

« Chic ! Le plus dur est fait ! » pensons-nous naïvement.

Et nous attaquons la descente sur un sentier raide et caillouteux. Peut-on parler encore de sentier tant il est raviné ? 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-039

Le photographe a droit à un sourire. Merci Martine !

Mais les sourires ne sont pas de mise. A chaque instant, le sol dérape sous nos pieds. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-040

Epouvantable, cette descente ! Epouvantable et interminable !

On entend des cris : « Y en a marre ! ».

Enfin nous voici en bas, sains et saufs. Joël en convient : Cette rando pourrait être classée « Alto ». 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-041

Pour terminer, Joël nous propose un détour. Nous allons quitter le sentier normal. Car là-bas, il y a des ruches et les abeilles sont de sortie.

Willy, expert en apiculture, s’écarte du groupe pour prendre une photo des ruches. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-042

Le dernier kilomètre nous paraît bien long. N’est-ce pas Yvette ?

Enfin nous regagnons nos voitures et allons prendre un pot bien mérité à San Peïre.

Une belle et très chaude journée s’achève.

 

Merci Joël, pour cette belle randonnée ensoleillée, estivale… et ALTO !!!

 

Merci aux photographes : Gérard, Gilbert et Jean-Marie.

 

Et voici encore quelques photos :

  2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-011

Randonneurs 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-023

2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-024Petites fleurs : lupin, cistes, euphorbes 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-004

2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-0262013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-027Paysage des Maures 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-037 

 

Prochaine rando : Jeudi 25 Avril à 7 H 00 :  CASTILLON ( 06 ) - Le Grand Mont . Deux parcours proposés

Point culminant des reliefs côtiers azuréen (1379 m), le Grand Mont domine la mer dont seulement 6 km le séparent . Panorama magnifique sur la côte, les collines de Menton, Vintimille, le Mercantour et la Corse .

N° 1 : L : 13 Kms 537 . Dh : 1072 m . D : 6 H 00 – Niveau : Sportif . Animateur : Jean Borel : 04.94.95.87.73

N° 2 : L : 08 Kms 428 . Dh :   594 m . D : 5 H 00 – Niveau : Moyen médio . Daniel Royer - Jacky Leboube

Repas et boisson tirés du sac, pris en commun pour les 2 groupes au Col du RAZET                       Boulouris N° 734

 

ATTENTION  -  Parcours N° 1 : Vu l’importance inaccoutumée de la dénivelée, l’ascension comme la descente solliciteront genoux et mollets ! Randonnée réservée aux marcheurs entrainés .

 

Itinéraire d’accès : Emprunter l’autoroute A 8 direction NICE-L’Italie . Sortir à MENTON ( sortie N° 59 ) .

Suivre la D 2566 direction SOSPEL .

A 9 Kms 500, tourner à droite direction Le Col de CASTILLON et parcourir 2 Kms .

Après le petit tunnel, tourner à gauche direction L’ESCARENE .

Parcourir 100 mètres et tourner à gauche « Route du Cimetière » .

Parcourir 100 mètres et tourner à droite « Route de l’ancien village » .

Parcourir encore 200 mètres et stationner sur le GRAND PARKING  dans l’ancien village en ruines .

Coût du trajet A R : 208 Kms x 0 € 25 = 52 €  + 20 € = 72 Euros  

Repost 0
Published by Gérard - dans Loisirs
commenter cet article
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 17:25

St.Raphaël- Le Castellas

 

2013-03-28-St.Raph-Castelas-003Tout avait mal commencé. La rando du 28 mars était prévue à St.Tropez. C'est une très belle rando qui suit le littoral jusqu'aux grandes plages. A faire donc par beau temps, ce qui n'était pas le cas selon la Météo. Comme à son habitude, toujours courageux, Jean Bo.. proposa une rando de secours St.Raphael-Agay par le chemin du Castellas.

Mais patatras, au moment d'envoyer le message aux randonneurs (Annulation et nouvelles heure de départ et de destination), la boite d'envoi était bloquée… Il chargea donc Jean-Marie d'envoyer le message, ce qui étonna un certain nombre de marcheurs. Mais par malchance, Jean-François, nouveau dans le groupe, ne figurait pas encore dans le fichier et il se pointa au départ à 7 h30 !!!

Voila pour la petite histoire d'une rando compliquée.2013-03-28-St.Raph-Castelas-001


Ce sont donc 6 randonneurs qui se retrouvèrent au départ à 8 h 30 pour cette rando un peu maudite, il faut bien l'avouer. Elle avait déjà été faite trois fois, en 2 007 avec 5 randonneurs et un froid glacial, en 201St Raphael-Agay0, avec 24 "fous" sous une pluie battante contraignant à un retour en catastrophe par la route, enfin en 2011 avec 37 randonneurs et un temps superbe…mais ce n'était pas Jean Bo..qui la menait !

Voici ses caractéristiques :  longueur, 12.5 km –dénivelée 290 m.

 

Même les serre-files sont là. Cool aujourd'hui, difficile de perdre un marcheur.

 

En 2010, notre accompagnateur nous avait expliqué :  2013-03-28-St.Raph-Castelas-002« Nous allons emprunter un sentier historique. C’est l’ancien chemin que les fermiers d’Agay utilisaient autrefois pour se rendre à Saint-Raphaël. Puis nous rejoindrons le chemin des douaniers.
Après avoir contourné le Cap du Dramont, nous irons pique-niquer au port du Poussaï. Ensuite nous rentrerons, toujours par le sentier du littoral. C’est une petite rando très facile
 ».

 

Le temps est couvert mais il ne pleut pas. Très vite, le groupe atteint les ruines de la ferme de Ferrières, arrêt habituel pour la pause banane2013-03-28-St.Raph-Castelas-004

Pas mal les petits gars.

 

Puis ce sera très rapidement le premier aperçu sur Cap Esterel, bien gris aujourd'hui.2013-03-28-St.Raph-Castelas-016

Mais il commence à "bruiner" sérieusement et l'équipement de pluie va sortir des sacs.2013-03-28-St.Raph-Castelas-018Ce n'était qu'un grain qui s'arrête très rapidement.2013-03-28-St.Raph-Castelas-020

Maintenant le groupe va emprunter le chemin du littoral, bien dégradé, ce qui 2013-03-28-St.Raph-Castelas-0232013-03-28-St.Raph-Castelas-024conduira Jacky a faire un peu d'escalade 2013-03-28-St.Raph-Castelas-022 pour éviter de se mouiller les pieds ce qui semble le cas pour Josette et Claude .2013-03-28-St.Raph-Castelas-025


Le groupe emprunte ensuite le circuit du Dramond avec ses superbes paysages, toujours aussi beaux, même par ce vilain temps.2013-03-28-St.Raph-Castelas-008

2013-03-28-St.Raph-Castelas-0272013-03-28-St.Raph-Castelas-009Pique-nique sur la plage du débarquement avec l'Ile d'Or en fond (Ah! Tintin). 2013-03-28-St.Raph-Castelas-0062013-03-28-St.Raph-Castelas-007Mais il ya aussi sur la dite plage, une équipe de la CNN qui tourne un documentaire sur le débarquement.049 Nos amis marcheurs n'étaient pas intéressés par un rôle de figurant, ils méritaient celui de vedette…mais on ne leur a pas proposé.050

Le temps est de plus en plus gris, nos courageux randonneurs préfèrent abandonner le chemin du littoral et c'est par la route qu'ils rejoindront leurs2013-03-28-St.Raph-Castelas-013 véhicules. Il était temps, la pluie est repartie et ce n'est plus la petite bruine de ce matin.

C'est au bar-tabac de Boulouris qu'ils iront boire le verre de l'amitié.  Claude, gentiment, l'offrit pour "arroser" son nouveau portable- Attention, ces petites bêtes n'aiment pas trop le liquide (NDLR).

 

Merci à Jean Bo.. tu as permis à ton petit groupe de prendre l'air.

 

Merci pour leurs photos à Claude et Jean Bo..

 

Quelques photos en bonus :

Mais oui, ça montait

2013-03-28-St.Raph-Castelas-017En route pour le sémaphore2013-03-28-St.Raph-Castelas-026 Les courageuses dans un cadre de rêve2013-03-28-St.Raph-Castelas-028Nos serre-files en situation2013-03-28-St.Raph-Castelas-010Ah! la mer, les plages...2013-03-28-St.Raph-Castelas-014

 

La semaine prochaine : Jeudi 04 Avril à 8 H 00  -Chapelle  St.Cassien des Bois- Val de Siagne – Animateur MIKAËL- tel 06 52 48 65 87

 

Circuit matin : côté Le Tignet -2h – Longueur 6 km - dénivelée 321m

Circuit après-midi : côté Belluny – 1h 40 – Longueur 6,5 km – dénivelée  256m

Ceux qui le souhaitent, pourront ne faire que le parcours du matin ou celui de l’après midi, au choix… il y a aussi à coté du parking un magnifique boulodrome.

 Inutile de vous embarrasser de votre pique-nique pendant la rando du matin, nous mangerons  au parking, vous pouvez amener votre table, un lit pour la sieste, un barbecue, toutes les bouteilles que vous souhaitez…. selon votre imagination.

 

Accès à la chapelle St.Cassien des Bois : Rejoindre le carrefour du Capitou pour emprunter l’autoroute A8 direction Nice

- quitter à la sortie 39 (Les Adrets – Lac de St. Cassien)- Prendre la direction Montauroux-

- au grand giratoire tourner à droite  sur la D562 en direction de Grasse /Val du Tignet-parcourir 4 km

-prendre à droite- la D94  directionTanneron  - ( à 1km, ignorer la route de droite , au carrefour des poubelles , direction Belluny)- encore 2km en direction de St. Cassien des bois –parking à gauche à la chapelle.

-          Coût du trajet : 84kms x 0,25= 21  + 5 péage =26€               MIKAËL-tel 06 52 48 65 87 

 

NOTE : Compte tenu des absences, la semaine prochaine, de Jacqueline et Jean Bo.., tous les chèques d'inscription au restaurant du 11/04/13 sont à remettre à Daniel Royer .

Repost 0
Published by Jean-Marie - dans Loisirs
commenter cet article
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 09:06

MONTAUROUX -Barrage sur la Siagne

 

2013-03-21-Montauroux-Barrage-042C'est le lendemain du printemps. Vous savez que du fait des fantaisies de rotation de la terre, le printemps est passé du 21 au 20 mars, c'est le progrès. En tout cas les 25 marcheuses et marcheurs du Cercle de Boulouris sont heureux de se retrouver sur le parking du stade de Montauroux après ce mauvais temps interminable.

C'est Jean Ma..qui nous conduira aujourd'hui pour une rando de 13,5 km et 593 m de dénivelée.2013-03-21-Montauroux-Barrage-046

Petite histoire drôle avec les premiers arrivés sur le parking. Voyant s'arrêter des voitures et débarquer leurs passagers, Mikaël cru qu'il s'agissait de nouveaux marcheurs de notre groupe et sauta au cou des dames pour les embrasser chaleureusement. Mais c'était un autre groupe qui avait choisi le même parking… 2013-03-21-Montauroux-Barrage-002

Jean Ma..nous présente ensuite notre futur parcours : "Lors de la reconnaissance il y a 8 jours, je n'ai pas pu faire la rando, la Siagne était très haute, quant à la cascade, pour ceux qui l'ont vue au mois d'Octobre, elle était méconnaissable. Ce n'était plus une douche, c'était le Voile de la Mariée aux chutes du Niagara, si vous connaissez. Donc on va quand même descendre au pont des TUVES, on ira voir comment est la cascade, si par miracle elle est praticable, on continuera la rando comme elle était prévue. Si on ne peut pas passer, on  prendra la rive droite de la Siagne, on verra le barrage puis le pont sur la Siagne. 2013-03-21-Montauroux-Barrage-003A ce moment il y aura deux possibilités : si il y a des courageux on pourra faire deux kilomètres de plus et aller voir la Chapelle St.Saturnin, prévue dans le parcours soit 4 km AR (exclamations dans la foule : non, non !) ou bien nous reviendrons par le même chemin où par une variante.2013-03-21-Montauroux-Barrage-004 Comme l'option de la chapelle ne semble pas être retenue, nous déciderons lorsque nous serons au pont. Avant de partir, je vous mets en garde, la première partie est plate mais boueuse, puis ça descend très fort sur la Siagne.

Par ailleurs, je vous présente Jean-François, un marcheur du "groupe intermédiaire" du lundi a qui nous souhaitons la bienvenue."

Et nous voila partis par une température de 8° sous un beau ciel bleu. Mais déjà les premières flaques se présentent, de taille. Jean nous a précisé qu'une 2013-03-21-Montauroux-Barrage-005course de VTT il ya une dizaine de jour avait ravagé le chemin. Il ne nous a pas raconté d'histoires et ce soir il y aura des chaussures et des bas de pantalon  boueux. Ce sera le fil rouge de la journée.2013-03-21-Montauroux-Barrage-007

Pour une fois nous commencerons une rando par une descente, ce qui est rare et pas désagréable sauf si on réfléchit qu'en fin de journée, il faudra bien remonter, CQFD. Et la descente la voici, effectivement raide et empierrée mais au moins il n'y a plus de flaques.2013-03-21-Montauroux-Barrage-010 Les feuilles mortes glissent un peu et il faut quand même être prudent. Agréable bruit de fond, celui de la Siagne et de la fameuse cascade.

Quelques passages un peu plus difficiles ou Jean Ma.. va venir au secours des dames, et là il a fait le bon choix.2013-03-21-Montauroux-Barrage-043

Petit regroupement. La végétation est très dense, on se croirait dans la forêt vierge.

Comme un peu partout, des troncs d'arbre barrent le chemin. Pas facile de passer dessous quand on est grande, n'est-ce pas Ginou ?2013-03-21-Montauroux-Barrage-011

Enfin, on en voit le bout de ce maudit chemin et c'est là, tout à la fin, qu'une de nos amies se retrouve…sur les fesses. C'est souvent comme ça, on se relâche après une forte concentration.

Descendons donc pour voir comment est la fameuse cascade.2013-03-21-Montauroux-Barrage-018

Ce vieux pont est toujours aussi beau et la couleur de la Siagne à cette époque est merveilleuse. Jugez-en vous-même !2013-03-21-Montauroux-Barrage-012

Quant à la cascade, aux cascades devrait-on dire, c'est très beau mais totalement impraticable.  Il y a maintenant une nouvelle cascade sur la gauche2013-03-21-Montauroux-Barrage-015 qui envahit le petit passage conduisant sous la cascade principale2013-03-21-Montauroux-Barrage-014   bien telle que Jean Ma.. nous l'a décrite.

Pas question de passer et nous allons profiter du pont pour faire la pause banane, au soleil, pendant que les photographes se régalent.2013-03-21-Montauroux-Barrage-021

Photo de groupe puis nouveau départ sur la même rive. Nous allons longer la rivière, pardon, le fleuve côtier, et sa belle couleur fera s'exclamer Albert : "On se croirait à Bora-Bora". 2013-03-21-Montauroux-Barrage-023Un peu plus loin le marigot évoquera des crocodiles à un autre marcheur.2013-03-21-Montauroux-Barrage-024

Bon, on ne s'embête pas. De plus, il fait beau, la température est très douce et le chemin plat. Si ce n'étaient les flaques, tout serait parfait.2013-03-21-Montauroux-Barrage-022

Voici maintenant le barrage, pas très grand mais avec un fort débit aujourd'hui.2013-03-21-Montauroux-Barrage-025 Il sert simplement au captage pour approvisionner la ville de Cannes par l'intermédiaire d'un énorme canal en béton.

Sur ce large espace bien dégagé on se sent vraiment au printemps avec les 2013-03-21-Montauroux-Barrage-0442013-03-21-Montauroux-Barrage-026premières petites fleurs sauvages, dimorphotécas, mini euphorbes, orchis et hépatiques nobilis.2013-03-21-Montauroux-Barrage-001

Nous poursuivons en suivant le canal qui brusquement s'arrête pour devenir2013-03-21-Montauroux-Barrage-027 souterrain. A cet endroit de la randonnée, on aperçoit, sur l'autre rive, le toit de la chapelle St.Saturnin et les énormes rochers qui l'entourent.

Maintenant le chemin redevient une piste étroite, encombrée de végétation 2013-03-21-Montauroux-Barrage-032et bien sûr de flaques boueuses. C'est à nouveau la jungle.2013-03-21-Montauroux-Barrage-030

2013-03-21-Montauroux-Barrage-0312013-03-21-Montauroux-Barrage-029Mais on progresse. Petit détour pour contourner la Bambouseraie et nous voici au-dessus du Pont de la Siagne. Briefing entre nos guides, nous ne descendrons pas jusqu'au pont puisqu'il faut remonter car la meilleure façon de poursuivre la randonnée est de revenir vers Montauroux par le sud de la Siagne, parcours non reconnu mais tracé sur le GPS de Jean Ma..

Le seul risque est de tomber sur une propriété privée, on verra bien.

Et nous voici partis pour cette rando-reconnaissance avec un objectif, gagner le plateau pour pique-niquer au soleil.

Petite difficulté au départ, nous ratons le chemin masqué par un éboulis, mais très vite, 2013-03-21-Montauroux-Barrage-033

nous franchissons cet obstacleencombré de ronces et attaquons la montée vers le plateau. Montée moyenne sur une large piste qui nous conduit jusque sous la ligne haute tension qui a servi un peu de repère depuis que nous avons quitté la Siagne.2013-03-21-Montauroux-Barrage-035 Pique-nique au soleil, chacun récupérant une grosse pierre plate pour s'isoler du sol.2013-03-21-Montauroux-Barrage-036 2013-03-21-Montauroux-Barrage-037Rien à signaliser, pas de joueurs de cartes; café, gingembre et chocolats circulent, c'est le moment de détente.

Jean Ma.. donne le signal du départ et nos deux serre-files habituels, Jacky et Daniel Ro..  (pardon Messieurs, on n'avait pas encore parlé de vous aujourd'hui) nous recomptent consciencieusement : tout le monde est là. 2013-03-21-Montauroux-Barrage-020Abandonnant la ligne électrique nous évitons un petit massif. La piste se termine devant un portail et une immense clôture contournée par une mauvaise piste encombrée de ronces, autant de pièges cachés pour les2013-03-21-Montauroux-Barrage-039 marcheurs. Puis la piste tourne brutalement au nord sur une grande descente ce qui ne nous arrange pas du tout, nous devons aller tout droit. C'est Jean Bo.. qui part en éclaireur sur une vilaine trace. C'est bon, nous pouvons y aller, le chemin est en haut.

Là nous retrouvons le large chemin plat …et les flaques. 2013-03-21-Montauroux-Barrage-040Nous incitons nos serre-files à aller tout droit mais ils n'écouteront pas nos recommandations... Lorsque nous arrivons au Clos de Roland, nous nous retrouvons en pays connu, une rando entre les "villages perchés" nous ayant conduit sur ces chemins, dans l'autre sens.

Lors d'une pause avant d'aborder la dernière montée notre aimable accompagnateur nous fait une démonstration de ses talents de chanteur en entonnant une chanson paillarde dont son répertoire semble fort pourvu.

Voila, c'est presque fini, nous regagnons nos voitures où le groupe, joyeusement accueilli par Mikaël ce matin, nous a précédé. Il montrera plus de réserve…

Un effectif réduit ira prendre le pot de l'amitié sur la place principale de Montauroux.2013-03-21-Montauroux-Barrage-041

Merci Jean Ma.. pour cette belle rando et cette reconnaissance de fin de parcours qui servira certainement dans l'avenir.

 

Bravo aux photographes Claude, Gérard et Jean-Marie.

 

Quelques photos en Bonus avec des images de nos ami(e)s les TPJ dans l'Esterel à qui nous adressons une pensée affectueuse.2013-03-21-Montauroux-Barrage-006C'est parti !2013-03-21-Montauroux-Barrage-008Ah ! la gadoue, la gadoue !2013-03-21-Montauroux-Barrage-009Bien cool dans la descente !2013-03-21-Montauroux-Barrage-013Sur le pont2013-03-21-Montauroux-Barrage-016La cascade tombe dans la Siagne2013-03-21-Montauroux-Barrage-019.Heureuses randonneuses !2013-03-21-Montauroux-Barrage-034Passage de l'éboulis2013-03-21-Montauroux-Barrage-038Détente

 

Nos ami(e)s des TPJ

2013-21-03-TPJ 22013-21-03-TPJ 12013-21-03-TPJ 3

 

La semaine prochaine

Jeudi 28 Mars à 7 H 30 : SAINT – TROPEZ ( 83 ) . Le sentier du Littoral  ( N° 1 )

Harmonie provençale de la presqu’île de Saint-Tropez qui a séduit peintres et écrivains, au départ de la Chapelle Sainte-Anne jusqu’à la plage de Tahiti, parcours somptueux sur le sentier du littoral avec retour par l’intérieur .

L : 16 Kms 908 . Dh : 228 m . D : 5 H 00 – Niveau : Moyen médio – Repas et boisson tirés du sac .

Animateur : Jean Bo.. – 04.94.95.87.73 – 06.68.98.13.62                                                                                   

 

Itinéraire d’accès : Emprunter la RN 98, puis la RN 98 A direction SAINT-TROPEZ .

A l’entrée de Saint-Tropez, tourner à droite D 93 direction RAMATUELLE .

Parcourir 1 Km 600, après la Clinique vétérinaire, tourner à gauche et prendre Le Chemin des Bastidettes .

Suivre cette petite route sur 600 mètres et stationner sur la droite ( en passant sous un porche ) sur le

PARKING  de LA  CHAPELLE  SAINT  -  ROCH

Coût du trajet A R : 84 Kms x 0 € 25 = 21 Euros                                                            Jean Bo.. : 06.68.98.13.62

 

Repost 0
Published by Jean-Marie - dans Loisirs
commenter cet article