Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 08:06

Point Sublime, pont du Tusset, Belvedere de Rancoumas 2 Mai 2013

 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-0012012-09-27 St Vallier-Oppidum de la Malle-003

 Aujourd’hui Joël devait nous offrir la rando mythique du Verdon : le sentier Martel.

Mais, arrivés au parking , un employé municipal de Rougon vient interdire l’accès des gorges avec  une pancarte indiquant que des lâchers d’eau intempestifs se produiront pour délester les Las du Castillon et de Castellane qui sont saturés

2013-05-007 Point Sublime Pont du Tusset. (26)

. Heureusement que l'employé est arrivé avant notre départ. Sinon, nous serions partis avant l’interdiction…Mais il n’y aurait pas eu de danger grave , car le guide officiel qui le décrit dit : « Quelles que soient les montées d'eau du Verdon, le sentier est hors d'eau et libre en toute saison, sans obligation de guide »

Jean Borel  propose avec Joël un  parcours de remplacement : il n’en manque pas, mais ils retiennent un parcours qui part du parking où nous sommes pour éviter de repartir. Le parcours n’a pas été préparé, mais avec la carte IGN , pas de problème nous dit Jean .Les serre files sont prêts à s’adapter et à travailler sans tracé.

Finalement nous ferons une rando déjà effectuée le 6 mai 2006 avec Bruno qui s’appelait :POINT SUBLIME, PONT du TUSSSET, BELVEDERE DE RANCOUMAS, les trois sites remarquables du jour. C’était aussi le premier blog du Cercle publié par Jean-Marie. 6 ans de blog déjà.

2013-05-007 Point Sublime Pont du Tusset. (27)

Après la photo du groupe, les 26 randonneurs   partent à 9 h30. Nous accueillons un nouveau, Didier venu avec sa moto.

2013-05-007 Point Sublime Pont du Tusset. (21)

 Il commence déjà à faire chaud

Nous montons vers le point SUBLIME au travers des paysages magnifiques du Haut Verdon.

Au point Sublime, arrêt photo sur les gorges et le Verdon qui n’est pas vert (couleur dûe à des algues microscopiques,  mais ocre après les dernières pluies.

2013-05-007 Point Sublime Pont du Tusset. (20)

 

2013-05-007 Point Sublime Pont du Tusset. (41)

Du belvédère nous avons aussi une vue imprenablesur de beaux crânes...

 Puis nous redescendons vers le lit du Verdon jusqu’au pont du TUSSET.

2013-05-007 Point Sublime Pont du Tusset. (23)

 

Nous pouvons observer un courant exceptionnellement vigoureux.

2013-05-007 Point Sublime Pont du Tusset. (40)

Jean est descendu près du lit du Verdon pour prendre une photo du groupe sur le pont.

2013-05-007 Point Sublime Pont du Tusset. (24)

Qui fait le clown à gauche sur le parapet? ...

Passés rive gauche nous remontons par un sentier long et régulier des 616 mètres du pont du TUSSET vers le hameau d’Entreverges( sic) , proche de la commune de Trigance. Vers midi, les serre files appellent Jean au téléphone car ils sont loin derrière avec des personnes qui souffrent …. Nous les attendons et Jean leur propose de s’arrêter là. Il demande aux autres s’ils sont OK pour monter encore une centaine de mètres pour atteindre le  belvédère de RANCOUMAS :  « encore une demi-heure de marche ».

 

Nous atteignons le belvédère à 980 m

2013-05-007 Point Sublime Pont du Tusset. (12)


Effectivement la vue du belvédère sur les gorges est impressionnante et donne le vertige. « Ici , c’est autre chose que loin, c’est ailleurs », écrivait Jean Giono.

2013-05-007 Point Sublime Pont du Tusset. (38)

Nous nous installons un peu plus bas pour un repas bien mérité, car la demi-heure annoncée est comme il se doit plus longue et les estomacs sont vides.

2013-05-007 Point Sublime Pont du Tusset. (17)

Un rapace tournoie au-dessus de nous : sans doute un aigle royal.

Dans six minutes , départ…

2013-05-007 Point Sublime Pont du Tusset. (16)

La remontée jusqu’au GR est difficile. Puis nous redescendons jusqu’au pont du TUSSET par le même chemin . Nous observons que le lit s’est encore élargi et qu’il y a donc bien eu des lâchers d’eau.

2013-05-007 Point Sublime Pont du Tusset. (35)

Un chamois nous observe du haut des falaises.

Après le pont nous retrouvons rapidement la route.

2013-05-007 Point Sublime Pont du Tusset. (31)

 

Finalement nous aurtons gravi 780 m et parcouru 10km 900.

Le pot  a lieu à l’auberge de  « Lou Cafoucho », sur la route du retour. Jean rappelle les inscriptions pour Porquerolles .

2013-05-007 Point Sublime Pont du Tusset. (10)

Merci à Jean pour avoir à l’improviste organisé une rando de remplacement,  l’avoir conduite et avoir fourni des photos. Merci à Joël qui s’était préparé à nous emmener sur le sentier Martel .

Du rab

2013-05-007 Point Sublime Pont du Tusset. (2)

 

2013-05-007 Point Sublime Pont du Tusset. (34)

Certaines ne peuvent pas cacher leur  fatigue...

2013-05-007 Point Sublime Pont du Tusset. (30)

N'oubliez pas de vous inscrire pour Porquerolles et de me verser 16 € pour la traversée

2013-05-007 Point Sublime Pont du Tusset. (37)

 

Prochaine randonnée:
Jeudi 09 Mai à 7 H 00
 : LEVENS ( 06 ) – La Crête du FERION ( deux circuits proposés )

Sur la ligne de partage des eaux entre les vallées du Var et du Paillon, le Mont Férion ( 1412 m ) domine les villages de Levens et de Coaraze . Sur l’arête sommitale, une magnifique cédraie entoure la chapelle St Michel .

Parcours n°1 : L : 11 Km 633 . Dh : 870 m . D : 5 H 00 . Niveau:Sportif . Animateur : Jean Borel0668981362

Parcours n°2 : L :   9 Km 899 . Dh : 570 m . D : 4 H 00 . Niveau:Moyen .Animateur : Camille C   0681798939

Repas et boisson tirés du sac, pris en commun pour les 2 groupes ( balises 275 – 278 ) .                  Boulouris N° 646

 

Itinéraire d’accès : Emprunter l’autoroute A8 direction Nice . Quitter l’autoroute à la sortie N° 52 ( St

Isidore ). Suivre la RN 6202 sur 16 Kms . A St Martin du Var, suivre à droite la D20 dir. LEVENS .

 l’entrée du village, suivre à droite la D19 sur 600m jusqu’à la GENDARMERIE . Tourner à gauche et remonter la Route de la Madone sur 1 km 500 . Stationner sur LE PARKING des MULIERES .

Coût du trajet A R : 180 Kms x 0 € 25 = 45 € + 12 € = 57 Euros                          Jean Borel : 06.68.98.13.62

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Jean-Louis - dans Loisirs
commenter cet article
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 14:00

Encore une rando sans blogueur. C'est à partir du récit  fait par Jean Bo..que Jean-Marie a pu monter ce blog.

 

 

Le Grand Mont-(Gramondo)

 

 

 

Jean Bo...2C'était la rando de l'année, Jean Bo.. avait précisé dans la présentation : " Parcours N° 1 : Vu l’importance inaccoutumée de la dénivelée, l’ascension comme la descente solliciteront genoux et mollets ! Randonnée réservée aux marcheurs entrainés."

C'est d'ailleurs pourquoi il avait prévu un deuxième parcours pour les autres marcheurs.

 

Point culminant des reliefs côtiers azuréen (1 379 m), le Grand Mont (ou "Grammondo" pour nos amis italiens) domine véritablement la Méditerranée dont seulement 6 km le séparent.

 

 

2013-04-25-Le Grand Mont 016

 

(Photo d'archives)

 

Depuis cet emplacement royal, le regard embrasse les collines de Menton et Vintimille tout en balayant vers le Nord les cimes du Mercantour ou vers le Sud la chaîne des montagnes corses qui paraissent surgir des eaux. Malgré la proximité immédiate de la Côte, on évolue ici dans un milieu franchement alpin : ce contraste entre mer et montagne prend au sommet du Grand Mont un caractère particulier dû à l'élévation du lieu que vient souligner un contexte religieux, croix ou oratoires appelant à une intime réflexion. L'altitude provoque un changement climatique comme en témoigne la végétation typique de l'étage dit "montagnard" (landes à genêt cendré, lavandes et pins sylvestres).cf Randoxygène

 

Le départ des deux randos devait se faire aux ruines du vieux village de Castillon.

 

Au départ de Boulouris, seulement deux voitures avec 10 randonneurs dont deux dames. La météo n'est pas fameuse mais sans pluie et il ne devrait pas faire froid, même au sommet du Grand Mont.

Mais le beau programme élaboré par le grand chef tomba à l'eau quand la première voiture découvrit que la route de Castillon était fermée suite à un éboulement : encore un !

Deux options se présentaient : improviser une rando vers Gorbio ou Ste.Agnès, ou bien changer le départ pour monter quand même au Grand Mont. Ce fut l'option choisie avec un départ à partir de Castellar bien que la voie d'accès soit plus longue avec un départ à une altitude plus faible, 342 m contre 730 m par le col de Castillon.2013-04-25-Le Grand Mont 015  Les" Petites Jambes" partiront du même endroit en empruntant une partie du parcours du Roc d'Orméa.2013-04-25-Le Grand Mont 002

Et c'est ainsi que les "Petites Jambes", un guide, un serre-file (Daniel Ro.. et Jacky) et deux randonneurs (Claude et Michel) se dirigent vers la chapelle du Col St. Bernard. Joli point de vue sur le village de Castellar et sur la côte. 2013-04-25-Le Grand Mont 0042013-04-25-Le Grand Mont 003

Par le même chemin, l'autre groupe entame allègrement la montée. Mais tous ces embarras routiers ont retardé le départ et il ne faut pas perdre de temps.

Deux randonneurs bordelais dépassent le petit groupe de Jean  mais, empruntant un autre itinéraire, ils arriveront seulement seconds au sommet. le-grand-mont-gramondo[1]

(Photo d'archives)

 

Ceci permettra d'avoir une photo des 6 courageux du Cercle de Boulouris immortalisant leur exploit. Elle fut prise, par les bordelais, avec le téléphone portable de Jean  (pas d'autre photo de la montée, l'appareil étant resté dans la voiture…).2013-04-25-Le Grand Mont 001

Les quatre "Petites Jambes" ont maintenant dépassé le col St. Bernard (dure, dure la montée) et s'installent pour pique-niquer au lieu dit MOURGA.2013-04-25-Le Grand Mont 008

Les deux groupes se joignent par téléphone, Daniel  et Jacky envisagent de monter jusqu'au col de Berceau mais Jean leur déconseilla car, outre la montée assez raide, à partir de ce col, il y a une descente très difficile pour revenir au village. Sagement, ils suivront ce conseil.2013-04-25-Le Grand Mont 010

Quant au premier groupe, il entreprendra le retour, côté italien puis sur la frontière italo-française jusqu'au pas de la Corne. Le trajet comporte des passages en éboulis, pentus et escarpés classant la rando au niveau "sportif" avec passages "alpins". Pas toujours facile mais bravo aux participants, en particulier une mention spéciale aux deux dames, Daniela et Simone qui se sont hissées avec courage et détermination au niveau des plus forts !2013-04-25-Le Grand Mont 012

 

Finalement les deux groupes vont se rejoindre pour aller prendre un pot  bien mérité.2013-04-25-Le Grand Mont 013

 

Bravo Jean d'avoir réussi à rejoindre ce sommet mythique dont tu rêvais depuis plusieurs années. Bravo aussi aux 5 marcheuses et marcheurs qui l'ont accompagné.

 

Merci à Claude pour les Photos du 2ème groupe.

 

Mais que faisaient les autres marcheurs du groupe pendant ce temps ?

Camille et ses Très Petites Jambes étaient dans l'Esterel, idem pour Mikaël dans un autre secteur, Jean-Marie et Yvette dans la plaine des Maures.

 

 

La semaine prochaine , Jeudi 02 Mai à 7 H 00 : Les GORGES du VERDON (04) – Sentier Martel ( 2ème partie )

 Magnifique parcours au fond des plus belles gorges d’Europe par le fameux sentier Martel du Couloir Samson  à  La Mescla . Sentier linéaire, long et difficile, comportant le passage d’échelles de tunnels et réservé à des randonneurs bien entraînés. Se munir d’une lampe de poche pour le passage des tunnels .

 

Parcours en AR : donc, possibilité de raccourcir évitant le passage des échelles en attendant le retour du groupe .

L : 13 Km 561 . Dh : 812 m . D : 6 H 00 – Niveau : Sportif – Repas et boisson tirés du sac .

Animateur : Joël - 04.89.99.01.07 – 06.23.07.11.99                                                                           

Itinéraire d’accès : Emprunter l’autoroute A 8 direction Aix – Quitter l’autoroute à la sortie n° 36 (Le Muy) – Suivre N 555 direction Draguignan – A 3 kms 500 tourner à droite D 54 direction Gorges du Verdon puis D 955 jusqu’à COMPS-sur ARTUBY  .

Suivre la D 955 ( Rive droite des Gorges du Verdon ), sur 16 Kms jusqu’au PONT de SOLEILS .

Tourner à gauche et parcourir, sur la D 952, 4 Kms 500 .

A la sortie du tunnel, emprunter à gauche la D 236 et atteindre LE PARKING  1 Km plus bas .

Coût du trajet A R : 180 Kms x 0 € 25 = 45 € + 5 € = 50 Euros                    Joël  : 06.23.07.11.99

Repost 0
Published by Jean-Marie - dans Loisirs
commenter cet article
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 15:40

 

Roquebrune sur Argens – La Garonnette

2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-001Aujourd’hui, Joël nous propose de randonner dans le massif des Maures, le long d’un agréable cours d’eau, la Garonnette (à la limite des Issambres et de Sainte-Maxime), puis par un très beau parcours de crête.

Nous avons rendez-vous sur un parking au bord de la Garonnette. Certains galèrent un peu pour trouver ledit parking, car l'itinéraire initial le situait à côté de courts de tennis … qui n'existent plus ! D'où la newsletter envoyée à tous avec le nouvel itinéraire. Newsletter que certains n'ont pas reçue. Et pourquoi ? Parce qu'ils ne sont pas abonnés à ladite newsletterLa Garonnette. CQFD.

(Pour vous abonner, allez sur l'ancien blog   http://randosboulouris.over-blog.com/ . Repérez "Newsletter" sur la gauche. La suite est bête comme chou).

Nous voici donc 23 randonneurs au départ.  

Joël nous présente le parcours : « C'est une rando un peu longue, de 18 km et 646 m de dénivelé. Il y aura juste une montée un peu raide ».

Nous rejoignons un chemin qui longe la Garonnette. Joël nous fait remarquer une stèle, de l’autre côté de la rivière, en hommage à un sapeur-pompier victime de l’incendie qu’il combattait. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-002

Puis nous atteignons un ruisseau dont la traversée ne nous pose aucun problème. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-003

Nous marquons une pause pour la photo de groupe. Les visages sont rayonnants. Il fait bon, le soleil brille et nous sommes en forme. Pourvu que ça dure, dirait un pessimiste. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-005

Nous attaquons une petite grimpette, sur une large piste ensoleillée. Parmi les premiers cistes en fleurs : cistes cotonneux ou à feuilles de sauge, comme ceux-ci. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-006

Nous atteignons ce qui semble être un abri de chasseurs, mais un abri « 4 étoiles », avec tables et fauteuils. Nous nous installons pour la pause casse-croûte. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-008

Puis nous reprenons notre route et rejoignons la Garonnette. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-007 

Un peu plus loin nous franchissons la rivière. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-009

Ce n'est ici qu'un petit ruisseau que nous traversons sans difficulté ... et avec le sourire. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-010

A présent nous attaquons une grimpette parmi les chênes-lièges. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-013

Ce n’est pas encore la côte raide annoncée par Joël, mais elle est quand même raide ! 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-014

Et la piste est bien caillouteuse ! 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-015

Et il commence à faire très chaud ! 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-016

Arrivés au sommet, nous marquons une pause. « On a fait un bon tiers » nous dit Joël. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-017

Nous progressons à présent à flanc de coteau, sur un sentier ensoleillé.

Bercés par le chant du coucou. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-012

Nous nous arrêtons quelques instants pour admirer le paysage : vue magnifique sur les Maures et sur la mer. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-018

« Nous grimperons la côte raide après le pique-nique » nous prévient Joël. Qui ajoute pour nous convaincre : « Sinon il nous faudrait attendre 14 h pour déjeuner ! ».

Nous sommes tous d’accord : mieux vaut manger d’abord. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-020

Nous attaquons une nouvelle grimpette à travers bois. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-022

Grimpette suivie d’une petite descente au milieu des euphorbes et des cistes en fleurs. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-025

Et nous atteignons notre lieu de pique-nique,  sur un coteau, parmi les chênes-lièges. Avec vue sur mer … imprenable.2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-028

Quel temps magnifique pour déjeuner sur l’herbe !

De l’herbe, il n’y en a guère, mais Jean-Marie a déniché un pied de muguet solitaire. Pied de muguet que Gérard manque par trois fois d’écraser.

Après le café, le gingembre confit et autres gâteries, on resterait bien ici quelques minutes encore. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-030

Mais nous avons encore du chemin à faire. « Il nous reste 7 km » nous dit Jean-Marie. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-029

Et nous voici repartis. Petite grimpette gentille pour commencer. Excellente pour la digestion. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-031

Petite descente à présent, pour la décontraction. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-032

Arrivés à un carrefour, nous prenons la piste en direction du col du Bougnon.

Il est 14 heures. C’est l’heure de la côte raide. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-034

Un chemin caillouteux, raviné, pentu … et qui n’en finit pas de monter. Avant chaque virage on croit en voir la fin.

Mais non, ça monte encore ! Toujours plus haut ! 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-036

Et quelle chaleur ! Une vraie fournaise !

Les regards sont baissés, les yeux rivés sur les cailloux qui roulent sous les pieds.2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-035
Mais, une fois au sommet, on retrouve le sourire. N’est-ce pas Dan ?

Nous atteignons le col de Cabosse (alt. 356 m). 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-038

« Cette fois-ci c’est vrai. La montée raide, vous l’avez faite. C’est fini ! » nous dit Joël.

On aurait pu – semble-t-il - faire plus court. Mais la grimpette aurait été encore plus raide. André regrette ce choix : « On cède encore à la facilité ».

Joël ajoute : « Les voitures sont là-bas. A présent ce n’est que de la descente »

« Chic ! Le plus dur est fait ! » pensons-nous naïvement.

Et nous attaquons la descente sur un sentier raide et caillouteux. Peut-on parler encore de sentier tant il est raviné ? 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-039

Le photographe a droit à un sourire. Merci Martine !

Mais les sourires ne sont pas de mise. A chaque instant, le sol dérape sous nos pieds. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-040

Epouvantable, cette descente ! Epouvantable et interminable !

On entend des cris : « Y en a marre ! ».

Enfin nous voici en bas, sains et saufs. Joël en convient : Cette rando pourrait être classée « Alto ». 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-041

Pour terminer, Joël nous propose un détour. Nous allons quitter le sentier normal. Car là-bas, il y a des ruches et les abeilles sont de sortie.

Willy, expert en apiculture, s’écarte du groupe pour prendre une photo des ruches. 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-042

Le dernier kilomètre nous paraît bien long. N’est-ce pas Yvette ?

Enfin nous regagnons nos voitures et allons prendre un pot bien mérité à San Peïre.

Une belle et très chaude journée s’achève.

 

Merci Joël, pour cette belle randonnée ensoleillée, estivale… et ALTO !!!

 

Merci aux photographes : Gérard, Gilbert et Jean-Marie.

 

Et voici encore quelques photos :

  2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-011

Randonneurs 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-023

2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-024Petites fleurs : lupin, cistes, euphorbes 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-004

2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-0262013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-027Paysage des Maures 2013-04-18 Roquebrune - la Garonnette-037 

 

Prochaine rando : Jeudi 25 Avril à 7 H 00 :  CASTILLON ( 06 ) - Le Grand Mont . Deux parcours proposés

Point culminant des reliefs côtiers azuréen (1379 m), le Grand Mont domine la mer dont seulement 6 km le séparent . Panorama magnifique sur la côte, les collines de Menton, Vintimille, le Mercantour et la Corse .

N° 1 : L : 13 Kms 537 . Dh : 1072 m . D : 6 H 00 – Niveau : Sportif . Animateur : Jean Borel : 04.94.95.87.73

N° 2 : L : 08 Kms 428 . Dh :   594 m . D : 5 H 00 – Niveau : Moyen médio . Daniel Royer - Jacky Leboube

Repas et boisson tirés du sac, pris en commun pour les 2 groupes au Col du RAZET                       Boulouris N° 734

 

ATTENTION  -  Parcours N° 1 : Vu l’importance inaccoutumée de la dénivelée, l’ascension comme la descente solliciteront genoux et mollets ! Randonnée réservée aux marcheurs entrainés .

 

Itinéraire d’accès : Emprunter l’autoroute A 8 direction NICE-L’Italie . Sortir à MENTON ( sortie N° 59 ) .

Suivre la D 2566 direction SOSPEL .

A 9 Kms 500, tourner à droite direction Le Col de CASTILLON et parcourir 2 Kms .

Après le petit tunnel, tourner à gauche direction L’ESCARENE .

Parcourir 100 mètres et tourner à gauche « Route du Cimetière » .

Parcourir 100 mètres et tourner à droite « Route de l’ancien village » .

Parcourir encore 200 mètres et stationner sur le GRAND PARKING  dans l’ancien village en ruines .

Coût du trajet A R : 208 Kms x 0 € 25 = 52 €  + 20 € = 72 Euros  

Repost 0
Published by Gérard - dans Loisirs
commenter cet article