Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 09:22

Collobriéres -20 Septembre 2012

    2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-001

Aujourd’hui c’est Camille qui mène la danse pour cette seconde randonnée de la saison.

Nous sommes 23 sur le parking de la Croix d’Anselme juste après la bifurcation qui mène à l’abbaye de la Verne. Nous ne passerons pas loin, mais nous ne la verrons pas de la rando.

Une fois chaussés notre meneur nous présente la rando  à partir du précieux document rédigé par Bruno et  utilisé par tous les meneurs. Rappelons que notre ami  nous a quitté il y un an. Lundi dernier la rando était organisée à son attention dans l’Esterel au « Cairn de Bruno ».

Collobrieres 12 003 

« Les Maures sont les plus vieilles terres de Provence, constitué lors du plissement hercynien qui englobait l’Estérel, la Corse et la Sardaigne. Puis des plissements successifs ont partagé les Maures en quatre chaînes parallèles : les îles d’Hyères,celle culminant au mont Pradels, celle de la Verne pouis celle de la Sauvette avec ND des Anges.

Tirant son nom de Maouro, bois sombre ,les Maures sont riches en mégalithes dont les menhirs que nous verrons, et en châtaigniers, et donc en castanéiculteurs  qui vendent leur production lors des fêtes de la châtaigne.

Madame de Sévigné aimait venir dans cette forêt lors de ses visites à sa fille madame de Grignan. »

« Nous ferons une boucle, avec une légère montée au départ, puis une après le repas un sentier plus raide en descente le long d’un ruisseau. Nous irons voir les  menhirs près de la maison forestière Lambert. »

Un groupe de randonneurs venus d’Hyères se gare près de nous.

Nous voilà partis à vive allure et rapidement nous rencontrons des chasseurs postés. Gérard, avec son humour habituel  demande si nous ne pourrions pas aller un peu plus vite… Après une douce montée, nous arrivons rapidement à un barrage, où nous nous arrêtons quelques instants , mais ce n’est pas encore la pause banane . « Nous la ferons au menhirs, dit Camille ».

Nous passons près d'un très vieux chataignier

Collobrieres 12 012 

Plus loin, après avoir dépassé d’autres chasseurs postés le fusil à la main- ils ont dû nous maudire de  faire  fuir le gibier -  nous découvrons la plaine Lambert avec un grande maison forestière.

Collobrieres 12 021

 L’ONF a effectué dans ce secteur des plantations tests de sapins de Douglas. Nous passons à côté pour aller voir les fameux menhirs et faire la pause banane.

 Il faut enjamber une clôture et Camille se prend le pied dans un fil et tombe sur l’épaule : Philippe accourt : rien de cassé, diagnostique t il :  Je ne souviens pas du terme savant , autant  de peur que de douleur, mais rien de grave. 

Collobrieres 12 015

Qu'il est haut ce menhir

Collobrieres 12 020

 

Effectivement ils sont imposants ces menhirs . Jean, notre géomètre –expert mesure la hauteur : 3.15m  et 2.82m.Ils datent de l’âge de bronze.

C'est l'occasion de faire la photo de groupe, avec deux personnes de plus  sur la photo...

Collobrieres 12 018

Le groupe d’Hyères nous rejoint lorsque nous quittons les menhirs pour gravir la crête de la Verne d’où nous découvrons de belles vues sur la mer et la forêt des Maures.

Après une longue montée en pente douce : « Nous sommes au plus haut point de la rando à 614 mètres nous dit Camille »

Nous passons près d’un relais météo récemment installé car il ne figure pas sur les cartes.

Collobrieres 12 026 

La faim commence à tenailler , mais il nous faut atteindre le sommet du Péra .

Pique-nique sur les rochers au dessus du chemin où passeront plusieurs 4x4 de chasseurs à folle allure sur des sentiers permis seulement aux randonneurs à pied ou à cheval d’après les pancartes de l’ONF : la loi n’est pas la même pour tous…

Collobrieres 12 029En face de nous ND des Anges.

Le geste auguste du verseur de rosé ne s'est pas perdu ...PICT0028

Collobrieres 12 028 

 

La redescente s’effectue par un petit sentier raide, qui ne doit pas être emprunté souvent vu les nombreuses racines, ronces , et branches. Il faut à la fois regarder en bas pour ne pas se prendre les  pieds et en haut pour ne pas se cogner la tête. Heureusement chacun prévient celui qui suit des embûches… Cela n’empêche pas une chute d’Annie, sans gravité,   qui casse une branche . Une randonneuse lui dit « tu es légère, tu  as cassé une branche,  moi j’aurais  cassé un arbre… ».Le code déontologique du blogueur nous interdit de  citer son nom .

A la fin ce sentier, nous retrouvons un croisement  de pistes : assez de place pour une pause technique et se raconter de bonnes histoires.

PICT0034

ou pour certains de se reposer:qu'il est éprouvant le  métier de serre file

PICT0029

La fin du parcours se situe sur un sentier  juste au dessus de la route, puis sur la route qui mène à l’abbaye de la Verne.

Retour avec l’éternel bouchon avant Sainte Maxime et  pot à l’hotel restaurant de San Peire aux Issambres rénové , sans doute  en partie grâce aux nombreux pots pris par le Cercle de Boulouris….

Merci et bon rétablissement  à Camille pour cette très agréable   rando. Merci aux photographes, Claude et Gérard et aux serre- files.

Collobrieres 12 008 

 du rab  egtrara

une première: Jean avec des bâtons. Eh oui,  on finit tous par  vieillir... sauf Daniela toujours jeune 

Collobrieres 12 023

 les  chataignes sont presque mûres

Collobrieres 12 014

randonneurs (euses)  

Collobrieres 12 006 

 

Collobrieres 12 024

 

 

 

Prochaine rando :

Jeudi 27 Septembre à 7 H 30 : SAINT-VALLIER de THIEY (06) . Oppidum de la MALLE

Au dessus de St-Vallier, nous visiterons, ce que l’on prend de loin pour un gigantesque éboulis et qui se révèle être l’enceinte fortifiée de l’oppidum de la Malle, construite 5 siècles avant notre ère . Panorama exceptionnel .

L : 14 Km 761 . Dh : 570 m . D : 4 H 30 – Niveau : Moyen Médio – Repas et boisson tirés du sac .

Animateur : Jean Borel – 04.94.95.87.73 – 06.68.98.13.62                                                                 Boulouris N° 760

 

Itinéraire d’accès : Emprunter l’autoroute A 8 direction Nice . Quitter l’autoroute à la sortie n° 39 « Les Adrets de l’Estérel » - Continuer sur la D 37 via Lac de St. Cassien et Montauroux – Après le lac au  grand giratoire prendre à droite la D 562 en direction de Grasse

A Val Tignettourner à gauche et progresser sur la D 11 via St. Cézaire  -  A Spéracédes obliquer à droite et par la D 513  et la D 11gagner Cabris - Là, emprunter la D 4 sur votre gauche via St. Vallier de Thiey- Ensuite poursuivre à gauche sur la N 85 et atteindre Saint-Vallier de Thiey .

Stationner les véhicules sur un des PARKINGS à la sortie du village .

Coût du trajet A R : 104 Kms x 0 € 25 = 26 € + 5 € = 31 Euros

 

Repost 0
Published by Jean-Louis - dans Loisirs
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 14:15

Isola 2000-Lacs de Terre Rouge et Baisse de Druos

 

Aujourd'hui, aucun blogueur au départ de cette rando. Mais que font-ils ?

C'est donc le chef qui s'y est collé. Sur son texte, ses photos et celles de Claude, Jean-Marie a monté ce blog.

 

Météo France avait prévu, pour ce jeudi, à Isola, un temps ensoleillé, des températures basses-4 ° le matin- un fort vent du nord avec des températures "ressenties" entre 0 et -4°. Jean  avait prévenu la veille en demandant aux randonneurs de s'habiller chaudement.

 

Le trajet, long et sinueux (150 km et 2 h 20) et les conditions atmosphériques ne découragèrent pas les randonneurs du Cercle de Boulouris. Ils se retrouvèrent 24 à 9 h30 sur le parking de l'hôtel Diva à 2084 m d'altitude. Il fait 4 ° (la météo ne s'est pas trompée) avec un petit vent frisquet.2009-09-13-Isola2000-025

Jean souhaite la bienvenue aux randonneurs présents, tous emmitouflés dans les vêtements d'hiver, recherchant les premiers rayons du soleil qui apparait au-dessus des sommets de la station.

Il salue le retour de Denise, absente depuis Novembre 2011. Avec son pied tout neuf, elle repartira, sans aucun doute, "du bon pied ".

2009-09-13-Isola2000-003

Pour le 1er groupe (15 participants), conduit par Jean Bo…il faudra parcourir 10,5 km avec 728 m de dénivelée. Objectif, la Baisse de Duros à la frontière italienne puis les lacs de Terre Rouge.2009-09-13-Isola2000-058

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour le 2ème groupe ( 9 participants), conduit par Jacky et Daniel, Daniel 07,3 km et 430 m de dénivelée. Objectif, les lacs de Terre Jacky 0Rouge dominés par l'imposante masse du Mt. Malinvern.

C'est parti. Bien vite, chacun s'aperçoit qu'il faut baisser la cadence car le souffle manque. Nous sommes à plus de 2000m et l'acclimatation trop rapide à l'altitude est difficile.

Les "Petites jambes" quittent tranquillement la station2009-09-13-Isola2000-001 et s'engagent dans la 1ère montée.2009-09-13-Isola2000-008

A 10 h 30, pause banane pour le 1er groupe. Nous sommes accueillis par un superbe chamois qui ne semble pas du tout effarouché par notre présence. Petit topo de Jean sur Isola.2009-09-13-Isola2000-029

A la pause du 2ème groupe, on rigole bien. Encore une histoire de Daniel. Draguerait-il ?2009-09-13-Isola2000-006 

A 11 h 15, le premier groupe  arrive aux trois petits lacs après le passage du verrou très escarpé et caillouteux. Etonnamment, ils ont le même niveau que lors de la reconnaissance, début Juillet.2009-09-13-Isola2000-030

Froid très vif et vent violent.Mais quel ciel !

5 minutes plus tard nous arrivons dans le magnifique cirque du grand lac, au pied du Malinvern, dans un cadre somptueux.2009-09-13-Isola2000-031

Nous nous engageons sur la piste militaire. Il reste 200 m à monter et nous atteignons le col à 12 h. Bizarrement, le vent a faibli et il fait  toujours un  très beau soleil.2009-09-13-Isola2000-035

A 2628 m, la vue est extraordinaire. A l'ouest, les lacs de Terre rouge et la station d'Isola. 2009-09-13-Isola2000-039A l'est, les lacs italiens de Valescura.2009-09-13-Isola2000-037

Au sud-est, le col Mercière qui fait communiquer avec le vallon des Mollières. Au sud, le Caire-gros, sommet bien connu de tous. On peut même admirer le Mounier sous un nouvel angle.

Photos puis quelques mots échangés avec un groupe de 6 randonneurs venus de Menton pour une reconnaissance.2009-09-13-Isola2000-036

Tout en bas nous apercevons le 2ème groupe qui arrive sur  les berges du grand lac et s'installe pour le pique-nique.2009-09-13-Isola2000-016

Jean donne le signal du départ car il ne faut pas faire attendre nos ami(e)s les "Petites jambes".

En attendant le 1er groupe, Jacky a sorti la canne à pêche. C'est le moment ou jamais.2009-09-13-Isola2000-018

A midi trente, les deux groupes se rejoignent et s'abritent derrière des rochers pour pique-niquer. 2009-09-13-Isola2000-045Jacky débouche une bouteille de Gewurztraminer délicieux, très frais !!! Daniel, à son tour, débouche un rosé Côtes de Provence : les bonnes habitudes perdurent au début de cette nouvelle saison.2009-09-13-Isola2000-043

Départ à 13 h 30. Jean offre à tous les randonneurs un petit passage "hors sentier", histoire de tester les équilibres dans des éboulis assez escarpés.2009-09-13-Isola2000-050 Il se fait traiter amicalement de "grand vicelard" par Michel, notre dernière recrue qui a apparemment le sens des formules.2009-09-13-Isola2000-051

La descente se poursuit ensuite normalement à vitesse réduite, sans problème.2009-09-13-Isola2000-054

A l'arrivée au parking à 15 h 30, le vent a complètement disparu.2009-09-13-Isola2000-055

Tous les randonneurs semblent satisfaits de cette journée en haute montagne, sous un beau soleil, dans un décor magnifique, même si le froid  a gêné parfois quelques uns. Ils remercient chaleureusement leurs guides.

 

Le pot sera pris dans notre estaminet préféré à Pont de Clans.

 

Merci à Jean et Claude pour leurs photos.

 

La semaine prochaine, Jeudi 20 Septembre à 7 H 30 : rendez-vous pour COLLOBRIERES (83) . Forêt Domaniale des MAURES

Belle randonnée en boucle dans la Forêt des Maures . Découverte des plus grands menhirs de Provence.

L : 14 Km 788 . Dh : 393 m . D : 4 H 30 – Niveau : Moyen Médio – Repas et boisson tirés du sac .

Animateur : Camille Cloutour 06.81.79.89.39                                                                              

 

Itinéraire d’accès :  Prendre la RN 98 en direction Sainte Maxime. Ensuite obliquer à droite via Grimaud en prenant la D 14. Traverser ce village et en obliquant sur la gauche toujours sur la D 14 aller en direction de Collobrière. Après le Col de Taillude (411 m), à la bifurcation, emprunter à gauche le CD 214 qui conduit à la Chartreuse de la Verne.

Suivre celui-ci sur environ 190 mètres et trouver à droite le lieu-dit « La Croix d’Anselme » aire de stationnement, à la cote 351 mètres.

Coût du trajet A R : 120 Kms x 0 € 25 = 30 Euros

 

Quelques photos en bonus :

Les "petites jambes"2009-09-13-Isola2000-014 Les mêmes, en plein effort.2009-09-13-Isola2000-010Randonneurs dans un passage "farouche".2009-09-13-Isola2000-034Jean et ses dames du 1er groupe2009-09-13-Isola2000-042La descente2009-09-13-Isola2000-0482009-09-13-Isola2000-057

Un accompagnateur bien décontracté.2009-09-13-Isola2000-019

 

 


Repost 0
Published by Jean Bo... - dans Loisirs
commenter cet article
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 09:35

St.Vallier de Thiey- La forêt de Briasq.

 

2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-001Bon, il fallait s'y attendre, c'est la reprise…incontournable, et c'est parti pour 10 mois. C'est Camille qui s'y colle en nous guidant sur les pas de Napoléon. En "petit tondu", il n'est pas mal mais je n'ai pas osé lui rajouter un chapeau ! Avec les lunettes, ça faisait bizarre.

Seulement 14 randonneurs dont 4 dames. Heureusement, nous avions deux nouvelles recrues sinon nous n'aurions pas fait mieux qu'en 2006. Camille nous présenta d'abord cette rando : "14 km et 650 m de dénivelée. Nous allons rejoindre la Siagne dont nous St. VALLIER-Forêt de BRIASQremonterons le cours jusqu'à Escragnolles où elle prend sa source. Elle constitue partiellement la frontière entre les Alpes-Maritimes et le Var. Sur une certaine partie du parcours, nous emprunterons le chemin de Napoléon au retour de l'Ile d'Elbe et je vous en reparlerai dans la montée. Le pique-nique est prévu à Escragnolles, peut-être sur l'oppidum."2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-002

Ensuite Jean nous présente les deux nouveaux : " Corinne, la nièce de 2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-029Marinette qui nous accompagnera pour deux randos et Michel , 2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-028du groupe Intermédiaire du lundi qui vient se tester avec nous. Bienvenue à eux deux.

Je vais vous donner des nouvelles de nos blessés : Maurice est au Cerce depuis 4 semaines, son moral est excellent. Nicole en est à son 10ème mois (elle n'a pas encore accouché s'étonne Daniel…), le moral est bon, mais elle appréhende les descendes caillouteuses. Enfin Chantal, blessée lors de la rando de la Presqu'ile de Giens, elle a été opérée du ménisque et en a pour deux mois."

Il fait très beau et la journée s'annonce chaude. Nous attaquons par une descente très raide qu'il faudra remonter au retour, pensent déjà certains. Elle nous conduit au GR 570 en un point où nous sommes passés en Juin dernier lors du retour du Pont de Ponadieu.2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-004 A gauche, la fameuse canalisation en siphon que nous avions  suivie. Certains parmi nous se rappellent bien la difficile descente dans les cailloux !!!

Aujourd'hui, nous partons à droite, toujours en longeant le canal qui a pris l'aspect d'une solide maçonnerie et où, de temps en temps, par des regards, on peut constater un très fort débit.2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-005

Surprise pour ceux qui connaissent ce chemin, deux passage difficiles ont été équipés d'escaliers en inox, tout neufs.2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-007

Après la balise 82, nous retrouvons un morceau de route que nous quittons rapidement et à partir de là, nous serons jusqu'à midi sur l'itinéraire napoléonien.2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-009

Petit détour vers la chapelle St. Jean Baptiste, au  confluent de la Siagne et 2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-010d'un  ruisseau avec une petite prairie bien verte devant la chapelle. Un grand « enfeu » constituerait un abri idéal en cas de pluie. La grande prairie qui lui fait face est un peu brûlée par l'été très chaud que nous venons de passer mais le site est toujours aussi romantique. Pause-banane et photo de groupe.2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-012

Nous repartons sur le plat vers le "Vieux Pont". C'est un repère important dans la rando car, à partir de là nous aurons une montée continue jusqu' à Escragnolles soit 7,5 km. Maintenant il fait très chaud mais la première partie de la montée est à l'ombre.2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-014 Cependant le peloton s'étire, c'est la rentrée, les jambes ne sont pas encore bien rodées. Petit regroupement à la balise 84 où Jean nous fait un petit topo sur la colonne de grognards qui accompagnait Napoléon. Aurons-nous aussi nos grognards ?

" Il faut imaginer ce qu'a du être cette marche sur le chemin même là où nous sommes. La colonne s'allonge. Il y a de la boue, de la neige fondue cet après-midi  du 2 mars 1815. Les cavaliers ont mis pied à terre. Ils sont  embarrassés dans leurs bottes et avec leurs sabres. L'Empereur marche à pied  parmi ses hommes, parfois en tête, pas toujours. Il porte sa légendaire tenue de campagne : Habit vert des   chasseurs de la garde, col à parements rouges, épaulettes d'or, gilet barré du grand cordon de la légion d'honneur, culotte de casimir blanc, beau bicorne à cocarde. Il a retroussé les pans de sa redingote et s'est muni d'un bâton. Tous trébuchent sur le mauvais dallage.grognard On entend les grognards souffler dans la rude montée. Ils sont chargés de leur « barda » et les couvertures roulées sur le havresac se mouillent et s'alourdissent. Le « petit tondu » est là-bas devant avec son chapeau. Une telle expédition ne pouvait s'envisager sans argent. Depuis le départ d'Elbe c'est Peyrusse le grand argentier de l'affaire qui veille sur le trésor. C'est deux cent millions d'or en pièces jaunes qu'il faut transporter à dos de mulets. On dit que cet argent avait été économisé sur la liste civile de Napoléon tant qu'il était en exil.  Ce précieux chargement va connaître des avatars. A peu près là où nous sommes (APRES la borne 91), le chemin présente des a-pics. Là, un mulet glissa et tomba dans le ravin avec un coffre chargé de pièces d'or. Toujours harcelé par la nécessité de ne pas traîner en route, les hommes ne prennent pas le temps de récupérer le chargement tombé dans un endroit difficile d'accès. Un paysan nommé Réal récupérera le contenu. »*

 

Pour nous, ce fut plus cool, d'abord il ne pleut pas, notre barda est plus léger, nous n'avons pas de canon à tirer et nous savons où nous allons alors que les « grognards » ne savaient pas à quelle sauce ils allaient être mangés.   

Comme il y a une superbe propriété au fond du vallon, Camille imaginera que ce sont les héritiers de M.Réal qui ont profité des écus de l'empereur…2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-015

Nous repartons, la pente est plus rude et l'ombre a disparu et il fait vraiment très chaud. Camille a rejoint "l'arrière-garde", pas celle de Napoléon, qui rame un peu. 2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-021

Joli pierrier sur notre droite. On imagine très bien le mulet et son chargement d'écus roulant dans cette pente : pauvre bête !2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-016Le chemin est bordé de grosse pierres, les chasse-roues, destinées à éviter aux chariots de basculer dans le ravin. 2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-019Grosso-modo, nous sommes à 350 m au-dessus de la Siagne. Sur l'autre versant, on aperçoit parfaitement la DN85, la route Napoléon, qui serpente parmi les montagnes.2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-018

Enfin des fleurs, de jolies Azurites (Echinops Ritro) au niveau de la chapelle St Martin. 2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-022  

 

 «La construction de cette chapelle daterait de la fin du XIème siècle. C'est du roman primitif. Elle aurait été rénovée au XVIIème siècle. En 1904, elle est définitivement abandonnée comme lieu de culte. Elle était restée sans toiture, avec des murs lézardés, et exposée aux intempéries.2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-023

En 2005 elle a été une nouvelle fois restaurée. Cette restauration est due à une belle initiative des habitants qui se sont mobilisés pour réaliser une mise hors d'eau en attendant les crédits pour une véritable réhabilitation. Une association de sauvegarde a lancé une souscription qui a permis de mobiliser 3000 euros pour l'achat des matériaux. La main d'œuvre a été fournie gratuitement par des bénévoles et des professionnels du bâtiment résidant sur la commune. 2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-024Sa restauration est maintenant terminée et si elle n'a pas retrouvé sa toiture romane, elle a fière allure."

 Bon, nous voici à La Colette, "banlieue" d'Ecragnolles, au bord de la DN85 à laquelle nous allons tourner le dos pour repartir plein sud, délaissant l'oppidum celto-romain (trop de soleil) pour rentrer dans une forêt de grands sapins où nous nous installons pour le pique-nique. 12 h 40, ouf ! Il fait frais sous les arbres, presque trop après le coup de chaud dans la montée. Un kir bien frais offert par Camille en requinquera plus d'un ou d'une.2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-027

Alors que votre blogueur est bien installé pour la sieste, deux sauterelles vont venir le visiter. Pas trop dérangeant comme attaque.2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-030

A 13,40 Camille donne le signal du départ vers une grande descente qui nous conduira au "Vieux  pont" au travers de la forêt de Briasq. Il fait toujours très chaud mais dans la descente, les efforts à fournir sont moins importants et 2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-031nous retrouvons très vite l'ombre des grands arbres. Aux ruines du hameau de Rouyères, nous remontons plein nord sur 1 km avant de retrouver le chemin de ce matin. A la balise 83, Camille décide de revenir par la route plutôt que par le long du canal. "je n'aurai pas eu mon compte, déclara Daniel, je vais me faire rembourser une partie de ma cotisation".

Petite erreur de calcul car en matière de dénivelée, il faut bien revenir jusqu'aux voitures qui sont à l'altitude de 715 m et nous sommes  à la cote 611 donc pas de différence sensible de dénivelée. La montée sur la route, en plein soleil, ne sera pas une partie de plaisir et à nouveau, les écarts entre le début et la fin de la colonne vont se creuser.

Enfin, tout le monde se regroupe, changement de chaussures et départ pour St.Vallier pour le pot dans notre café préféré.2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-032

Merci  Camille pour nous avoir accompagné sur ce chemin historique en ce jour de reprise.

Merci à Jean-Marie pour les photos.

 

 *Les textes sur Napoléon et la Chapelle St Martin  sont extraits du site « des CHEMINS DE TRAVERSE »

 

La semaine prochaine : Jeudi 13 Septembre à 7 H 00 : ISOLA 2000 (06) . Lacs de Terre rouge et Baisse de Druos

Randonnée inédite et sans difficulté, dans le paisible cirque des Lacs de Terre Rouge dominé par l’imposante masse du Mont Malinvern . Les plus téméraires rejoindront la ligne frontalière à la Baisse de Druos ( 2628 m) .

Au sommet du col, nous bénéficierons d’un point de vue extraordinaire sur l’ensemble des lacs Italiens Valscura.

N°1 : L : 10 Km 165 . Dh : 728 m . D : 4 H 30 . Niveau : Moyen Alto . Animateur : Jean Bo... 06.68.98.13.62

N°2 : L : 07 Km 297 . Dh : 430 m . D : 3 H 30 . Niveau : Moyen Médio . Animateurs : Daniel – Jacky

Repas tirés du sac et pris en commun sur les berges des lacs dans un cadre grandiose .                

Itinéraire d’accès : Emprunter l’autoroute A 8 direction Nice . Quitter l’autoroute après la sortie 50 . Suivre la nouvelle voie, sur la droite, direction DIGNE - MERCANTOUR par la D  6202 bis .

Rejoindre PLAN du VAR, les Gorges de La MESCLA et suivre ISOLA 2000 par la D 2205 .

Atteindre ISOLA VILLAGE, tourner à droite et rejoindre, par la D 97, ISOLA 2000 à 17 Kms .

Suivre la direction COL de La LOMBARDE jusqu’en haut de la station .

Dans un lacet, devant  un grand chalet-appartements ( balise 90) , tourner à droite dir. Hôtel DIVA .

A 50 m, suivre la voie de gauche direction Hôtel DIVA .

Parcourir 200 mètres et stationner les véhicules sur le grand PARKING .

Coût du trajet A R : 308 Kms x 0 € 25 = 77€ + 12 € = 89 Euros

 

Quelques photos en bonus:

Le grand chef pose devant le "siphon"

 

2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-003

 

  Pas mal les escaliers n'est-ce pas Marinette !2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-008Sur ce parcours, nous rencontrerons plusieurs panneaux de ce genre qui, avec un smartphone,permettent d'obtenir des infos sur le site.2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-011Allons, allons Michel, ne soit pas impressionné par le photographe !

2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-013"L'arrière-garde" prend le frais.

2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-020Quel cadre pour la petite chapelle St.Martin !

2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-025Le Joli hameau de Baïl sous la DN85.2012-09-06-St.Vallier-Napoléon-026

Repost 0
Published by Jean-Marie - dans Loisirs
commenter cet article