Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 14:50

BEAULIEU- Le Plateau St.MICHEL

2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-2 Ce récit de nos aventures aurait pu s'intituler " Retour chez les Riches" faisant

référence à notre dernier passage à Beaulieu le 9 mai 2009 où nous avions découvert la presqu'ile du Cap Ferrat  (Voir le blog de l'époque).

Comme en 2009, c'est par le train que nous avons rejoint ce petit joyau de la Côte d'Azur. Mais aujourd'hui nous nous retrouvons à 43, marcheuses et marcheurs, devant la gare de Beaulieu. Effectif extraordinaire ! Depuis le 27 octobre, nous rongions notre frein, les conditions climatiques désastreuses sur la région ayant contraint à annuler deux randonnées consécutives, ce qui est une première au Cercle de Boulouris.2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel- 

Il faisait très frais à Boulouris lorsque nous avons embarqué dans le TER mais le soleil est bien monté dans le ciel et la température s'est bien adoucie. 2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-51Lorsque, après avoir jeté un coup d'œil sur l'église de Notre Dame de l'Espérance, Jean  nous rassembla sur la petite esplanade où nous avions fait la photo de groupe en 2009, un premier " effeuillage" s'avèra nécessaire.

Que c'est beau ! Devant nous, la mer, sans une ride. Au nord l'immense falaise blanche. Et ces fleurs !

2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-3Jean commence à nous présenter deux nouveaux, tout d'abord Nicole dont c'est la première sortie avec nous, et Gilbert2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-28 qui nous a déjà accompagnés le lundi. Bienvenue à eux. Il signale par ailleurs la présence de trois accompagnateurs du Groupe Intermédiaire : Claude, Jacques et Gérard soupçonnés de faire de l'espionnage !

Petit topo de Jean sur BEAULIEU-sur-MER dont le nom seul est déjà symbolique : Bello Loco.

"Savez-vous comment on appelle les habitants de Beaulieu ? Ceux qui étaient là en 2009 doivent le connaître, questionne Jean. Jean-Marie, tu l'as même écrit dans le blog ! Les "Berlugans et Berluganes".2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-5 

 Mais depuis 2009, il est passé de "l'eau sous les ponts" et les neurones ont bien vieilli.
"Beaulieu occupe l'emplacement d'un site préhistorique et de l'antique port grec d'Anao, agrandi par les romains qui commencèrent à y construire des demeures de marbre et de mosaïque (déjà le goût du luxe). Rasée plusieurs fois au 3ème et 4ème siècle, les habitants se réfugièrent sur la falaise du plateau Saint Michel d'où ils ne descendirent qu'à la fin du 13ème. Issu du 12ème siècle, son nom Bellolocco, fut francisé en 1860. A cette époque, hameau de Villefranche-sur-Mer, il attire Anglais, Français, Russes du Gotha, têtes couronnées… C'est le début de son essor touristique. En 1891, la commune devient indépendante de Villefranche.

Petite par sa taille, 92 ha, avec 4000 habitants, c'est par contre la championne des prix de l'immobilier.

Deux grandes routes desservent la commune, la "Basse Corniche" (DN 98), la moyenne corniche (DN7). Nous allons les rencontrer lors de notre rando. Beaulieu-Plateau St Michel

Nous allons parcourir une dizaine de km avec une dénivelée de 420m, montant jusqu'au plateau Saint Michel, au-dessus de la moyenne Corniche, à 380 m environ. Nous longerons la côte jusqu'à Eze puis nous attaquerons la montée vers le plateau."

Il est 9 h 50 lorsque nous quittons le cœur de la ville en longeant le grand port de plaisance avec ses yachts prestigieux. C'est  là que nous avions pris notre pot en 2009 : imaginez la note ! 2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-52 

43 randonneurs, cela fait une belle caravane et nos deux fidèles serre-files, Daniel et Jacky, vont avoir une rude tâche aujourd'hui.2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-6 

Très vite nous gagnons la plage de "la Petite Afrique", un peu envahie par les posidonies, situation normale à cette saison, peut-être accentuée par la tempête des dernières semaines.2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-8 C'est là que Jean va nous proposer la "pause banane". Soleil, plage et palmiers : le rêve ! 2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-53 

Il fait maintenant chaud et il faudra à nouveau "s'effeuiller". Jusqu'ou iront-nous ?

Quittant la Petite Afrique, Jean avait prévenu : " Nous aurons un passage un peu plus délicat sur environ 400 m."

Effectivement, la plage s'est transformée en un amas de gros galets, encombrée de 2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-54troncs d'arbres apportés par la tempête et la progression ralentit sérieusement. Quelques figures d'équilibre ont mérité la photo.2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-10 

Avant de sortir de cette zone, juste en dessous de la route, une habitation troglodytique d'un genre particulier nous étonne beaucoup : comment peut-on accepter ceci dans une commune comme Beaulieu ? Bon d'accord, il y a des fleurs.2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-7 

C'est fait, nous quittons les galets et empruntons un morceau de la Basse Corniche, bien protégés de la circulation.2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-12 Nous allons ensuite rejoindre le bord de mer, au petit port de Vilva Maris, en traversant une résidence privée. 2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-56 

Devant nous la grande plage d'EZE où de larges lits de posidonies vont faciliter (quelques avis divergents) notre marche.   2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-14 

Voici Eze-Bord-de-Mer. C'est ici que nous quittons la côte en commençant une petite montée dans les rues du village où tout le monde s'enthousiasme pour les orangers et autres mandariniers couverts de fruits. Et on évoque les litres de vin d'orange potentiels…Les bougainvillées sont aussi magnifiques et en font rêver plus d'un. 2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-39 

Il fait maintenant très chaud mais Jean nous rassure : "La montée que nous allons aborder maintenant se fera à l'ombre sur l'ubac et nous allons retrouver  la fraîcheur."

Effectivement, nous nous engageons dans un petit vallon très frais et lorsque nous franchissons un petit ruisseau, passant complètement à l'ombre, il fait carrément froid. Mais la pente est là, bien là, même. L'effort va nous réchauffer. 2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-18 

Le chemin est bon, en lacets et la montée se fera sans problème : au mois de Juillet, ce chemin doit être apprécié pour sa fraîcheur.

Nos amis du Groupe Intermédiaire commencent à se poser des questions sur le passage de leurs marcheurs sur ce chemin.

A la cote 277, un chemin s'amorce sur la gauche, au coin de la chapelle Saint Michel. Il conduit à une sorte de petit belvédère d'où la vue sur le Cap Ferrat et la baie de Villefrance est extraordinaire.2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-19 Partant de là, on peut redescendre sur Beaulieu par un chemin difficile et dangereux…que nous n'emprunterons pas. 2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-20 

Après une photo de nos deux Michel(le) devant la chapelle dédiée à leur saint- patron, 2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-57nous reprenons notre montée : il reste environ 100m de 2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-21dénivelée qui seront franchis facilement.  

Et nous débouchons sur le plateau. De la table d'orientation, la vue que nous avions à la cote 277 s' est élargie, elle va jusqu'à l'Esterel avec une vue aérienne de l'aéroport de Nice dont la largeur, gagnée sur la mer, étonne la plupart des marcheurs. Que de camions a t-il fallu pour gagner ainsi sur la mer ! 2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-23 

Il est 12 h 30, ce sera le lieu de notre pique-nique, qui sur des tables, qui sur les rochers. Jean avait bien prévu son horaire car c'est un coin idéal : on ne pouvait trouver mieux.2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-41 

Bien entendu, il y eu quelques dormeurs dont nous garantirons l'anonymat et des joueurs de cartes, les habitués, toujours aussi bruyants et démonstratifs : de vrais méridionaux.2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-43 

Quelques petites fleurs étranges se cachent parmi les cailloux. Personne ne les connaît, il s'agit d'Aristoloches (Aristolochia Rotunda): une découverte. 2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-31On les remarque dans les livres, avec leur nom bizarre, mais jamais encore dans la nature où elles paraissent pourtant abondantes.

Il est l'heure de redescendre. Par un sentier en corniche, au bord d'un à-pic 2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-46impressionnant, nous progressons le long de la falaise.2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-45 La vue sur Beaulieu, la presque-ile du Cap Ferrat et la baie de Villefranche est un régal pour les yeux. Jean va nous monter la villa Kérilos, un des joyaux de Beaulieu.2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-34 

Traversant la Moyenne Corniche, nous poursuivons notre descente avec un "peloton" très étiré. Mais Jean va provoquer un regroupement pour faire la photo de groupe. Il était temps ! 2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-32 

Nous avons retrouvé la civilisation et parcourons ruelles et surtout escaliers, bordés d'agrumes et de fleurs. 2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-38Voilà, nous sommes arrivés dans la ville et vu notre effectif, nous nous répartirons dans deux cafés pour le pot de l'amitié. 2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-40 

Nous avons encore une heure "à tuer" avant de reprendre notre train. Certains gourmands iront goûter les spécialités locales dans une pâtisserie que je vous recommande particulièrement (à côté de la pharmacie) alors que des dames iront faire du lèche-vitrine, concrétisé par des achats vestimentaires. Ah ! Les cartes bleues.

 

Merci Jean. Encore une belle rando, facile, avec une impression de vacances. Presque de l'exotisme.

    2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-50

Merci aux photographes : Jean, Jean-Marie, Claude, Jean-Louis.

 

 

 

Merci aussi à nos serre-files Daniel et Jacky.  

 

 

 

 

 

 

Quelques photos en bonus

 

Chapelle Santa Maria de Olivo- IXème siècle. Aujourd'hui désaffectéeet utilisée pour des expositions.2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-1 

  EZE, plage, le village perché2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-13

 

 2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-15

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est Jean-Louis qui a pris cette photo étrange. Quelle est l'origine de ce batiment ? Sur Internet, on retrouve à Eze, un café, un hôtel, un refuge et une association qui portent le même nom.

 

 

 

 

 

 

 Camille fait la pause dans la montée !!!2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-17 

 Zut ! je ne m'y retrouve plus !

 2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-22

 Les "espions": Claude, Jacques, Gérard.2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-26 

 Pique-niqueurs.2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-27 

Y aurait-il des pirates au large ? 2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-29 

 Vue aérienne2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-35 

 Descente2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-37 

 Joli buisson de cactus.2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-48 

  Superbe2011-11-17-Beaulieu-Pl.St.Michel-33 

 

La semaine prochaine  Jeudi 24 Novembre à 8 H 00 : BAGNOLS en FORET ( 83 ) . Le Pic de La Gardiette  

 

Pistes et chemins caillouteux, ascension sur rocher pour atteindre le pic et splendide panorama sur 400 Grades.

L : 17 Km 000 . Dh : 540 m . D : 5 H 00 – Niveau : Moyen Alto – Repas et boisson tirés du sa.

Animateur : Joël Lefeuvre 04.89.99.01.07 – 06.23.07.11.99                                                     

 

2 ème circuit raccourci ( en supprimant l'aller-retour au Pic de La Gardiette ) :

L : 12 Km 3 Dh  : 380 m Niveau : Moyen Médio

 

Les 2 groupes prendront leur repas ensemble .

 

Itinéraire d’accès :

Du carrefour Peire Sarade emprunter la Corniche d’Or (D 100) en direction l’A 8 – Au giratoire du Capitou prendre la D 4 direction BAGNOLS EN FORET. A l’entrée du village, à hauteur de l’ancien restaurant « Le Bernard l’Ermite » obliquer à gauche et descendre la D 47, via Draguignan, jusqu’à la chapelle Notre-Dame. A ce carrefour partir légèrement à gauche et suivre la route sur sept cents mètres pour aller stationner dans  le parking du nouveau cimetière de BAGNOLS-en-FORET .

Coût du trajet A R : 60 Kms x 0 € 20 = 12 Euros                                                               

Repost 0
Published by Jean-Marie - dans Loisirs
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 16:17

A  BRUNO

 

Bruno GuérinCette photo a ouvert la plupart des blogs relatant les randonnées menées par Bruno GUERIN. Il n'en conduira  plus car il nous a quittés le 16 septembre 2011. Au nom des marcheurs du Cercle de Boulouris, les blogueurs ont rassemblé quelques photos qui nous  rappellent la bonne humeur, l'entrain et la grande gentillesse de notre ami. Cet article est aussi un hommage à celui qui, en Juillet 2006,  avait vaillamment défendu le principe du blog devant un Conseil d'Administration du Cercle de Boulouris.2006-06-01 St Vallier-003

Avec son groupe de randonneurs - rencontre avec les pompiers en exercice à St.Vallier.2008-02-28-La MangiardeA la Mangiarde avec un groupe plus réduit, les durs ! Il y avait de la neige et la pente était sévère.2008-01-24-St Jeannet-012Avec notre doyen Jean BRYqui profite du banc installé au sommet du Baou de St. Jeannet.2009.09.17 Collobrières 2Concertation autour d'une carte par les spécialistes. Ah ! les cartes. Combien Bruno les aimait ! 2008-04-17-Le Thoronet-001a Nicole attentive. Bruno est-il en train de recruter une nouvelle accompagnatrice ? 2009.11.05 Lac de Sainte-CroixAvec les blogueurs, au lac de Ste Croix, 2010.04.01 Sainte-Baume 3 à la Ste.Baume, 2010.04.08 Fayence 3

à Fayence.2008-05-01-Plateau de St Barnabé-017

Les bories- Combien nous en a t-il fait découvrir, quitte à rallonger l'itinéraire.

2010-02-04 Roquebrune-002

 

 

 

 

Là, devant la chapelle du XIIème siècle, à Roquebrune-sur-Argens, Bruno nous montre les mimosas en fleurs qu'il nous promet. Hélas la saison est en retard et nous n'en verrons point. Mais quelle belle balade autour de la montagne de la Flûte !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Le même jour, en ordre de marche.2010-02-04 Roquebrune-004

Les pique-niques de Bruno : du confort et prendre son temps.

2010-02-25 Figanières

    2009.12.17 Lac de Saint-Cassien

 

 

 

 

Lac de St.Cassien : le niveau de l'eau était trop haut et la plage très réduite. Installé dans une barque échouée, Bruno se régale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    2009.10.29 Plan de La Tour 2

 

     

 

 

 

 

 

 

 

 Bruno, très sérieux, au Plan de la Tour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    2010.05.06 Bormes les Mimosas  A Bormes les mimosas2009-11-26 Rocher de Roquebrune-001

Durs, durs, les quatre sommets de la montagne de Roquebrune.2009-01-29 Le Rayol-010

 

 

 

 

 

 

Bruno, seul au sommet, au Rayol-Canadel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    2010.01.28 Cotignac 3

     

     

 

 I

 

 

 

 

 

 

   Il faisait plutôt frisquet à Cotignac !

 

 

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au fond du "Chaos" de l'Imbut sur le Verdon

2010.04.29 Verdon 3

 Clownerie ou bien situation périlleuse

 Clownerie ou bien situation périlleuse ?médaille bruno

Bruno, tu nous a fait parcourir l'Esterel, découvrir le Plateau de St.Vallier, les Maures, l'Esteron et autres lieux. Tu l'as bien méritée, cette médaille de la Fédération. Merci encore Bruno.

 

                   Et c'est à nous de  tirer notre chapeau.2009.01.08 Le Muy 3

Repost 0
Published by Jean-Marie et Gérard - dans Loisirs
commenter cet article
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 19:55

Le Tour du Pic de l’Ours

2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-001Aujourd’hui, Camille nous emmène randonner tout près de chez nous, dans l’Estérel.

Nous voici 16 randonneurs sur la route du bord de mer, à la sortie du Trayas. Le ciel est noir de nuages. Mais la météo ne prévoit pas de pluie. Espérons qu’elle dit vrai.Tour du Pic de l'Ours

Camille nous présente la rando : « Nous allons faire un petit tour dans l’Estérel. Nous monterons d’abord au col Notre-Dame. Puis nous passerons au pied du Pic de l’Ours avant de descendre jusqu’au lac de l’Ecureuil. Nous monterons ensuite au Pic du Mal Infernet, puis nous reviendrons en passant au pied du Pic d’Aurelle ». Beau programme pour cette rando de 15 km et 700 m de dénivelé.

Nous grimpons jusqu’à la gare du Trayas et franchissons la voie ferrée.

2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-002

Voici un emplacement avec vue sur mer. Idéal pour la photo de groupe. Devant une mer presque aussi grise que le ciel ! 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-003

Nous attaquons la piste qui monte au col des Lentisques. Elle a été comme lessivée par les pluies d’il y a deux jours. Nous grimpons parmi les rochers. En jetant de temps en temps un œil sur la côte. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-005

La vue est superbe. Il ne manque qu’un rayon de soleil. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-004

Nous obliquons à droite vers le col Notre-Dame. Le sentier grimpe à travers des arbustes encore humides de la rosée du matin. « Qu’est-ce que ça sent bon ! ». On dirait que les dernières pluies ont ravivé tous les parfums de la nature. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-006

A présent nous distinguons, sous un ciel d’encre, la baie de Cannes et les îles de Lérins.

Nous arrivons au col. L’altitude est de 324 mètres. Nous avons donc grimpé 300 mètres. En trois petits quarts d’heure. Pas mal ! 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-007

Il n’est que 9 h 30. Ce n’est pas encore l’heure de la pause casse-croûte. « Nous ferons la pause dans une demi-heure » nous dit Camille. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-008

Nous attaquons la descente, un brin caillouteuse. Au pied du Pic de l’Ours dont on voit ici le versant Nord. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-009

Puis nous voici sur le versant de la Dent de l’Ours. « A droite, c’est le ravin de la Baume de l’Ours. Et au fond, ce sont les Petites et les Grosses Grues » nous dit Camille.

Soudain, nous sentons quelques gouttes. Aussitôt nous enfilons un anorak ou une cape.

Nous traversons à présent un vaste pierrier. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-010

Où l’on voit Michel esquissant un pas de danse. Est-ce bien raisonnable, sur ce terrain glissant ? 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-011

Par endroits, des feuillages d’automne éclairent un peu la grisaille du ciel. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-024

Voici plus loin une touche de couleur de rouge : ce sont des sumacs.

La descente se fait plus rapide. « A droite, c’est le ravin de la Couche de l’Ane » nous dit Camille.  

Nous sommes accompagnés par le chant des ruisseaux. Aujourd’hui l’eau

coule de partout dans l’Estérel.

Heureusement la pluie cesse bien vite. Ce n’était qu’une alerte. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-013

Nous atteignons le lac de l’Ecureuil … ou plutôt ce qu’il en reste !

Comme nous l’explique Camille : « En 2009, on a constaté des fissures sur le barrage de retenue du lac. Et par mesure de sécurité, le lac a été vidé ».

Ainsi, selon un article de Var-Matin de mai 2010 : « Du lac bucolique entouré de végétation foisonnante, il ne reste que des photos. Au grand désespoir des randonneurs et des familles qui aimaient se retrouver à ce point d'eau rafraîchissant ». Un projet serait à l’étude pour rebâtir une digue ??? 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-015

En attendant nous faisons la pause casse-croûte, près de rochers aux formes étranges. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-016

Nous reprenons notre route. Nous traversons un ruisseau. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-017

A présent nous longeons la rivière. Face à nous, voici le Pic du Mal Infernet. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-018

Puis nous franchissons la rivière, sur un muret recouvert par l’eau. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-019Heureusement elle n’est guère profonde. Seul Camille a choisi de quitter ses chaussures.  2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-020 

Nous suivons à présent le ravin du Mal Infernet. Avec à nouveau des rochers aux teintes rouges qui se dressent vers le ciel. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-021

« Nous allons grimper sur le Pic du Mal Infernet avant de pique-niquer » nous dit Camille.

Et nous attaquons la grimpette sur les pentes du Rocher du Gravier. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-025

La montée est un peu raide et le groupe s’étire.

Malgré l’effort, le photographe a quand même droit à des sourires.2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-026

Nous laissons le sommet du Mal Infernet sur notre gauche.

Devant nous apparaît la Baisse Orientale et à droite, le Pic de l’Escale. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-027

Au bout d’une demi-heure de grimpette, nous atteignons le col.

Voici un emplacement idéal pour pique-niquer : des rochers étagés au soleil. Car le soleil brille !... quoique un peu voilé. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-028

Après le café, le gingembre et autres délicatesses, Camille regrette : « Je suis désolé, je n’ai plus rien à vous dire ! ».

Gérard s’étonne : « Et la rhyolite ignimbritique riche en phénocristaux ? Tu n’en parles pas ? ».

Camille fouille dans ses papiers et découvre en effet le texte de Bruno : « coulées de rhyolite ignimbritique rouge orangée riche en phénocristaux ». 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-029

Puis il nous enchante avec un texte plein de poésie : « Le massif de I’Estérel est une terre de contrastes, dont le charme a attiré de nombreux peintres qui ont pu capter les innombrables touches de couleurs qu’offre le paysage. Le rouge des rochers qu’on croirait fraîchement sortis des volcans, contrastant avec la palette subtile des verts sur le relief. Et enfin, éclatant comme un feu d’artifice vers la fin de l’hiver, le jaune vif des mimosas qui embrasent la forêt et dont le parfum subtil se mêle aux odeurs enivrantes de la forêt ». 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-012

Quand Camille est parti, on ne l’arrête plus. « Le contraste est saisissant entre le bleu de la mer, le rouge des rochers, les vert et le jaune d’or qui évoque l’astre solaire. L’homme tombe comme enivré sous le charme d’une nature voluptueuse et généreuse ». 

Dommage, aujourd’hui ces couleurs sont un peu pâlichonnes !

C’est à présent l’heure du départ. Camille nous emmène d’abord sur un promontoire, admirer le paysage. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-031

« En bas, vous apercevez le lac de l’Ecureuil. Devant, vous avez la Grosse Vache. A droite, c’est le sommet des Redonnets, etc.… ». (Excusez le blogueur, il n’a pas eu le temps de tout noter !!).

Nous sommes tous éblouis. Moins par le paysage que par la science de Camille. « J’ai eu un bon instructeur - nous dit-il - : Bruno ! ». 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-032

Nous suivons un sentier tout doux, tout plat, à travers pins et chênes-lièges.

A gauche, se détache la silhouette du Pic de l’Ours, versant Sud. Et devant nous, voici le Pic d’Aurelle. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-034

Mais nous n’irons pas jusqu’au sommet. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-033

Nous nous arrêtons quelques instants pour admirer la vue sur la côte. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-035

Puis nous empruntons le petit sentier qui rejoint le col des Lentisques, d’où part la piste qui nous ramènera au Trayas.

Mais soudain c’est l’accident. L'un d'entre nous trébuche sur une pierre et s'écroule sur Nicole. Nicole se retrouve à terre, le pied de travers…

Les pompiers sont en route vers le col des Lentisques. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-037

Et tandis que le groupe attaque la descente vers Le Trayas, Gérard, resté auprès de Nicole, assiste à l’intervention des secouristes. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-038

Un rayon de soleil illumine la côte. La vue est magnifique.  2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-039

Dans le ciel redevenu bleu, apparaît un hélicoptère. 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-040

Il tournoie dans le ciel, exécutant sous nos yeux un étrange ballet.

Avant de se poser au col des Lentisques.  2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-041

 

Merci Camille, pour cette très belle randonnée, … malgré la chute finale !  

 

Merci aux photographes : Gérard, Jean et Jean-Marie.  

 

Encore quelques photos :

 

Randonneurs 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-030

2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-022

2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-023

Rochers de l’Estérel 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-014

 

 2011-10-27 Tour du Pic de l'Ours-036

Prochaine rando : Jeudi 3 Novembre à 8 H 00 : COMPS sur ARTUBY (83). Le Bois du Fayet

Repost 0
Published by Gérard
commenter cet article