Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 12:32

Sillans la Cascade

Aujourd’hui, c’est jour de resto.

Au programme : terrine de sanglier et chiffonnade de jambon cru, suivi d’un gigot d’agneau.

Les amateurs se sont bousculés. Nous serons 35 à table.  

Pour ceux qui le souhaitent, Jean nous propose de randonner avant le repas.

Trente randonneurs sont présents sur le parking de Sillans la Cascade.

Ce matin le ciel est couvert. Tant pis pour les photos, elles manqueront de lumière.

Jean nous présente la randonnée : c’est un parcours de 14 km au dénivelé modeste : 311 m. Juste de quoi nous mettre en appétit.

C’est parti ! Nous attaquons la marche, bien emmitouflés car il fait frais ce matin.

Nous avançons dans la grisaille. Mais heureusement, les sourires éclairent les visages.

Bientôt nous apercevons la cascade de Sillans.

On peut l’approcher par un petit sentier. Mais Jean nous prévient : l’accès au pied de la cascade est interdit pour cause de chute de rochers.

Seuls quelques-uns iront voir la rivière d’un peu plus près.

A présent nous remontons à travers bois.

La pente est assez raide, mais le photographe a droit quand même à quelques sourires.

Nous poursuivons notre grimpette sur une large piste.

Nous passons près d’un arbre magnifique. Serait-ce un figuier ?

La grimpette est terminée, nous avançons sur terrain plat.

Nous avançons, mais pour prendre la pose, Michèle et Monique préfèrent marquer une pause.

Voici ensuite les hommes qui avancent d’un pas martial.

Et à l’arrière, nos valeureux serre-files en compagnie de Jacqueline.

 

Quelques instants plus tard nous marquons une pause.

Gérard, fort bien entouré, est aux anges….

« Il nous reste à parcourir cinq ou six kilomètres avant d’atteindre notre restaurant ».

Jean, pour nous faire patienter, nous lit le menu :

« Terrine de sanglier et chiffonnade de jambon cru.

Gigot d’agneau cuit à la cheminée

Sélection du Maître fromager

Assiette gourmande avec 4 desserts ».

Nous en salivons d’avance. Puis nous posons pour la photo de groupe.

 

Nous reprenons notre route.

La piste est agréable et nous marchons à bonne allure.

Un peu plus loin, Jean nous arrête. « On arrive à un carrefour. Est-ce que ça vous rappelle quelque chose ? ».

Bien sûr nous l’avons tous reconnu : nous sommes passés là, lors de la rando de Cotignac en février.

A présent nous attaquons une descente.

Descente un peu caillouteuse qui oblige à regarder ses pieds.
Aussi le photographe n’obtient-il que de pâles sourires.

Nous atteignons le bas de la descente.

Les serre-files ont bien travaillé, Jacqueline est bien là.

« En dessous c’est la Bresque » nous dit Jean. « Elle se jette dans l’Argens ».

De la Bresque au parking il n’y a qu’un pas. Que nous franchissons allègrement.

Nous voici au parking. La boucle est bouclée.

 

Mais ce n’est pas fini. « Il nous reste encore 2 km sur l’ancienne voie ferrée » nous dit Jean.

Il nous paraissent un peu long ces deux kilomètres. Nous commençons à avoir faim.

A l’auberge du Grand Chêne nous retrouvons nos cinq collègues randonneurs, dispensés de marche.

Nous nous installons et découvrons le magnifique menu dont Jean nous avait causé.

 

Et sans tarder nous attaquons l’apéritif : vin d’oranges, kir, kir au safran.

Qu’est-ce que ça fait du bien de mettre les pieds sous la table et de boire entre amis.

Puis nous passons aux hors d’œuvre : salade, jambon cru, terrine de sanglier.

Arrosés de vin rosé ou rouge selon les goûts. Aussitôt le niveau sonore monte d’un cran.

Nous enchaînons avec le gigot d’agneau cuit au feu de bois, accompagné d’un délicieux gratin de pommes de terre et de ratatouille. La viande est tendre, c’est un régal !

Les rires, les conversations s’entremêlent. On ne s’entend plus … mais ce n’est pas grave.

Aujourd’hui nous avons droit à « fromage et dessert ». C’est magnifique !

On nous apporte un plateau d’excellents fromages. Nous n’en laisserons pas une miette.
Et pour couronner le tout, une assiette
gourmande. Composée d’un sorbet à la mangue, d’une île flottante, d’une glace à la pêche, sans oublier un financier aux framboises tièdes. Hum ! Je ne vous dis que ça.

Et pour terminer, un petit café.

Pour une fois nous sommes tous d’accord : ce repas était excellent. Sûr, nous reviendrons. Avec ou sans rando !

Seule ombre au tableau : Tout à l’heure, nous sommes passés au parking. Et qu’avons-nous oublié : nos voitures !

Il nous reste donc à marcher encore deux kilomètres.

Avant d’entamer cette dernière étape, nous prenons une photo de groupe de 35.

Ils ont l’air bien joyeux, ces randonneurs. Est-ce le photographe qui les fait rire ou l’effet de l’alcool ??

Nous entamons ces deux derniers kilomètres le long de l’ancienne voie ferrée.

Deux kilomètres qui seront pour nous une agréable promenade digestive.

Et nous paraîtront beaucoup plus courts qu’à l’aller.

Merci Jean pour cette belle randonnée, accompagnée d’un excellent repas.  

 

Merci aux photographes : Gérard, Jean.

 

Et voici quelques photos du repas :

 

 

Sillans la Cascade : 3 Avril 2014
Sillans la Cascade : 3 Avril 2014
Sillans la Cascade : 3 Avril 2014
Sillans la Cascade : 3 Avril 2014
Sillans la Cascade : 3 Avril 2014
Sillans la Cascade : 3 Avril 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard
commenter cet article

commentaires

Jeff Courtoy 30/12/2014 21:31

Merci, je viens de tomber sur votre blog. C'était aussi pour moi une superbe journée, j'espère a bientôt.

Jeff