Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2015 4 25 /06 /juin /2015 15:49

Le Marrit Valat

 

Aujourd’hui, pour la dernière randonnée de la saison, Anne-Marie nous propose un parcours dans la forêt domaniale des Maures.

Notre lieu de rendez-vous se situe entre Le Muy et Sainte-Maxime. Pas facile de quitter la voie rapide, mais les indications d’Anne-Marie sont claires et nous nous retrouvons tous au départ.

Anne-Marie nous présente la randonnée : « J’ai un peu raccourci le parcours en supprimant une montée et une descente raide. Nous ne ferons plus que 20 km et 468 m de dénivelé ».

Nous démarrons sur une belle piste qui monte doucement, dominant le Vallon du Couloubrier.

Puis nous descendons au bord de la rivière. Le chemin ombragé est très agréable.

Voici bientôt un gué. Nous franchissons le Couloubrier.

Puis nous obliquons vers le Sud. La piste grimpe gentiment.

Bientôt nous découvrons une belle vue sur le rocher de Roquebrune et le Marrit Valat.

« Marrit Valat, autrement dit : le Vallon Mauvais » nous explique Anne-Marie. Pas très attirant ce vallon, et pourtant nous le parcourrons plus tard.

 

Nous terminons à présent notre grimpette près du Castel Diaou (alt. 355 m). « Autrement dit : Château du Diable ». Décidément, que de lieux inquiétants !!

Il est 10 heures. Nous marquons une pause.

Puis nous suivons un moment la ligne de crête. La piste descend jusqu’à un col (alt. 307 m).

Nous grimpons à nouveau. Et admirons le panorama qui embrasse l’ensemble du Massif des Maures.

A présent nous commençons à descendre, toujours vers le Sud.

Puis nous obliquons vers l’Est en direction du Marrit Valat. La piste dégringole jusqu’au fond du Vallon Mauvais.

La descente est très raide. Au bout d’un quart d’heure, nous empruntons un chemin qui longe le vallon, en direction du Nord.

Le sentier, bordé de hautes bruyères, est très agréable.

Nous poursuivons notre descente le long du Marrit Valat.

A présent nous traversons une zone aride, peu propice à un pique-nique. Car il est bientôt midi et nous commençons à avoir faim.

Nous voici au bord du ruisseau dans une partie rocheuse. C’est ici que nous quittons le parcours d’origine, qu’avait créé Bruno. Qui avait conduit cette même rando en février 2005. Il y a plus de dix ans !

Depuis dix ans, beaucoup de choses ont changé : des sentiers ont disparu, d’autres sont devenus privés…

Anne-Marie a choisi de passer au Nord du Petit Courrent. Le chemin de Bruno par le Grand Courrent n’étant pas praticable.

« J’ai dû faire quatre reconnaissances pour établir ce parcours » nous dit Anne-Marie. Quatre reconnaissances !

Quelle conscience professionnelle !

 

Voici enfin un peu d’ombre. Nous nous installons pour pique-niquer.

Après le déjeuner, un nuage passe et nous nous rhabillons, le temps de prendre le café.

Puis il fait à nouveau chaud et nous ne tardons pas à repartir. Nous sommes pressés d’aller prendre une boisson fraîche.

Nous reprenons notre route et marchons à bonne allure. Jusqu’à retrouver nos voitures.

 

Et pour terminer cette belle journée, nous allons tous ensemble prendre un pot bien mérité.

 

Merci Anne-Marie pour cette très belle randonnée dans la forêt des Maures.

 

Merci aux photographes. 

 

Et bonnes vacances à tous !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard
commenter cet article

commentaires