Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 13:51
GUILLAUMES- AMEN
 
 
 
2011-10-06-Guillaumes-Amen-42"Vous n'êtes pas sans ignorer que c'est la St.Bruno aujourd'hui. En hommage à notre ami récemment disparu, je vous propose de lui dédier cette rando. Où qu'il soit, il sera parmi nous aujourd'hui, dans nos cœurs et dans nos esprits."
 
C'est ainsi que Jean accueillit le 23 marcheuses et marcheurs présents le matin du 6 octobre sur le parking du pont des Roberts à Guillaumes.
 
Cet hommage etait bien justifié car c'est Bruno qui, en 2001 et en 2007, nous fit découvrir ce parcours magnifique.
 
Il ajouta : " Comme aujourd'hui nous avons prévu deux groupes,  je vais donner le maximum d'informations avant de partir.
 
  Nous sommes dans la haute vallée du Var  qui prend sa source au Col de la Cayolle. Il descend plein Sud jusqu'à la DN202 où il prend une direction Est.  A partir du pont de la Mescla il repart Sud jusqu'à la mer.
 
 Notre objectif aujourd'hui est d'atteindre le village abandonné d'Amen (prononcez Amé) en utilisant un chemin muletier datant du 2ème/3ème siècle, seul passage entre Puget-Theinier et Guillaumes jusqu'à  la construction de la route actuelle ouverte en 1878. Des mines de cuivre ont été exploitées ici depuis l'âge de bronze mais c'est au 19ème siècle que cette exploitation vit son apogée. En 1802, le village accueillait 123 habitants. A la fin du 19 ème siècle, l'exploitation non rentable fut abandonnée.
 
Pour finir, un petit mot sur les "pelites", ces terres rouges que vous avez remarquées en remontant la Vallée de DALUIS. 2011-10-06-Guillaumes-Amen-26C'est à la fin de l'ère primaire, il y a 50 millions d'années que sont nées ces terres rouges. L'érosion d'un massif cristallin très ancien, aujourd'hui disparu, a engendré le dépôt de vases fines mêlées de cendre volcaniques dans une plaine inondable. Au cours de leur accumulation, ces sédiments se sont transformés en pelites. Leur couleur lie de vin résulte de l'oxydation du fer qu'elles contiennent. L'érosion a ensuite joué son rôle et certaines  particules fines proviennent de l'Esterel ( mais oui, il s'agit bien du nôtre) par l'intermédiaire de petits torrents qui, à l'époque, coulaient du sud vers le nord."Guillaumes-Amen-Petites jambes
(Cf Chroniques des 7 vallées-n°4 )
 
Les "petites jambes", sous la conduite de Jacky, éviteront le village d'Amen en gagnant directement la Clue d'Amen : 12 Km 600 . Dénivelée : 476 m .2011-10-06-Guillaumes-Amen-01
 
Le 1er groupe rejoindra la Clue en passant par le village : 13,5 km et 660 m de dénivelée.GUILLAUMES-AMEN
 
A 9 h 55, le départ est donné pour les deux groupes. Il fait très beau mais un peu frais (12° à l'ombre près de la rivière). Le début de la montée est assez facile, à l'ombre des chênes pubescents. Elle permet de se réchauffer et lors d'un arrêt au pont du ravin de Tireboeuf  on peut constater que les tenues se sont allégées tout au long de la montée. 2011-10-06-Guillaumes-Amen-11La seconde partie est déjà plus pentue et s'effectue dans une forêt de pins sylvestres. Lorsque nous arrivons à la balise 112, nous transpirons sérieusement. La "pause banane" est la bienvenue.2011-10-06-Guillaumes-Amen-2
 
Jean en profite pour évoquer la légende qui a donné le nom du pont de l'ancien tramway que nous avons vu en gagnant Guillaumes : le pont de la mariée. "Au 19ème siècle, après une noce, les mariés sont allés faire une promenade sur ce pont. Le lendemain, la mariée fut retrouvée dans le lit de la rivière, morte. Accident, suicide ou meurtre, le mystère resta entier."
 
Nous reprenons la montée, encore un peu plus raide. Elle nous permet d'admirer le mont St. Honorat avec ses 2550m. 2011-10-06-Guillaumes-Amen-14Quelques nuages masquent son sommet. En 2007, il était couvert de neige.
 
La vallée de Daluis s'étale aussi à nos pieds. La route qui monte au village de Villeplatte, le mal nommé, se dessine parfaitement sur les contreforts du mont St.Honorat.2011-10-06-Guillaumes-Amen-10
 
Paysage à couper le souffle, mais nous n'avons pas besoin de cela, la montée nous en a déjà privé...2011-10-06-Guillaumes-Amen-15
 
Pas de fleurs en cette saison mais beaucoup de sarriette, "le pèbre d'âne" interdit dans les monastères car …"échauffant". Cependant les sumacs qui commencent à rougir vont  apporter un peu de couleur dans la végétation.2011-10-06-Guillaumes-Amen-48
 
Encore une petite montée et nous découvrons les toits du village, ouf !2011-10-06-Guillaumes-Amen-18 Nous nous retrouvons devant l'église Notre Dame des Neiges, au cœur de ce qui fut une paroisse, celle d'Amé (remarquez l'orthographe).2011-10-06-Guillaumes-Amen-20
 
2011-10-06-Guillaumes-Amen-21Au XVIII ème siècle, des paysans-mineurs construisirent ce village pour arracher le cuivre de la montagne, et peut-être aussi de l'or, de cette concession accordée par Louis XIV au marquis Villeneuve de Beauregard. Au début du XIXème un  recensement signalait la présence d' un curé et d'un instituteur.  Le cuivre s'y trouvait à l'état natif mais les accès des mines étaient difficiles et dangereux vu la pente. Ceci explique l'abandon de l'exploitation et aussi du village.
 
C'est sur cette belle plate-forme herbeuse, au bord d'un  à-pic impressionnant, que nous avions pique-niqué en 2007 avec, toujours en perspective, le Mont St.Honorat  maintenant débarrassé de ses nuages. Nous en profitons pour faire la photo du groupe sans les "Petites jambes".
L'intérieur de l'église a été bien entretenu pour le pélerinage du 5 août.
2011-10-06-Guillaumes-Amen-19
 
Le petit cimetière est désert, à part une croix rouillée. Les habitants, en partant ont dû emporter leurs morts. 2011-10-06-Guillaumes-Amen-53
 
Mais nous ne nous attarderons pas. Il est midi et nous devons retrouver nos compagnons à la Clue et une descente difficile nous attend. Difficulté due d'abord à la pente très raide : à vol d'oiseau 700m avec une dénivelée de 250m. 2011-10-06-Guillaumes-Amen-24Ensuite la nature du sol, glissant dans les zones de pelite ou bien caillouteux. Mais quel paysage !2011-10-06-Guillaumes-Amen-27 Nous pouvons parfaitement observer les " mud-cracks" (plaques de boues fossilisées)2011-10-06-Guillaumes-Amen-29 et les "ripple-marks" (traces d'écoulement d'eau déposant de la boue ultérieurement fossilisée)2011-10-06-Guillaumes-Amen-28
 
Quatre chutes seront enregistrées dans les premiers lacets. Sans gravité, les fesses faisant amortisseurs.
 
Alors que quelques "échappés" ont rapidement atteint le bas de la pente, Jean vient rechercher les "attardés" afin de les guider bien que le chemin soit habillement balisé par des cairns.
 
Et nous retrouvons le groupe  des "Petites-jambes" arrivé depuis une demi-heure,2011-10-06-Guillaumes-Amen-32 bien installé sur une zone assez plate où nous allons pique-niquer. 2011-10-06-Guillaumes-Amen-33Il nous a fallu presque une heure pour descendre du village que nous pouvons apercevoir au-dessus de nous.2011-10-06-Guillaumes-Amen-7
 
Vers 13 h 45, Jean donnera le signal du départ en reprenant le chemin emprunté à l'aller par les "Petites jambes". Il nous évitera la descente au fond de la clue ce que regretterons peut-être quelques marcheurs (les plus masos !).2011-10-06-Guillaumes-Amen-38
 
Le chemin suit les courbes de niveau et permet de superbes aperçus sur le vallon creusé dans la montagne avec d'impressionnantes cheminées.2011-10-06-Guillaumes-Amen-31
 
Un nouveau pont tout neuf servira de cadre pour la photo de groupe.2011-10-06-Guillaumes-Amen-8
 
Nous retrouvons la balise 112 et à partir d'ici, la descente sera plus rapide jusqu'à un petit passage vertigineux et glissant, dans la pelite, où Jean viendra aider les dames.2011-10-06-Guillaumes-Amen-46 
 
C'est en courant que certains aborderons la dernière descente : c'est beaucoup moins fatiguant.2011-10-06-Guillaumes-Amen-51
 
Nous retrouvons les voitures et c'est avec satisfaction que nous changeons de chaussures pour aller prendre un pot à Entrevaux.2011-10-06-Guillaumes-Amen-52
 
Merci Jean pour cette superbe randonnée. Donnons-nous rendez-vous dans quatre ou cinq ans pour la refaire !
 
Merci aux photographes Jean, Jean-Marie, Gérard .
 
 
 
La semaine prochaine
 
 Jeudi 13 Octobre à 7 H 00 : RANDO-RESTAURANT à SERANON (06) Crête de Bauroux
 
Jolis sentiers dans une forêt de pins sylvestres avec magnifiques vues sur les Préalpes et les cimes du Mercantour
 
 L : 10 Km 908 . Dh : 603 m . D : 4 H 00 . Niveau : Moyen médio .
 
Animateur : Camille Cloutour – 06.81.79.89.39                                                                         
 
Restaurant : Le Saint-Louis à Seranon. 
 
Crudités - Charcuterie
Gratin Dauphinois
Daube de cerf
Dessert maison aux pommes
Vins rouge ou rosé
Café
Itinéraire d’accès :
 
Emprunter l’A 8 direction NiceQuitter l’autoroute à la sortie N° 39 (Les Adrets)Suivre la D 37 direction Lac de Saint CassienParcourir 8 Kms 5 – Au rond-point suivre D 562 puis D 19 direction Fayence Tourner à droite et suivre D 563 via Mons jusqu’au Col de VALFERRIERE .Tourner sur la gauche et suivre la R N 85 ( Route Napoléon )sur 3 Kms .Tourner à droite D 79 et rejoindre le village de CAILLE à 2 Kms 500 . Stationner sur la place du village de CAILLE .
 
Coût du trajet A R : 144 Kms x 0 € 20 = 28 € 80 + 5 € 20 = 34 Euros
 
 
 
Quelques photos en bonus- les ruines du village2011-10-06-Guillaumes-Amen-22
 Dans la descente2011-10-06-Guillaumes-Amen-30
 Pique-niqueurs2011-10-06-Guillaumes-Amen-35
2011-10-06-Guillaumes-Amen-362011-10-06-Guillaumes-Amen-37Bien cachés ces deux-là : camouflage militaire!2011-10-06-Guillaumes-Amen-34 Sur le retour:vue sur la clue2011-10-06-Guillaumes-Amen-40
 2011-10-06-Guillaumes-Amen-41
 Où le chef s'aventure sur une plate-forme au bord de la clue2011-10-06-Guillaumes-Amen-9
 Vers Guillaumes2011-10-06-Guillaumes-Amen-49
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marie - dans Loisirs
commenter cet article

commentaires