Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 15:54

 

MAZAUGUES-Le Mourré d’Agnis


 

09-PICT0001Aujourd’hui,  Jean Bo nous a donné rendez-vous sur la commune de  Mazaugues , à la découverte du Mourré d’Agnis.  C’est une randonnée de 16 Kms 123 avec un dénivelé de 579 m. 01-mourré d'Agnis-profil

 

 

 

        

 

Le bulletin météo de la veille, avait prévu un fort mistral avoisinant les 100 Km/h. La suite du programme nous montrera que la prévision était juste. Est-ce à cause de cela, mais nous ne sommes pas très nombreux ce matin : 14 valeureux randonneurs (7 femmes et 7 hommes ! parité respectée…) emmitouflés  jusqu’aux dents, sont au départ sous les ordres de Jean.02-006

 

L’air est glacial, même si pour l’instant le mistral est plus que modéré. Et les 28 jambes sont impatientes de démarrer, histoire de réchauffer au plus vite les organismes. A la sortie du parking, nous passons devant la fontaine Pedeau comme son nom l’indique et après une courte traversée du village de Mazaugues,  nous nous engageons sur le GR99.10-PICT0002

 

03-P1030426

 

Rapidement nous atteignons les ruines du château de Mazaugues datant du XIIème siècle.05-008 06-010

 

Jean nous propose de faire la traditionnelle photo de groupe.07-011


Dans cette partie plutôt bien abritée du vent, nous traversons des chênaies et apercevons aussi quelques  érables, ifs ou pins sylvestres.11-016 12-017

 

Par- ci par- là des arbres morts se mêlent au paysage.24-030

 

15-P1030444


Arrivés dans une zone bien à l’abri du vent , Jean nous fait l’annonce suivante :  «  Nous allons faire la pause banane ici, car un peu plus haut nous allons suivre l’arête sommitale, ce qui veut dire que nous allons prendre le mistral de plein fouet !!! >> . Merci de nous prévenir.

Chacun reprend des forces. Daniella offre à qui en veut une soupe bien chaude.13-P1030442 14-P1030443

 

Et après avoir rajusté gants et bonnets, la petite troupe se dirige vers le plateau d’Agnis.

 

Le Mourré d’Agnis qui peut se traduire par ‘’ la colline des agneaux’’, est formé  d’un plateau d’une superficie de 35 km², répartie entre 650 et 915 m d’altitude. Il est le plateau le plus vaste et le plus élevé de la basse Provence.

 

Toujours sur le GR99, nous progressons le long de cette arête sommitale balayée maintenant par un mistral très violent.17-P1030455 22-028

 

Nous nous accrochons à nos bâtons, car par moment les bourrasques de vent doivent dépasser les 100 Km/h. Les bouts des doigts et les oreilles sont gelés, les nez coulent.

 

Un peu plus loin, nous sommes récompensés de nos efforts lorsque à une cinquantaine de mètres devant nous, nous apercevons une ‘’ famille’’ de cervidé, identifié comme étant des chevreuils. Mais rapidement , ils plongent dans un ravin et nous les perdons de vue.18-P1030458

 

Nous laissons le GR99 sur notre gauche et continuons tout droit sur la ligne de crête toujours balayée par un fort mistral, pour arriver au point culminant du Mourré  d’Agnis  où l’on  découvre  une tour pyramidale en pierre.25-P1030468

 

26-032

 

D’ici, nous avons un point de vue magnifique sur le massif de la Sainte-Baume toute proche, plus loin la montagne Sainte –Victoire et au sud les îles d’Hyères.20-P1030461

 

21-027

 

Commence ensuite la descente avec deux passages plutôt pentus où il est nécessaire de bien utiliser les bâtons.23-P1030466 27-03428-036

 

Passé ces difficultés, des voix  s’élèvent pour réclamer la pause déjeuner.  Mais  Jean nous demande de patienter encore un petit quart d’heure : « un coin sympa vous attend, où vous  aurez  l’apéro>>.  Paroles, paroles, …

 

A l’endroit prévu, au pied d’une ferme en ruine, nous nous installons au soleil pour une pause casse-croûte bien méritée.30-P1030472

31-04032-04233-PICT0007

 

Jean profite de cette pause pour nous faire un topo sur les glacières du Var dont la construction  date des XVIIème et XVIIIème siècles. C’est sur  le massif de la Sainte-Baume et sur ces contreforts que l’on a dénombré la plus forte concentration de ces glacières, avec plus d’une vingtaine de réservoirs destinés à alimenter en glace les zones urbaines de Marseille et de Toulon.40-mourré d'Agnis- glacière

 

Le ventre plein,  nous repartons sur des sentiers  faciles,  coupant quelques fois à travers des pâturages : « progression à la boussole >>, comme dit Jean.34-P1030476


Dans cette sorte de plaine, nous apercevons d’en bas  la quasi-totalité du parcours accompli dans la matinée, impressionnés par l’exploit accompli. Non, non le mot n’est pas trop fort.36-P1030477

 

Et oui, nous étions tout là haut.

35-045

 

Nous voici déjà à l’entrée du village de Mazaugues et nous terminons cette belle randonnée en prenant le verre de l’amitié.38-047

 

39-050

 

 

Merci à Jean de nous avoir fait découvrir  cette superbe région du Var.


Merci à Jean et Jean-Louis pour leur contribution photographique.

 

 

Quelques photos-bonus :

 

Deux serre-files à la limite de la congélation!!!04-007

 

En file indienne, voilà des randonneurs bien disciplinés.08-014

 

Vue du ciel, le village de Mazaugues.16-019

 

Maurice !! T'as oublié de chausser tes skis.19-024

 

Passage d'un gué sans grande difficulté.29-P1030471

 

Un joli champ d'oliviers37-P1030479

 

 


Prochaine randonnée : Jeudi 21 Mars à 8 H 00 : MONTAUROUX ( 83 ) . Barrage sur la Siagne

Randonnée en boucle dans la val de Siagne, rive droite, rive gauche, entre le Pont des Tuves et la bambouseraie .

L : 13 Kms 465 . Dh : 593 m . D : 4 H 30 – Niveau : Moyen médio – Repas et boisson tirés du sac .

Animateur : Jean Masson 04.94.82.44.23 – 06.09.75.02.01                                                                              Boulouris N° 569

 

Itinéraire d’accès : Emprunter l’autoroute A 8 direction NICE . Quitter l’autoroute à la sortie n° 39 « Les Adrets de l’Estérel » - Continuer sur la D 37 via Lac de St. Cassien et Montauroux .

Au grand giratoire, traverser la D 562, et monter à Montauroux pour rejoindre la place du Clos face à l’Hôtel de Ville – Ensuite prendre l’avenue Camillé Pouc,  puis la rue Sainte Brigitte en suivant le fléchage (Tennis –Stade Municipal) et aller stationner au parking du STADE du DEFENS, à 2 km au Nord/Est du village par le chemin du Moulin et le chemin de Cuguillade et à droite le chemin du Stade .

Coût du trajet A R : 68 Kms x 0 € 25 = 17 € + 5 € = 22 Euros                                   Jean Masson : 06.09.75.02.01


Partager cet article

Repost 0
Published by Gilbert - dans Loisirs
commenter cet article

commentaires