Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 octobre 2021 1 11 /10 /octobre /2021 16:31

2021-10-07 - 907/G2 - Escragnolles - La cascade de Clars

 

C’est par une belle journée d’automne qu’Alain nous convie pour la deuxième édition de cette randonnée dans l’arrière-pays grassois au cœur du Parc Naturel des Préalpes d’Azur créé en 2012.

Qui m'aiment me suivent !

 

 

 

Une belle balade en perspective pour ces vingt-quatre randonneurs G1 et G2 mélangés qui chausseront leurs chaussures sur l’aire du hameau des Galants à Escragnolles pour une boucle de 12,40 kms avec un dénivelé de 560 m. 

Cette boucle nous emmènera au point culminant à 1140 m «la montagne des Louquiers ».

Nous commencerons par une petite route bordée par une vaste prairie ,

 

avant de poursuivre sur un sentier en direction du pont du Ray que nous atteindrons 45 minutes après notre départ.

Sur cet ancien pont romain très bien conservé qui enjambe un petit ruisseau du même nom nous ferons la pause banane 

Le pont du Ray

Ainsi que notre photo de groupe

A partir de là, les montées se succèderont jusqu’au sommet de la montagne des Louquiers.

Au cours de la montée entre chemin pierreux et forêt

nous découvrirons le Dolmen des Brainées, dolmen ayant la particularité d’être entouré des pierres qui recouvraient le tumulus.

C'est un dolmen de grande dimension construit en calcaire local. La chambre sépulcrale mesure 2,50 m de long pour 1,70 m de large. Elle est délimitée par deux orthostates latéraux et une grande dalle de chevet (hauteur 2,50 m, largeur 1,80 m). Elle ouvre à l'ouest sur un couloir, long de 3 m, dont l'entrée est délimitée côté chambre par quatre orthostates disposés deux à deux perpendiculairement.

Le long du parcours certaines en profitent pour gouter les mûres.

La montée jusqu’au sommet des Louquiers est plutôt raide mais une fois arrivée en haut la vue est magnifique.

Nous voilà au point culminant de cette randonnée à 1.140 m Un panorama grandiose à 360° s'ouvre à nous .

On peut observer la côte de Cannes à Saint Raphaël mais aussi les montagnes environnantes (L’Audibergue, le Mont Larchens) .

La baie de Cannes et les iles de Lerins
Le village de Mons
Le mont Larchens

C’est donc là que nous poserons nos sacs pour la pause repas.

 

Et non ce n’est pas le trône de fer mais de pierre et Bernard sait apprécier celui-ci entouré par son fan club du jour !

 

Il est temps de reprendre notre chemin en direction de la cascade de Ray.

Sur le parcours nous découvrirons le Dolmen de la Colle à 970 m d’altitude qui se trouve un peu en retrait de la piste.

et oui il y a de la place

Il nous faut encore suivre la piste à flanc de colline passant par d’agréables sous-bois de pins et de chênes.

Nous passerons un gué mais pas besoin de bottes l’eau est quasiment absente.

On nous avait vanté le clou de la randonnée avec la cascade de Clars ou du Ray d’environ 40m, un véritable rideau d’eau …cela aurait dû être… 

Mais là seul un petit filet d’eau se jette dans la Siagnole d’Escragnolles.

 

Les plus courageux descendrons au pied de la cascade et de sa piscine naturelle afin de constater le faible débit de l’eau.

Le retour se fera par un petit chemin aménagé seulement à 15 minutes du parking, c’est pourquoi nous croiserons des marcheurs beaucoup moins courageux que nous !

Dernière minute culturelle faite par Alain sur François Mineur (voir blog du 7/03/19)

Il nous faudra attendre d’arriver à Saint Vallier pour prendre le pot où la serveuse nous impressionnera avec les 24 consommations sur un plateau et un seul bras !

 

Hum le bon capuccino de Marie France, il a fait des envieux ...

 

 

 

 

 

Merci à Alain de nous avoir fait découvrir de magnifiques paysages ainsi qu'à nos reporters photographes du jour : Claude, Michèle et Alain.

La semaine prochaine :

G1

 

G2

 

Partager cet article
Repost0

commentaires