Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2023 6 02 /12 /décembre /2023 17:34

2023-06-08 : 520 - Les Crêtes de la Grosse Vache - G1

 

Une publication de la saison passée oubliée dans un tiroir mais qui méritait de venir enrichir la longue liste des blogs.

 

Les textes et photos sont de Alain W.

 

Randonnée G1 aujourd’hui conduite par Alain W dans l’Esterel pour aller découvrir les Crêtes de la Grosse Vache, barre rocheuse étonnante, insolite qui se dresse au Sud du Massif des Suvières.

Ce nouveau tracé d’environ 15 kms et 550m de Dénivelé, vient en remplacement de la randonnée sportive au départ de Calençon, «la cime de Roccassièra», initialement programmée ce jour et annulée suite à une météo instable dans ce secteur avec probabilité de risque de pluie et d’orage.

Alain W accueille les 23 participants présents sur le parking Belle Barbe avec une parité presque respectée puisque nous serons 11 filles et 13 gars avec notre animateur.

Il fait beau sur cette partie du littoral du Var avec une température qui deviendra de plus en plus estivale au fil de la journée.

Puis Alain présente la randonnée, carte à l’appui, un circuit en partie sur des sentiers confidentiels.

« Nous emprunterons une ancienne voie romaine pour aller rejoindre le Perthus Oriental via le Col du Mistral.

Après quelques pas de grimpette sur ces sommets rocheux et la traversée de cette crête où nous ferons la pause banane, nous nous dirigerons vers le Col du Perthus.

Nous gravirons ensuite la Vachette, petit sommet débonnaire en suivant une trace Watmorhol-Cot jusqu’à la baïsse de la Petite Vache puis la baïsse de la Grosse Vache. ….

Brrr …Que de Vaches dans ce secteur….Vous aurez les explications un peu plus tard….

A la baïsse de Mathieu nous continuerons notre rando sur le GR 51, très beau sentier en balcon qui se dirige vers le Col des Suvières en contournant l’objectif du jour, un trésor caché de l’Esterel « Les Crêtes de la Grosse Vache » où nous irons faire notre pique-nique sur les plateformes dominantes de ces falaises orangées.

L’après-midi, pour le retour au parking, nous reviendrons par la Croupe Baptiston puis le côté sauvage du ravin de Mathieu, le col Aubert et le petit lac du même nom.

Bonne randonnée »

Anne-Marie G et Claude M nos serre-files entourent Alain un nouveau randonneur.

Il est un peu plus de 9h et la petite troupe se met en marche sur un rythme cool.

Très belle vue sur les 2 Perthus,

l’Occidental à gauche et l’Oriental à droite.

Une 1ère pause.

Passage au col du Mistral avec le Perthus Oriental en arrière plan.

Obstacles dans la montée du Perthus.

Un coup par-dessus…..

un coup par-dessous

 un coup par-dessus.

Ouf, tu es presqu’au sommet Michel !

Grimpette dans les rochers

1ère photo de groupe à l’approche de la Vachette.

Sommet de la Vachette avec un beau cairn.

Maintenant direction la Grosse Vache et ses rochers  qui précèdent ceux des Suvières.

En file indienne, les randonneurs suivent Alain, sur une trace, en montée et hors sentier, que l’on devine dans la végétation luxuriante pour atteindre ces fameuses terrasses confidentielles.

Nous y sommes, magnifique panorama avec des points de vue imprenables où l’on mesure le parcours effectué depuis le Perthus Oriental.

C’est dans ce merveilleux site insoupçonné que nous nous installons pour la pause pique-nique.

Chacun y va de sa place, au bord des falaises,

 ou à l’ombre des bosquets.

Après le repas, vient l’heure des explications des Vachettes, des Petites Vaches et des Grosses Vaches termes qui caractérisent ce site.

Vous vous en doutiez, il n’y a pas de pâturages pour nos limousines, charolaises, normandes, salers ou autres races bovines dans ce coin rocheux au cœur de l’Esterel.

 Alors écoutons Claude M, notre conférencier du jour.

« Grosse vache, petite vache, noms de lieux présents dans l'Esterel.

Le mot vache n'a rien à voir avec l'animal. Il désigne une source.

Ce mot provient de l'ancien mot latin " bache" signifiant source et qui par une déformation de langage est devenu  "vache".

La meilleure démonstration est le plateau de Millevache appelé aussi le "château d'eau de la France".

Nota: "bacha" signifie abreuvoir en dialecte de Haute-Loire.

Par extension: la vache à eau: récipient de toile servant à stocker l'eau.

L'expression "Il pleut comme vache qui pisse" signifiant il pleut comme source abondante.»

Bon …et bien ce n’est pas encore maintenant que la pluie va tomber ici comme vache qui pisse.

Merci Claude pour ces explications.

Il est temps de quitter ces magnifiques falaises pour le trajet de retour.

 

Direction La Croupe Baptiston et le Ravin de Mathieu.

Les endroits ombragés sont les bienvenus et propice à des pauses de récupération, la chaleur est bien là en ce début d’après-midi.

Petit passage sportif dans le fond du ravin de Mathieu.

Le gué est bien sûr à sec.

 

On aura quand même vu un peu d’eau sur cette belle randonnée.

Alors les filles ? Vous êtes contentes !!!

 Bravo les garçons !!!

Comme à notre habitude, lorsque l’on est dans ce secteur, nous allons boire le verre de l’amitié à la brasserie du Dramont.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires