Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2021 6 13 /11 /novembre /2021 16:40

2021-11-11-875-Belle Barbe-Pic d'Aurelle-G2

 

 

Patrick a choisi de maintenir la randonnée malgré une météo incertaine. L'avenir lui donnera raison.

A notre arrivée, l'accès au parking du col de Belle Barbe est fermé pour cause de "Course des Paroisses" : internet nous apprendra que cette manifestation est organisée pratiquement chaque année par les paroisses de Saint-Raphaël. Elle propose aux jeunes et aux moins jeunes 4 courses allant de 1 à 12km dans l'Estérel, ainsi qu'une marche familiale de 7km et réunit de l'ordre de 500 participants. L'importance de cette manifestation explique les infrastructures mises en place sur le parking de Belle Barbe que nous rejoignons à pied, et l'embouteillage que nous rencontrerons au retour après avoir repris nos voitures à la hauteur de l'aire de pique-nique de Gratadis. 

 

 

Patrick présente le parcours aux 16 randonneurs présents

 

 

C'est une randonnée créée en 2017, de 12,4km pour un dénivelé de 270m, qui offre un beau spectacle avec pour décor les rochers de rhyolite amarantes et une vue plongeante sur la mer depuis le Cap d'Antibes jusqu'à Saint-Tropez lorsque la météo est favorable. Un parcours sans difficulté sur pistes et sur de bons sentiers, quelques fois caillouteux, typiques de l'Estérel

 

 

 

Il est 9h35 quand nous prenons le départ sous un ciel assez nuageux. Jean Masson sera notre serre-file

 

 

Un coup d'œil vers le ravin du Grenouillet que nous longeons jusqu'au gué

 

 

 

 

Après avoir contourné le rocher du Gravier nous prenons à droite en suivant le GR653A en direction du col Notre Dame

 

 

le sentier pierreux, en légère montée, s'élève au-dessus du ravin des Lentisques

 

 

offrant une belle vue sur la droite vers le rastel d'Agay

 

 

Jean Masson accomplit scrupuleusement sa mission de serre-file tandis que l'avant garde du groupe amorce la montée sur l'autre versant après un virage en épingle à cheveux

 

 

 

 

courte pause juste avant la cascade, pas très spectaculaire après la sécheresse de l'été

 

 

 

nous poursuivons notre chemin en légère montée le long du ravin des Lentisques 

 

 

avant de déboucher sur la route qui relie le col de l'Evêque au col des Lentisques 

 

 

c'est là que nous ferons notre pause banane, après environ une heure trente de marche

 

 

nous sommes au pied de notre objectif du jour, le pic d'Aurelle, qui culmine à 323m d'altitude

 

 

nous empruntons sur la droite un sentier étroit en montée plus raide

 

 

nous longeons le pic de l'Ours sur notre gauche

 

 

et en contrebas l'horizon vers le pic de l'Escale avec en premier plan quelques couleurs d'automne

 

 

petit temps de récupération à la baisse des Sangliers avant d'entamer la dernière montée pour atteindre le sommet du pic d'Aurelle

 

 

en chemin nous avons déjà une très belle vue sur la côte, Théoule-sur-Mer, le golf de Mandelieu et les îles de Lérins

 

 

vers 11h50 nous sommes au sommet

 

 

d'où nous surplombons la route de la Corniche vers le Trayas à gauche

 

 

et le vallon d'Aurelle à droite

 

 

la vue vers Cannes est très belle malgré l'absence d'ensoleillement

 

 

nous nous installons au sommet pour notre pause déjeuner

 

 

 

 

beau panorama également quand nous amorçons notre chemin de retour. Le ciel est toujours très nuageux mais pour le moment nous échappons à la pluie

 

 

 

un moment d'hésitation au cours de la descente sur le chemin à prendre

 

 

mais nous sommes rapidement de retour à la baisse des Sangliers 

 

 

Nous prendrons un chemin différent de celui de l'aller pour retourner à Belle Barbe. Nous laisserons sur la gauche le ravin des Lentisques et emprunterons un sentier sur la droite pour amorcer une longue descente vers le ravin du Mal Infernet. 

De cet endroit la côte est encore visible

 

 

nous nous arrêtons pour la photo de groupe

 

 

quelques passages délicats

 

 

 

nous longeons le ravin de l'ubac de l'Escale

 

 

dominé par le sommet de l'Uzel aux couleurs magnifiques.  Dommage que le soleil ne soit pas au rendez-vous !

De là où nous nous trouvons la grotte de l'Uzel n'est pas visible

 

 

tout au long de la descente une alternance de vert et de tons d'automne

 

 

 

avant de rejoindre le ravin du Mal Infernet, puis celui du Grenouillet jusqu'au col de Belle Barbe.

Nos tentatives pour trouver un bar ouvert à proximité en cette journée du 11 novembre ayant échoué nous nous quitterons après avoir remercié Patrick pour cette très belle randonnée, finalement épargnée par la pluie.

Nos remerciements également à Jean Masson, notre serre-file, et à Dominique pour sa contribution au blog.

 

La semaine prochaine, jeudi 18 novembre :

 

G1 :

 

 

G2 :

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
Quel plaisir de revivre cette belle journée en lisant ce blog. Merci Patrick, Jacques et Claudette:)
Répondre