Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 janvier 2022 6 22 /01 /janvier /2022 17:40

 

2022-01-20 - 506 - BELLE BARBE-MARAVAL - G1

Ce jeudi le point de départ est le parking de Belle Barbe pour une randonnée dans l’Esterel pas loin de nos foyers.

Jean Ma sera notre guide, il nous détaille ici le programme de la journée : une boucle d’environ 14 kms avec un dénivelé de 350 m à travers les ravins du Perthus et du Maraval sur des larges pistes sans grandes difficultés .

 

 

Hervé avec son beau bonnet bordeaux sera désigné notre serre-file du jour, Michel se propose de l'accompagner. Leur premier travail consistera à nous compter et nous sommes bien 24 à passer en file indienne derrière la barrière ce qui signifie le début de notre randonnée.

Nous prenons donc le départ à 9 h 30, le ciel est bleu avec une température légèrement fraîche. Nous entamons notre marche par une piste qui monte à travers les chênes lièges.

 

 

 

Mon Dieu que la montagne est belle avec ses couleurs, pensent-ils la même chose?

Notre « Cerf Jean » avec ses bois ramassés sur les bas-côtés de la piste.

Nous continuons notre marche sur une belle piste et les conversations vont bon train.

 

Nous longeons un petit ruisseau qui par endroit est encore gelé.

A la croisée des pistes nous faisons la pause banane.

Allez il est temps de reprendre notre chemin toujours d'un bon pas.

Un peu plus loin nous ferons un petit stop devant le rocher du « Pigeonnier » impressionnant, Jean nous dit qu’il fait rêver certaines …nous ne nous prononcerons pas !

L'érosion à fait son œuvre

Ils étaient deux serre-files au départ mais là il semblerait que la fonction a recruté car ils sont cinq maintenant

Au bout de notre montée du jour, Jean nous propose de faire un petit détour par la maison forestière de la Baïsse des Charretiers, nous sommes tous partant.

Mais avant, il nous narre ses aventures lors de son service militaire il y a quelques temps...dans les hélicoptères, affecté au tri du courrier…Nous sommes tout ouïe et admiratifs!

La maison forestière de la Baïsse des Charretiers dont les derniers occupants ont été les chantiers de jeunesse pendant la deuxième guerre mondiale est aujourd'hui une ruine avec pour seul occupant la  végétation. On peut encore y apercevoir les anciennes écuries à l’arrière de la maison.

Le panorama qui s’offre à nos yeux est merveilleux.

 

Au milieu le Pelet , à gauche les Suvières et à droite le rocher de la grosse vache
Le massif du Cap Roux avec à droite le Saint Pilon au milieu le Pilon et à gauche le Pic arrondi du Cap Roux

Un peu plus loin nous posons nos sacs à la Baïsse Andoulette à 254 m pour faire la pause repas il est 12h20 c’est l’heure et l'endroit est idéal.

Chacun y cherche sa place,

Certains auront vue sur la mer,

Alors que d'autres admireront le massif des Suvières.

Nous avons atteint le point culminant de la journée et repartons par une descente sur un chemin pierreux qui traversera une forêt de pins et de chênes lièges.

La seule petite difficulté de la journée un passage à gué, mais Joël veille sur nous et personne n’aura les pieds mouillés.

Oups nous marchons d'un si bon pas que nous avons oublier notre photo de groupe!

Il faut y remédier, alors on se regroupe sur le rebord de la piste et on occupe le terrain pour immortaliser cet instant.

Nous continuons à descendre et Jean nous fait remarquer la barre du Roussivau sur notre gauche.

Vue sur le Pic du Perthus Occidental.

 

Arrivée par le pont du Perthus.

Nous terminerons cette journée autour d’un pot de l’amitié au café du Dramont.

 

Encore merci à Jean pour cette agréable journée toujours pimentée par ses anecdotes et ses histoires.

Merci également à notre serre-file du jour Hervé.

Les photos sont de Michèle et Véronique.

La semaine prochaine : 

G1 :

G2 :

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires