Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2019 3 27 /11 /novembre /2019 16:12

2019-11-28 - 848 - SAINT-PAUL-EN-FORET - TRESTAURE-LES-BOIS - G2

 

Nous sommes 39 au départ de cette randonnée en pays de Fayence organisée par Joël. Un noyau de G2 heureux de se retrouver après l'interruption liée aux récentes intempéries et un apport important d'habitués du G1 dissuadés d'affronter les sentiers de l'Estérel ravinés par les fortes précipitations du week-end précédent.

Joël nous annonce le programme : une randonnée facile d'environ 11,7 kms avec un dénivelé de 212 m depuis le charmant village de Saint-Paul-en -Forêt.

 

Nous cheminerons sur de belles pistes forestières (ancien chemin de Saint-Paul-en-Forêt à Callian) à la découverte des hameaux de les Colles, le Haut Maracabre et Trestaure-les-Bois pour revenir au village de départ et son vieux lavoir.

Comme nous sommes nombreux Joël demande à Jean Masson de l'assister pour l'encadrement de la randonnée. Le départ a lieu depuis le parking de la mairie de Saint-Paul après que Jean-Claude et Patrick aient accepté d'être nos serre-files.

 

 

 

Nous nous engageons sur le chemin de la chapelle, une petite montée constituant la seule difficulté prévue aujourd'hui

 

 

 

Nous nous arrêtons quelques minutes au pied de la charmante chapelle Saint-Joseph. En préparant la randonnée Joël s'est inquiété de savoir si nous aurions la possibilité de la visiter. Il n'a pas eu davantage de succès que lors de la randonnée qu'il avait organisée en 2016 (Trestaure-les-bois 2016-12-22) ; il semble que cette chapelle ne soit ouverte qu'à l'occasion de la procession qui accompagne la fête de la Saint Joseph.

 

 

Nous reprenons notre chemin en longeant la Maure du Jas.

 

 

 

 

 

 

 

 

Jusqu'à un endroit propice à la pause banane.

Joël profite de cet arrêt pour nous présenter deux nouveaux accompagnateurs, Jean-Marie et Patrick, qui sont félicités comme il se doit pour leur engagement pour notre association.

 

 

Nous reprenons notre marche en suivant une belle piste. Par endroit les sentiers ont un peu raviné et nous aurons parfois à contourner quelques flaques mais dans l'ensemble les conditions sont bonnes, le soleil est bien présent et le ciel est bleu.

 

 

 

Peu de temps après notre pause banane nous passons à proximité du Château Grime, à peine visible plus bas, entre les arbres. Selon les informations disponibles sur internet cette bâtisse, et les 42 hectares qui l'accompagnent, aurait été rachetée par un investisseur allemand pour y implanter un important complexe immobilier, projet semble t-il toujours en cours d'étude.

 

 

En abordant la partie la plus plate de notre randonnée, le long du GR49, nous devons contourner des flaques d'eau importantes

 

 

qui nous contraindront parfois à emprunter le côté de la route pendant quelques dizaines de mètres

 

 

Immédiatement après avoir dépassé le Jas des Maures et ses plantations de nouvelles vignes nous apercevons sur notre droite le sommet enneigé de l'Audibergue, situé dans les préalpes de Castellane, qui culmine à 1642 mètres.

 

 

La promenade se poursuit en direction du hameau de les Colles, en légère montée

 

 

 

Après Bel Argent, à la hauteur de les Colles, nous obliquons à gauche et entamons une section boisée en direction de Maracabre en laissant sur notre droite une citerne non enterrée destinée à la lutte anti-incendie

 

 

 

 

 

avec quelques jolies vues sur notre droite

 

 

l'occasion de procéder à la photo de groupe

 

 

 

Nous suivons le chemin de Maracabre et traversons le hameau de Trestaure

 

 

 

 

Et c'est bientôt l'heure de la pause déjeuner, répartis en plusieurs groupes confortablement installés sur les murets, un moment très convivial, comme il est de tradition en G2

 

 

 

Vers la fin de la pause déjeuner le vent a fraichi, le ciel s'est un peu couvert et c'est avec plaisir que nous reprenons notre marche vers Saint-Paul-en-Forêt en admirant les couleurs d'automne

 

 

 

courte pause au vieux lavoir, l'occasion de nettoyer le matériel

 

 

retour au centre de Saint-Paul-en-Forêt

 

 

et arrêt pour le traditionnel pot de l'amitié à la terrasse du bar K'bok où l'accueil est sympathique

 

 

Merci à Joël pour l'organisation de cette randonnée agréable ainsi qu'à Jean Masson, Jean-Claude et Patrick pour leur participation active.

Merci aussi à Rolande, finalement parvenue indemne à destination malgré une chute spectaculaire dans l'eau qui a échappée aux photographes, et à Jean-Marie pour leurs photos.

Prochaine randonnée G2 le 5 décembre 2019 :

N° 799-3 : Vidauban - domaine d'Astros

Longueur : 11,8 km, dénivelé : 180 m, niveau : facile

Départ du parking le Manoir à Boulouris : 8 h 15

Trajet : 40 km, durée approximative : 50 à 60 mn, coût du voiturage A/R : 24 €

Animateur : Jean-Claude

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2019 6 16 /11 /novembre /2019 08:11

COTIGNAC - Jeudi 14 Novembre 2019 - G1

Dommage, Jean Bo nous avait programmé une rando Cotignac - Des Tours  et des Remparts, mais la vigilance orange dans le Var oblige l'annulation de la rando. Néanmoins il nous propose une visite de la ville de Cotignac appréciée par les 11 randonneurs présents à son rendez vous près des tours Sarrasines. Par contre ce qui n'est pas annulé, c'est le restaurant à Sillans la Cascade !!!

Quelques mots sur la ville de Cotignac, que nous recommandons pour ceux qui ne connaissent pas :

" Cotignac est une commune du Var, un des joyaux de la Provence Verte. Le village situé à une altitude de 230 m, s'étale au pied d'un rocher de tuf long de 400m et haut de 80m qui abrite des habitations troglodytes et qui est surmonté par 2 tours. Ces abris naturels ne furent utilisés comme habitations (ou au moins comme refuges) à partir des périodes d'invasions maures et hongroises, période où commença le détournement par l'homme de la rivière, la Cassole vers le lieu dit "Les Derrocs" à l'est du village. La rivière s'écoulait en effet en plein milieu du village actuel !.. Jusqu'au siècle dernier, le rocher servit aussi de carrière pour les constructions. Des habitations, destinées à l'économie (moulins) et au stockage de denrées et du bétail, étaient accolées à la roche. Quelques habitants s'installèrent dans des maisons troglodytes"

Une idée pour découvrir la ville de Cotignac : la fête du Coing tous les ans au mois d'Octobre.

Jean Bo, notre guide du jour nous conduit vers la ville en nous demandant de faire attention en descendant les marches un peu humides. 

Peter, notre serre file

Nous nous arrêtons devant ce rocher de tuf pour contempler sa beauté à la base et en hauteur avec les habitations troglodytes.

Une première photo de groupe sans la blogueuse. Qu'ils sont beaux encapuchonnés!!!

Nous verrons même une voiture dans son garage! Insolite,non ?

Et celle ci? les habitations troglodytes, incroyable non?; cette muraille de tuf creusée de multiples grottes élaborée durant de longs millénaires par les eaux de la Cassole.

 

Posons un peu dans les grottes, Jean Bo et Annie se sacrifient !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous approchons du centre de Cotignac en apercevant le Campanile, daté de 1496. Sa cloche a été classée en 1989, en fer forgé, comme souvent en Provence, afin d' éviter que le mistral la casse.

Que remarquez vous sur cette photo? original, non?

Nous prenons le temps d'arpenter à "petites enjambées", la rue principale de Cotignac avec ses nombreux restaurants avec terrasses. Imaginons les touristes l'été...

ses fontaines et lavoir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 ses ruelles avec ses boutiques

 

 

 

 

 

 

 

il ne reste que l'enseigne !!!

 

 

 

 

 

 

 

L'Intérieur de l'Eglise St Pierre

Ensuite nous nous dirigeons vers le vallon Gai qui nous conduira vers la cascade du Gouffre. 

Nous ferons un aller retour pour découvrir cette cascade qui sera prise en photo par 5 photographes, faites votre choix...

Quelle Beauté, nous en prenons plein les yeux avec le désir d'y revenir au printemps, avant qu'il n'y ait peut être plus d'eau...

Revenons sur nos pas et dirigeons nous vers l'église Notre Dame de Grâce en empruntant l'Impasse des Verdares

Quelques mètres de grimpette et nous y sommes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean Bo nous propose de prendre un petit encas à l abri avant de prendre le chemin du retour, pour rejoindre nos amis du G2 au restaurant. 

Une dernière photo de groupe sur les marches qui mène au Sanctuaire Notre Dame de Grâces

 

Il est 12h30, nos amis du G2 nous accueillent. 48 membres du Cercle de Boulouris "section randonnée", se retrouvent pour partager ce repas  "retrouvailles G1/G2".

Les photos qui suivent n'ont pas besoin de commentaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et pour finir notre excellent repas, l'animation de Maurice "son ami Jean Pierre" qui nous fera toujours rire. Merci Maurice.

 

Un grand merci à Jean Bo qui nous a "concocté" une belle ballade au pied levé, suivi de ce moment convivial au restaurant " Le Grand Chêne ".

Merci également aux photographes : Claude, Joël, Alain, Jean et Brigitte

 

La semaine prochaine : Jeudi 21 Novembre 2019

Départ 8h : PATRICK - 501-1 Gorges du Blavet par le col du Coucou

Moyen **      14Kms       DH 595m

Parking : Bagnols en Forêt : parking du cimetière    Coût du trajet A/R : 14€

 

 

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2019 5 15 /11 /novembre /2019 09:24

Sillans la Cascade -  jeudi 14 novembre 2019 - G2

Le Var étant en vigilance orange fortes pluies et risque d’inondations et submersion la randonnée prévue initialement est annulée. Qu'allons-nous faire?

 

 

 

Jean propose aux téméraires qui se sont déplacés de faire une petite balade dans le village et autour de celui-ci en attendant l’heure du repas puisque aujourd’hui le restaurant était prévu au cours de la randonnée.

Donc pas de présentation de parcours et de dénivelé par Jean Ma animateur du jour. Après avoir revêtu k-way ou cape nous voilà quittant le parking situé au pied des remparts. Nous sommes 22. Il fait frais et seulement quelques gouttes tombent.

Nous longeons les remparts

et passons devant le Château rénové depuis son acquisition par la commune et dans lequel se trouvent des expositions provisoires, la mairie et l’agence postale. Nous passons de l'autre côté de la Bresque, petite  rivière de 34.8 kms qui prend sa source dans le domaine du château de Bresc à Fox-Amphoux et qui après avoir traversé Sillans-la-Cascade, Salernes, Carcès, se jette dans l’Argens à Entrecasteaux.

Nous passons devant l'ancienne gare transformée en école. La voie de Provence, ancienne voie de chemin de fer allant de Mérargues à Nice  a été fermée en 1950.

Nous longeons la rivière avant d'emprunter un sentier bien aménagé

qui nous conduit  jusqu'au belvédère nous permettant d'admirer la cascade : deux magnifiques chutes de 42 mètres plongeant dans un bassin couleur émeraude. Ce sont les eaux de la Bresque grossies par celles de la belle source du château de Bresc et du vallon de l'Ourc qui se précipitent dans ce petit lac tourbillonnant.

Quel contraste : ciel couvert et luminosité de la cascade. Nous profitons du spectacle pour faire deux photos de groupe afin que tout le monde soit présent.

Nous faisons demi-tour. La montée se fait sans problème.

Nous longeons la rivière avant de la retraverser.

Après avoir marché le long de la route, nous empruntons l'autre rive.Nous nous arrêtons devant l'église St Etienne, église datant du XVIIème siècle et agrandie au XIXème siècle de deux chapelles latérales, au magnifique porche et aux pierres apparentes.

A côté se trouve le cimetière où sont enterrés Gisèle Pascal et Raymond Pellegrin qui ont passé une partie de leur vie à Sillans la Cascade.  Une plaque commémorative aux deux acteurs est apposée sur le mur du cimetière.

Qui se rappelle de leur vie et de leur filmographie ?

https://www.landrucimetieres.fr/spip/IMG/jpg/imgrpascal_gisellees.jpg  https://www.landrucimetieres.fr/spip/IMG/gif/57284-27851.gif

Gisèle PASCAL (Giselle ou Gisèle Tallone : 1921-2007) fut une comédienne de cinéma qui émergea dans les années 40. Rivale de Danièle Darrieux (à qui elle ressemblait), elle tourna pour le cinéma dans des comédies chantantes, avant de faire parler d’elle pour d’autres raisons : sa liaison avec Yves Montand fut brève, mais celle avec Rainier III de Monaco (qui finit par « lâcher » en raison de ses origines populaires) dura plusieurs années. Elle incarna l’un de ses plus grands rôles en 1952 dans Horizons sans fin, dans lequel elle interpréta l’aviatrice Hélène Boucher. Hélas, ce tournant de carrière fut sans lendemain et elle dut par la suite accepter des rôles plus modestes. Elle devint l’épouse de :

Raymond PELLEGRIN (1925-2007) : interprète de théâtre, de cinéma et de télévision, Raymond Pellegrin débuta sa carrière en 1942 au théâtre, puis de cinéma en 1945. Il se maria une première fois avec Dora Doll, puis avec Gisèle Pascal. Considéré comme plus belle voix du cinéma français, il est surtout connu pour avoir doublé le personnage de Fântomas dans les trois films réalisés par André Hunebelle. Raymond Pellegrin a participé à plus de 120 films en France, aux Etats-Unis et en Italie. A partir des années 70, il tourna de nombreux téléfilms pour la télévision. Il mourut à peine huit mois après son épouse. (Extrait de Landrucimetières)

Après être passé devant de magnifiques oliviers,

puis à côté de 2 énormes chênes au pied desquels se trouve un tapis de glands (quel festin en perspective pour les sangliers),

nous entre-apercevons sous un autre angle la cascade

puis accédons à la Bresque où nous pouvons admirer de nombreux bassins aux magnifiques couleurs.

Nous faisons demi-tour et regagnons nos voitures après avoir été relativement épargnés par la pluie. Quelques averses éparses seulement. Une petite promenade de 5 kms qui nous a permis de nous oxygéner et de profiter de très belles vues.

C’est donc en voiture que nous nous rendons au restaurant « Le Grand Chêne » où nous rejoindrons les marcheurs du G1 qui eux arrivent de Cotignac et ceux qui ont craint la météo pour les agapes, et ce juste à temps avant l’arrivée de la pluie.  

Au menu, après l’apéritif nous ont été servis un feuilleté aux st jacques et fruits de mer, une souricette de veau avec ses accompagnements, une assiette de fromages et une farandole de desserts, le tout accompagné de vin rouge et rosé et café.

Repas convivial au chaud alors que dehors des rafales de vent violent soufflent et que des trombes d’eau s’abattent.

Avant d’affronter celles-ci Maurice et son ami Jean-Pierre régalent l’assistance.

Merci aux 2 Jean, Ma et Bo pour cette agréable journée : promenade improvisée et organisation du repas festif.

Les photos sont de Claudette, Jacques et Rolande.

La semaine prochaine : jeudi 21 novembre 2019 – G2

Testanier-Freye-Avelan 504-3 – Moyen * -  11,7 km Dénivelé : 332 m - Animateur : Jean-Claude

Randonnée en boucle au départ du col du Testanier sur sentiers et chemins peu pentus en passant par le lac de l'Avellan

Parking : Col du Testanier  -Coût du trajet A/R : 10 €

 

 

Partager cet article
Repost0