Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 septembre 2021 6 25 /09 /septembre /2021 05:32

2021-09-23 608-1-

Les Etangs de Raphèle - Bois du Défens - G1

 

 

 

 

Nous sommes 15 fins gourmets à nous retrouver sur le parking de la Lieutenante pour cette rando-resto inédite que nous présente Jean avec enthousiasme. 

 

 

 

Panneau explicatif avec petit intrus que je vous laisse trouver

 

Notre animateur nous rappelle que les étangs de la forêt de Raphèle n’ont pas été alimentés par la pluie cet été et ne ressembleront donc pas à ceux que nous voyons en hiver lors des randonnées du lundi après-midi.

Mais qu’importe, nous partons et comme dit Jean, « direction le resto" !   

Nous marchons d’un bon pas le long d’une belle piste au milieu d'une forêt de chênes. 

 

 

Nous oublierons le premier étang qui n’est pas sur l’itinéraire prévu car il ajouterait quelques kilomètres aux vingt annoncés.

Nous montons sur un chemin caillouteux parmi les pins et poursuivons sur une piste plate.

Nous croisons des soldats qui n'ont pas l'air de s’amuser autant que nous ! 

 

 

Nous découvrons bientôt le deuxième étang.

 

 

La végétation  autour du troisième se reflète magnifiquement dans l’eau.

 

 

Dan notre serre-file est en bonne compagnie.

 

A l'arrière-plan, le Rocher de la fille d'Isnard

 

Peu de temps après, Jean nous propose de faire la pause-banane au quatrième lac que nous atteindrons par une sente boisée ajoute-t-il.

 

 

 

Voilà qui rappelle à certains d’entre nous un pique-nique en mai (voir blog du 6 mai dernier) mais aujourd’hui nous passerons moins de temps dans ce joli cadre.

Nous repartons sur un chemin cabossé en pleine forêt et ignorons le cinquième lac qui doit être à sec. 

 

 

Nous faisons un bref arrêt près d'une borne, limite de commune entre Puget-sur-Argens à l'Est et Roquebrune-sur-Argens à l'Ouest. Il se trouve que cette limite de commune est en même temps la limite du Domaine de La Lieutenante, lotissement de 2,5 kms. Jean nous explique que lorsqu’une propriété se termine ainsi en pointe, les géomètres mettent un pan coupé ce qui renforce les clôtures car au lieu d’un seul point d’attache, il y en a deux.  On en apprend en marchant !

 

 

 

Nous sommes à l'angle en haut à gauche

 

De là, nous voyons de nouveau le rocher de la fille d’Isnard et le mont Eglise des Païens,

 

 

au programme des lundis après-midi. De l’autre côté se dressent le Rocher de Roquebrune et la colline de la Femme Couchée.

 

 

Nous poursuivons sur un chemin difficile.  Nous allons rejoindre la grande piste de la Lieutenante et traverser le Blavet.  Le Raphèle se jette dans le Blavet et ce dernier dans l’Argens. En hiver, il peut être infranchissable tant il y a d’eau. 

 

 

Photo de groupe sur les rives du sixième étang

 

 

Nous traversons la route qui traverse la conurbation de la Bouverie et nous retrouvons dans le quartier résidentiel que nous quittons pour continuer sur une grande piste plate bordée de maisons et longée par la forêt.

 

Bientôt arrivés!

 

Nous voici sur un chemin goudronné qui côtoie les vignes et d'où nous admirons la noblesse du Rocher de Roquebrune à l'arrière-plan.

 

 

 

Un chenil de l'autre côté

Nous arrivons enfin au restaurant où les G2 nous rejoindront.  Nous sommes heureux de retrouver aussi quelques randonneurs qui pour diverses raisons ne randonnent plus en G1 ou G2 mais qui ont plaisir à revoir les copains et à partager avec eux le festin du jour à défaut des kilomètres.

 

L'apéro d'abord!

Ensuite, une entrée copieuse, à savoir une belle salade verte croquante et bien assaisonnée avec des croûtons et du pâté de campagne garni de cornichons, suivie d'un baron d’agneau à la broche accompagné de pommes de terre soufflées et d'haricots verts puis fromage, nougat glacé nappé de coulis de fruits rouges, le tout arrosé de vins rosé ou rouge au choix et petit café pour terminer.

 

 

Il fait quoi Bernard? D'où vient ce sabre? Et bien, lisez le blog de Jean-Marie pour le savoir!

 

Bernard nous a fait peur mais tout va bien, Nelly est indemne et il chante maintenant!
Tandis que d'autres parlent sérieusement!

 

Jean dirige la chorale!
dans laquelle Anne-Marie Z fait un brillant début!

 

 

 

Rolande en profite pour parler de la prochaine excursion qu'elle organise le mercredi 10 novembre à Saint-Maximin.  Au programme, visite de la basilique puis de Varage et sa faïencerie - une belle journée en perspective !

 

 

Comme le montrent les photos ci-dessus, tout le monde se régale et s'amuse:)  Pour terminer, Xavier nous fait rire avec son sketch "A dada".

 

Les randonneurs du Cercle ont du talent!

 

C’est à 15h10 que Jean annonce le départ imminent des G1 et nous rappelle que nous allons gagner le septième lac.  Mais une fois sur le site, il faut se mettre sur la pointe des pieds pour le voir car il est caché parmi les hautes herbes qui l’entourent.

 

 

Le lac des Requins, le huitième, en impose davantage.

 

Par contre, le neuvième ressemble à une mare

 

 

Quant au dixième et dernier, il n'est plus qu'une flaque d’eau !

 

 

Il est vraiment temps qu'il pleuve - mais pas un jeudi!

Bien que nous ayons vu tous les étangs, Jean ne ralentit pas le rythme pour autant.  Nous galopons sur une belle piste plate baignée de soleil quand soudain la traversée d’un champ le long d’une route nous ramène au parking.  Il est l'heure de nous dire au revoir et nous nous quittons la tête pleine de bons souvenirs. 

Comme quoi la marche est vraiment un moment d'amitié privilégié où les âmes se délient avec les jambes.

Merci à Dan notre serre-file et à Jean Bo pour cette magnifique randonnée, sans oublier le choix du restaurant et du menu.  

Nous avons parcouru 19,7 kms pour un dénivelé de 268m et les photos sont de Jean Bo et Dominique.

 

La semaine prochaine :

 

G2

 

 

 

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2021 3 22 /09 /septembre /2021 16:22

2021-09-23-606-1-Les petits étangs de la forêt de Raphele-G2

Pour accompagner l'arrivée de l'automne, Jean Bo nous a préparé deux randos-resto faciles, même si elles sont un peu longues. C'est Joël qui va conduire la G2 sur environ 12.5 km et 170 m de dénivelée.

Aux 28 marcheuses et marcheurs rassemblés autour de lui Joël présente la randonnée et à la grande joie des participants annonce qu'il va zapper un étang réduisant ainsi la longueur d'environ 2 km ce qui permettra d'arriver au restaurant à une heure convenable.

Nos serre-file seront Beps, Patrick et patrice. Michel les rejoindra souvent.

La météo est bonne pour toute la journée. Nous commençons donc la

tournée des étangs dans cette vaste plaine avec en perspective les collines de la Colle du Rouet et plus spécialement le pic de la Gardiette. Sous cet angle, la nouvelle décharge de Bagnols est bien apparente.

Le premier étang est vu du haut d'une construction utilisée pour le ball-trap.

Deuxième étang et  "pause banane", pas un souffle de vent et donc des reflets de roseaux superbes.

Sur la plage le blogueur récupère une vielle machette qui finira dans le sac de Bernard. Récupération judicieuse, l'outil servira cet après-midi, mais n'anticipons pas.

Nous repartons pour le troisième étangs, que l'on pourrait qualifier de "grande flaque".

Pour raccourcir, comme annoncé par Joël, nous allons quitter la grande piste pour louvoyer au-travers des bruyères arborescentes.

Le quatrième étang est un peu caché par la végétation mais vu de l'autre rive, il est nettement plus sympa avec de beaux reflets.

Nous progressons maintenant sur de grandes dalles bien plates. Qui étaient les courageux qui ont préparé cette voie  et à quelle époque ? Ou est-ce naturel ?

Puis c'est le gué du ruisseau Raphaël, un peu d'eau mais pas de quoi se mouiller les pieds.

Première véritable montée du jour, assez courte d'ailleurs.

Maintenant, sur un chemin bien caillouteux nous redescendons vers le lit du Raphaël que nous retrouvons , là, complètement à sec  au moment où il rejoint le Blavet.

Nous traversons la grande route puis nous découvrons le dernier étang, à la limite des habitations, certainement le plus grand.

La fleur jaune est une Inule visqueuse, plante très courante le long des chemins

  

Le rassemblement pour la photo de groupe sera faite devant ce lac.

C'est maintenant le retour vers la civilisation en traversant le sud du village de la Bouverie.

Après une centaine de mètre sur la route nous bifurquons plein ouest vers la ferme du Blavet, notre objectif tant attendu. Et nous retrouvons aussi les vignes qui accompagnent si souvent nos randonnées. Mais ici aussi la vendange a été faite , pas un grain à grappiller. Mais, en prime, le Rocher de Roquebrune.

Ici les propriétés sont immenses et les clôtures peuvent parfois coûter plus cher que les maisons...

 

Enfin  le restaurant. Les G1 sont déjà arrivés depuis 1/2 heure ainsi que les non marcheurs. Retrouvailles sans bises, Covid  oblige. Puis Jean Bo nous invite à le rejoindre devant le buffet de l'apéritif toujours aussi bien approvisionné.

Maintenant, passons aux choses sérieuses.

Nous n'insisterons pas sur le menu, excellent comme toujours. Nous terminerons nos agapes avec quelques chansons interprétées par Jean Ma,

par Xavier avec une nouveauté (A Dada !)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et par un trio composé d'Anne-Marie, Jean Ma et Gérard.

Bravo et merci aux artistes !

Enfin, Rolande  fera un peu de pub pour sa prochaine excursion du mercredi 10 novembre, à St.Maximin avec la visite de la Basilique puis de Varage avec sa faïencerie .

Non, non, rassurez-vous, elle ne chantera pas !

Mais il est temps de repartir, Jean Bo déclenche le départ de son groupe, il leur reste 8 km à parcourir.

Le groupe G2 s'attarde un peu mais très sollicité par Joël il se regroupe pour le retour.

La traversée du Blavet s'avère difficile, non pas à cause du niveau d'eau, il est complètement sec, mais son lit est très creusé et les rives bien encombrées par une végétation ...piquante. C'est là que Bernard va sortir sa machette.

Un tout petit groupe entreprend cette traversée alors que le reste de la troupe suivra  Rolande pour traverser...sur un pont.Puis, c'est tranquillement que nous rejoignons nos voitures avec une très belle vue sur de beaux pins parasols.

Merci Joël pour nous avoir guidé pendant toute journée et aussi à Jean Bo pour l’organisation de ce repas.

Merci aux serre-file et aux photographes Rolande et Jean-Marie.

La semaine prochaine

G1

 

G2

 

 

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2021 1 20 /09 /septembre /2021 18:16

021-09-18-Randos du 23 Septembre 2021-2ème rectificatif

Attention, ce coup-ci c'est sérieux avec de nouvelles cartes. La longueur de la G1 passe à 19.2 km, celle de la G2  à 14,5 km.  

 

G1

G2

 

 

Partager cet article
Repost0